Accueil > SOCIÉTÉ > Égalités > La lutte pour l’égalité doit rester prioritaire !

La lutte pour l’égalité doit rester prioritaire !

Article publié le mardi 27 septembre 2016
  • Version imprimable

Le rapport du CNESCO publié le 27 septembre fait un état des lieux des inégalités sociales dans l’École française et également un bilan des politiques menées pour lutter contre ces inégalités depuis une trentaine d’années. Il nous rappelle que l’École française est devenue une des plus inégalitaires de l'OCDE entre 2000 et 2012 !

Concernant la politique d'éducation prioritaire, les chercheurs affirment qu’en fin de compte au lieu de "donner plus aux ZEP, on leur donne moins."

Comme le CNESCO, l'UNSA Éducation pense qu’il faudrait, au contraire, leur donner encore plus et cibler encore plus vers les zones les plus fragiles.

Nous partageons également les préconisations du CNESCO qui propose de renforcer la mixité sociale, la formation continue des enseignants, la scolarisation des moins de 3 ans, les aides aux élèves les plus démunis en augmentant les fonds sociaux.

Ce rapport insiste sur les mesures positives de la refondation de l'École qui doivent, d’abord se mettre en œuvre puis être amplifiées.

Cela devrait inspirer les candidats à la présidentielle pour que l’École continue à avoir les moyens de faire enfin de la réussite de chacun une réalité.

Nous avons besoin de stabilité dans les efforts budgétaires consentis et les réformes engagées. Bref, la lutte pour l’égalité doit rester prioritaire !

 

Retrouver le rapport




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP