Accueil > DONNONS DE LA VOIX > Nos 25 exigences pour l’Éducation > Une éducation de qualité, également, pour tous les jeunes en situation de (...)

Une éducation de qualité, également, pour tous les jeunes en situation de handicap et les élèves à besoins éducatifs particuliers

Article publié le samedi 4 mars 2017
  • Version imprimable

Les professionnels de l’éducation sont confrontés dans leurs métiers à des questions relatives au handicap ou aux besoins spécifiques d’élèves. Dans le cadre de la campagne électorale, l’UNSA Éducation fait d’une scolarisation de qualité pour tous les jeunes en situation de handicap et les élèves à besoins éducatifs particulier, une (de ses) exigence(s). »

L’Education doit prendre en compte les besoins de tous : pauvres, défavorisés, et ceux qui sont handicapés ou ont des besoins éducatifs spéciaux. L’éducation inclusive a pris une grande importance ces dernières années, dans son concept et sa pratique. A l’échelon international, cette expression est une réforme qui favorise et accueille la diversité chez tous les apprenants.

Le service public d'éducation nationale contribue à l'égalité des chances et reconnaît que tous partagent la capacité d'apprendre et de progresser. Il veille à l'inclusion scolaire de tous, sans distinction. Deux principes découlent de la loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées: - l'accessibilité à tout pour tous et - la compensation par des mesures rétablissant l'égalité des droits et des chances.

Les mesures que proposent des candidats à l’élection présidentielle constituent des réponses parcellaires : apprentissage à 15 ans, embauche d’apprentis, augmentation du nombre d’accompagnants, réussite et bien-être en milieu scolaire, redéploiement de fonds, augmentation des moyens aux Maisons Départementales des Personnes Handicapées (MDPH), prise en charge d’affections, aide accrue aux personnes ainsi qu’à leur famille.

Une réponse politique cohérente doit être globale, holistique.

L’UNSA Éducation revendique l’école inclusive, quelles que soient les différences de chacun des élèves et une éducation inclusive tout au long de la vie. L’inclusion de l’école au sein de la société est exprimée dans les mandats de la résolution générale du congrès de Grenoble de mars 2016. L’UNSA Éducation souhaite l’émergence d’une société qui unit et permet la cohérence par l’expression des différences; une société inclusive, émancipatrice, plus juste et solidaire.

Nous nous inscrivons dans une démarche garante d’une laïcité et d’un humanisme, exprimés dans les axes de la résolution : - forts car ensemble pour un monde solidaire, - avec l'ambition éducative au cœur, - combatifs pour un service public renforcé et des professionnels valorisés.

Pour agir sur le monde, avec l’éducation comme moyen de transformation, notre manifeste Oxygène(s) affirme ce besoin d’une société « sans privilèges, sans exclusivité, ni exclusion pour en finir avec l’enfermement dans l’échec. Parce que la différence est une chance et une richesse, l’éducation est inclusive, nécessairement ». (http://www.unsa-education.com/spip.php?article2404)

Parce que le droit à une scolarisation de qualité pour toutes et pour tous est au cœur de vos/nos préoccupations et des enjeux d’avenir, l’UNSA Education en fait une (de ses) exigence(s). Consultez nos 25 exigences pour l’Éducation




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP