Accueil > SOCIÉTÉ > Égalités > Égalité femmes-hommes > « Où est l’argent pour les droits des femmes ? Une sonnette d’alarme (...)

« Où est l’argent pour les droits des femmes ? Une sonnette d’alarme »

Article publié le vendredi 16 septembre 2016
  • Version imprimable

Un rapport, intitulé «Où est l’argent pour les droits des femmes ?» a été présenté jeudi 15 septembre 2016 à la ministre des droits des femmes, Laurence Rossignol, par le Comité ONU femmes France, la Fondation des femmes, le Fonds pour les femmes en Méditerranée, Women’s Worlwide Web (W4) et le Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes (HCE).

« Les dépenses en faveur des droits des femmes et de l'égalité ont très peu varié dans le temps et restent faibles »


À l’heure du slogan "sexisme pas notre genre", cinq organisations dénoncent l’insuffisance du budget de l’État alloué à l’égalité femmes-hommes et ce malgré les recommandations émises par le HCE en 2013.

En effet, malgré  son augmentation, les cinq organisations démontrent dans leur rapport « Où est l’argent pour les droits des femmes ? », que ce  budget reste « le plus petit budget de l’État » et ne représente aujourd’hui que 0,0066% du budget de la France.

« La cause des femmes n’est pas encore identifiée comme une grande cause d’intérêt général ».

Les financements qu’ils soient publics ou privés sont trop faibles et résultent de nombreuses idées reçues où « le prisme du genre » reste très largement présent malgré les apparences.

Le rapport conclut sur la nécessité d’une « refondation du financement de l’égalité » afin d’impulser, d’accompagner et de renforcer une véritable politique en la matière.

Consultez le rapport ici




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP