Accueil > SOCIÉTÉ > Développement durable > Environnement : Ne plus vivre à crédit !

Environnement : Ne plus vivre à crédit !

Article publié le lundi 11 septembre 2017
  • Version imprimable

L’UNSA Éducation, sensible aux questions environnementales, porte une réflexion sur les évolutions nécessaires pour construire le monde de demain. Son manifeste Oxygène en est un des piliers.

L'éducation à l'environnement qui fait partie des missions de l'école doit débuter dès l'école primaire. Il faut insister en particulier sur la sensibilisation à la nature et à l'évaluation de l'impact des activités humaines sur les ressources naturelles.

Depuis le 2 août 2017, l’Humanité vit à crédit.

C'est le «jour du dépassement » et chaque année il intervient de plus en plus tôt, de fin septembre en 1997 au 2 août vingt ans plus tard.

Selon les calculs de l’ONG Global Footprint Network ( GNF), la Terre a donc (en théorie) depuis cette date, consommée la totalité des ressources naturelles qu’elle peut produire en un an.

Il faudrait l’équivalent de 1,7 planète pour subvenir à nos besoins si nous ne changeons rien à nos habitudes de consommation !

Une date fictive pour une prise de conscience effective.

Les dangers qui pèsent sur l'environnement sont réels et vivre à crédit ne peut être une solution !
Nous ne pouvons pas puiser inexorablement dans les ressources de la nature et cette surconsommation a d’ailleurs déjà un coût de plus en plus perceptible.

La pénurie en eau dans de nombreux pays est déjà flagrante, la désertification, les déforestations, la disparition des espèces sont autant d’exemples des conséquences néfastes de cette situation et des catastrophes naturelles de plus en plus meurtrières.

Inverser la tendance à tout prix.

C’est possible en développant les énergies renouvelables et en s’engageant à réduire les émissions de gaz à effet de serre pour lutter contre le réchauffement climatique. Nous avons le devoir d'agir vite pour que le jour du dépassement ne soit pas celui de l’anéantissement !

C’est dans cette optique que notre Fédération s’engage sur toutes ces questions de développement durable essentielles pour notre avenir et celui des générations futures.


 




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP