Accueil > SOCIÉTÉ > Égalités > Égalité femmes-hommes > Les femmes et les espaces publics : penser et construire des lieux (...)

Les femmes et les espaces publics : penser et construire des lieux égalitaires pour le bien de toutes et tous

Article publié le mercredi 3 octobre 2018
  • Version imprimable

Une étude de 2016 a relevé que 39 % des femmes n’osaient plus fréquenter certains lieux publics.

Elles se déplacent pourtant davantage à pied que les hommes et représentent 57 % des pieton.ne.s francilien.ne.s.

Ainsi, 82 % de la population française considèrent qu’aujourd'hui la prise en compte des enjeux d'égalité femmes-hommes dans l'espace public doit être une priorité pour les pouvoirs publics.

Alors, comment repenser les espaces, aménager les lieux publics, repenser les transports en commun pour en faire des lieux plus sécurisés et égalitaires ?

L’Unsa Éducation a déjà abordé le sujet à plusieurs reprises, que ce soit à travers le harcèlement de rue ou au sujet des espaces publics : Le harcèlement sexiste et sexuel dans l’espace public : les recommandations du HCE sont sans appel

Faire de l’espace public des lieux égalitaires!

C'est pourquoi le centre Hubertine Auclert (Centre Francilien pour l’Égalité femmes -hommes) propose un rapport "Femmes et espaces publics"qui vient de paraître sur le sujet et dont l’Unsa Éducation vous recommande vivement la lecture.

Il propose 17 mesures concrètes pour la politique régionale et ajoute 14 préconisations autour de 3 thèmes principaux :
-La mixité dans les espaces publics
-Les transports et les mobilités
-La mixité des espaces loisirs et l’éducation à l’égalité

Il s’appuie sur des recherches d’universitaires et d’associations afin d’apporter des solutions bien réelles à cette situation qui doit absolument changer.

Car il s’agit avant tout dans un avenir proche de réussir à :
-assurer la sécurité des femmes dans tous les espaces publics.
-intégrer la question des usages différenciés de l’espace aux projets d’urbanisme et de transports.
-penser les politiques publiques de loisirs et de sports en prenant systématiquement en compte la question de l’égalité entre les femmes et les hommes pour garantir un égal accès aux loisirs pour toutes et tous.

Parallèlement, le centre Hubertine Auclert lance à l’occasion de la journée:" Les collectivités s'engagent pour l'égalité" dans tous les lycées franciliens une campagne d'affichage sur la place des femmes dans les espaces publics #PartageonsLespace dont vous pouvez trouver un premier aperçu ici.

Pour l’Unsa Éducation, vous l’aurez compris, cette question est loin d’être anecdotique.
En tant que professionnel.le.s de l’Éducation nous avons en effet un rôle à jouer. Car la question essentielle à ce sujet reste intacte : quelle société souhaite-t-on penser et construire pour le monde de demain ?

Pour aller plus loin :
-La vidéo du secteur société avec l'interview d'Édith Maruéjouls.
-L'interview d’Edith Maruéjouls pour l’Éduc mag : Et si on repensait les cours de récréation ?
 




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP