Accueil > ÉDITOS > Lucidité et optimisme

Lucidité et optimisme

Article publié le vendredi 27 septembre 2013
  • Version imprimable

L’annonce surprise de la baisse du chômage en août avec 50 000 inscrits de moins à Pôle emploi ne doit pas occulter la profondeur de la crise économique et sociale que nous traversons. La lucidité nous impose ainsi d’apprécier cette bonne nouvelle sans perdre de vue les ravages sociaux qu’une croissance en berne continue de produire. C’est avec la même lucidité que nous observons, semaine après semaine, la montée des populismes et la contamination des esprits par l’idéologie de la haine et du rejet. La probabilité d’une alternance avec la prise du pouvoir par une coalition nationale-populiste est de plus en plus forte.

Chaque citoyen attaché à notre pacte social et républicain doit mesurer les responsabilités qu’impose cette situation. Cet exercice de lucidité ne doit pas nous tétaniser, tant la peur n’évitera jamais le danger. Au contraire, la solution réside dans le mouvement et la lutte permanente contre les conservatismes, les déclinologues en tout genre et les éternels insatisfaits.

Dans la séquence que nous vivons, montrer ce qui avance dans le bon sens, même lentement, est essentiel. Prouver que l’action collective, quand elle est bien ciblée, est efficace reste un puissant remède contre la rancœur ou la résignation. C’est cette voie que nous avons choisie à l’UNSA Éducation et c’est pourquoi notre réformisme combatif et exigeant conjugue lucidité et optimisme.

Laurent Escure
Secrétaire général de l’UNSA Éducation

 




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP