Accueil > ÉDUCATION > Des mots d’Éduc > Prime à l’équipement informatique : une bonne idée ?

Prime à l’équipement informatique : une bonne idée ?

Article publié le mercredi 11 novembre 2020
  • Version imprimable

Le 13 octobre dernier, le Ministère a proposé une prime de 150 euros par an qui serait versée en février 2021 afin de permettre aux enseignants de s’équiper en matériel informatique. Le confinement a révélé à quel point la situation dans ce domaine était déplorable dans l’Education Nationale, nombreux ont été les enseignants qui devaient travailler depuis la maison avec leur matériel personnel, cette annonce peut donc être considérée comme allant dans le bon sens mais pose de nombreuses questions.

On peut toutefois s'étonner que le crédit d'impôt, comme le proposait le SE-Unsa, n'ait pas été préféré par le Ministère. Cette mesure aurait permis un équipement réél et rapide des enseignants qui devront cumuler cette somme sur plusieurs années pour pouvoir achter leur matériel. Dans cette optique, les enseignants, dont le niveau de salaire et de pouvoir d'achat parmis les pays de l'OCDE fait déjà débat s'équiperont-ils réellement avec des outils efficaces rapidement?

De plus, aussi positive que soit cette mesure, ne cache-t-elle pas un manque réél de réflexion cohérente sur la place des outils numériques dans le travail des enseignants mais plus largement des personnels des métiers de l'Education?

Lors du confinement, nombreux ont été les problèmes de connexion aux diverses plateformes: autant d'ordinateurs différents, autant de configurations qui peuvent engendrer des conflits avec les outils en ligne auxquels les professeurs devaient se connecter. Le Ministère n'aurait-il pas été inspiré de recenser les besoins rééls des personnels sur le plan pédagogique et matériel et proposer un équipement commun standard via un appel d'offre? Cela aurait simplifié maintenance et dépannage dont on peut se demander par ailleurs à qui ils incomberont: à l'Education Nationale ou aux professeurs?

Enfin, comment ne pas s'inquiéter sur le fait que dans les propositions faites des nombreuses catégories de personnels soient exclues de la prime? Les PsyEN, professeurs documentalistes, CPE, administratifs, infirmières, assistantes sociales n'ont-ils pas besoin d'outils pour travailler à la maison en cas de nouvelle crise sanitaire?

On le voit cette proposition engendre un certain nombre de questionnements. Espérons que les Etats-Généraux du Numérique qui se sont tenus dans les académies avant les congés et qui ont eu lieu au plan national à la reprise de novembre, permettent une réflexion plus aboutie sur ce sujet de l'équipement afin que le Ministère puisse améliorer ces mesures, car pour l'instant, le point 17 des propositions des Etat Généraux parle de "fournir une aide à l'équipement de tous les professeurs", comme évoqué le 13 octobre, sans tenir compte des besoins des autres personnels malheureusement. Gageons que le Ministère évolue dans ses propositions...

Photo de Vlada Karpovich provenant de Pexels



 

 
Se connecter | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP