Accueil > EUROPE et MONDE > Brèves d’actu > Ni hasard, ni coïncidence, c’est juste le résultat du #PlusFortsEnsemble (...)

Ni hasard, ni coïncidence, c’est juste le résultat du #PlusFortsEnsemble !

Article publié le samedi 5 avril 2014
  • Version imprimable

Pendant le séminaire consacré "aux premiers pas vers la négociation" organisé par l'UNSA Éducation à Chisinau (Moldavie) et financé par le RES, M. Dumitru Ivanov, Président du Syndicat de l'Éducation et de la Science de Moldavie (ESTU), explique aux jeunes militants les détails de la situation et les informe des décisions que venaient de prendre le Bureau Exécutif. Ainsi, en direct, nous comprenons qu'il faut agir devant la gravité pour le secteur de l'éducation de ce pays(lire ici). Une fois les détails approfondis, le réseau de l'IE se met en ordre de marche et dix jours après le lancement de cette chaîne de #SolidaritateMoldova, nous recevons des nouvelles très encourageantes.

Lundi 31 mars : 3 lettres destinées au Premier Ministre et au Ministère de l'Education moldave sont rédigées et signées de Fred Van Leeuwen, Secrétaire Général de l'IE, d'Henrik Herber du Syndicat des enseignants suédois, le Lärarförbundet(*) et de Laurent Escure de l'UNSA Éducation (ici)

Vendredi 4 avril : Nous recevons un mail du Président Ivanov qui nous écrit : "les lettres de soutien de l'IE, du Lärarförbundet et de l'UNSA Éducation ont eu un impact très important pour nous car le Premier Ministre a été si surpris de recevoir de telles lettres venant d'organisations syndicales internationales que la situation s'est débloquée.
Le Bureau exécutif de l'ESTU a obtenu un premier rendez-vous au Gouvernement dès le mercredi 2 avril. Le lendemain, une seconde rencontre s'est déroulée au siège de la Confédération des Syndicats. Le syndicat est actuellement entré en négociations et lundi 7 avril, le Gouvernement donnera sa réponse définitive quant au pourcentage d'augmentation qu'il consentira.

L'attitude mesurée et constructive de l'ESTU associée à la solidarité des organisations syndicales de l'IE ont eu raison de ce blocage des salaires qui, rappelons-le, sont inférieurs de plus de 50 % par rapport au niveau moyen des salaires moldaves alors qu'il existe une loi d'indexation des salaires des employés du secteur de l'éducation sur le niveau moyen des salaires moldaves.

La morale de cette situation est bien que #SolidaritateMoldova se traduit du moldave par #PlusFortsEnsemble, cher au coeur de l'UNSA Éducation.

(*) Le Lärarförbundet est l'autre partenaire pour le développement des capacités syndicales de l'ESTU.




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP