Accueil > SOCIÉTÉ > Citoyenneté/Solidarité > 115 : la Fnars dénonce le peu d’amélioration un an après le lancement du plan (...)

115 : la Fnars dénonce le peu d’amélioration un an après le lancement du plan quinquennal de lutte contre la pauvreté !

Article publié le mercredi 22 janvier 2014
  • Version imprimable

La FNARS (Fédération nationale des associations d'accueil et de réinsertion sociale) a publié la veille du Comité interministériel de lutte contre les exclusions (Cile) un communiqué de presse pour dénoncer le manque d'hébergement. Le baromètre 115 de décembre fait apparaître que les demandes d’hébergement continuent d’augmenter et que 61% des demandes au 115 n’ont pas donné lieu à un hébergement faute de places. Ainsi, la FNARS indique qu’ « Il faut résolument s’inscrire dans une logique de développement de solutions pérennes (places d’hébergement d’insertion, accès au logement), avec des moyens pour accompagner ces personnes,et non celle de mise à l’abri dans une seule logique humanitaire »

Le Comité interministériel de lutte contre les exclusions (Cile) s’est réunie mardi 21 janvier 2014.Le plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale a été adopté. Concernant le logement, il a été décidé "un investissement substantiel dans l’hébergement et l’accès au logement, avec des mesures d’urgence (9000 places de plus - hébergement classique et accueil des demandeurs d’asile - pour en finir avec la gestion "au thermomètre" de l’hébergement d’urgence) et des mesures structurelles d’accès au logement, qui bénéficieront d’un effort budgétaire équivalent."

Baromètre 115 décembre 2013

Communiqué de presse du Comité interministériel de lutte contre les exclusions

 




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP