Accueil > EUROPE et MONDE > Mémo international > De nouvelles pistes de réflexion au CSFEF

De nouvelles pistes de réflexion au CSFEF

Article publié le jeudi 16 mai 2013
  • Version imprimable

En septembre 2012, le CSFEF souhaite intensifier son action militante auprès des ministres de l’Education des pays de la francophonie et ouvre sa présidence pour lancer les échanges N-N.

Parallèlement, le bureau choisit la Moldavie pour organiser son colloque et invite des collègues francophones, notamment des PECO , à croiser leurs regards avec ceux des membres du CSFEF autour du thème l’Education confrontée à la crise économique mondiale.

La vice-présidence de l'UNSA Éducation

Jacques Drouet (SNPTES-Unsa) est élu à la vice-présidence et prend en charge les activités du colloque faisant suite à une enquête sur ce thème qu'il a initié.

Il encourage à dépasser les problématiques habituelles des 1er et 2nd degrés et les ouvre aux attentes du secteur universitaire. La question très concrète des frais d’inscription à l’Université fait écho chez les canadiens qui avaient lutté aux côtés de leurs étudiants lors du printemps érable. Les tables rondes s’animent autour des infrastructures éducatives, des ressources humaines, des conditions de travail et des réponses syndicales à apporter. Ainsi, des marges de manœuvre visant à contrer les effets négatifs de la situation économique sur l’éducation, émergent de ce colloque tandis que le bureau s’engage dans « la défense d’un service public d’éducation de qualité dans l’intérêt des jeunes »

Un autre chantier auquel L'autre chantier auquel s'attaque la vice-présidence, c'est de toiletter l'outil phare du CSFEF qui fête ses 10 ans ! Le Panorama des droits économiques, sociaux culturels des enseignants francophones résulte d’une enquête lourde ancrée sur les combats de l’IE . A l’étude, il n’offre pas toujours des réponses exploitables. Aussi, Jacques Drouet s’attèle-t-il à leur analyse en attribuant un indice de pertinence à ce que constitue ces 10 années de réponses pour 38 pays.

Ce difficile travail devrait se poursuivre par un apport sociologique afin que cet outil puisse recouvrir pleinement son office lors des entretiens sollicités auprès des autorités de la francophonie.

 




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP