Accueil > CULTURE > Questions de Culture > Donner du pouvoir à l’imagination

Donner du pouvoir à l’imagination

Article publié le dimanche 13 septembre 2020
  • Version imprimable

“L'imagination est plus importante que le savoir. Le savoir est limité alors que l'imagination englobe le monde entier, stimule le progrès, suscite l'évolution”, écrivait Albert Einstein, précisant que “l'avantage concurrentiel d'une société ne découlera pas de l'efficacité avec laquelle ses écoles enseignent la multiplication et les tableaux périodiques, mais de la manière dont elles stimulent l'imagination et la créativité".


Depuis de nombreuses études ont mis en avant la justesse de ces propos. Trouver des réponses aux difficultés d’aujourd’hui, envisager demain, sortir des crises en changeant de modèle de société, nécessitent d’inventer, d’imaginer, de rêver notre monde futur et idéal. Il ne s’agit pas simplement de développer des utopies irréalisables, mais d’ouvrir le champ des possibles, de s’engouffrer dans d’autres modes de penser, de développer des alternatives auxquelles nous n’avions pas réfléchi.
La question est moins de savoir transformer nos rêves en réalité que (re)donner de l’espace à nos imaginations. Deux pistes : l’art et le jeu. Deux démarches qui ouvrent sur des approches sensibles, oniriques, décalées et qui permettent de percevoir les choses, les gens, le monde autrement.
Créer, jouer, inventer, faire comme si... Et constater que de nouvelles pistes se révèlent, qu’elles sont intéressantes, innovantes, enthousiasmantes aussi... et qu’elles permettent de transformer les choses, répondre à nos problèmes, construire du nouveau.


Il n’y a pas de découvertes sans rêves, il n’y a pas d’innovation sans imagination.


Et si nous donnions plus de place à l’imaginaire. Et si nous introduisions plus de jeux et d’art dans l’Éducation Et si nous libérions les énergies créatrices pour penser l’écologie, les énergies, la vie ensemble, ...
"Et si...” est le titre du dernier essai de Rob Hopkins qui revendique de « libérer notre imagination pour créer le futur que nous voulons » et qui montre que ça marche !
Rob Hopkins, "Et si... on libérait notre imagination pour créer le futur que nous voulons", Actes Sud, juin 2020




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP