Accueil > PRESSE > Communiqués > Projet de loi « Enseignement supérieur et Recherche » : l’UNSA Éducation en (...)

Projet de loi « Enseignement supérieur et Recherche » : l’UNSA Éducation en refus de vote au CNESER

Article publié le lundi 25 février 2013
  • Version imprimable

L’UNSA Éducation a refusé de voter sur le projet de loi sur l’Enseignement supérieur et la Recherche au CNESER du 25 février 2013.

Dans son explication de vote, l’UNSA Éducation a évoqué l’absence réelle d’éléments pour une politique de recherche ambitieuse et insisté, entre autres éléments, sur la question cruciale des « communautés scientifiques ». Celles-ci, qui doivent jouer un rôle dans la négociation des futurs « contrats de site » entre l’État et les établissements publics d’enseignement supérieur d’un territoire académique ou interacadémique ne sauraient avoir d’autres membres que des établissements publics d’enseignement supérieur et de recherche dont au moins une ou plusieurs universités qui doivent en être le pivot.

L’UNSA Éducation interviendra auprès des parlementaires pour que ce projet permette de mieux relever les enjeux d’avenir auxquels doit répondre le service public de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Déclaration de l'UNSA Éducation au CNESER

Ivry-sur-Seine, le 25 février 2013
Laurent ESCURE,
Secrétaire général de l’UNSA Éducation




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP