Accueil > EUROPE et MONDE > Vues d’ailleurs > 21 priorités européennes pour l’éducation et la culture

21 priorités européennes pour l’éducation et la culture

Article publié le mercredi 1er mars 2017
  • Version imprimable

Dans un AVIS à la Commission des Affaires Economiques et Monétaires, du 28.9.2016, rapporté par Bogdan Andrzej Zdrojewski - dans le cadre du Semestre Européen pour la coordination des politiques économiques : mise en œuvre des priorités 2016 - la Commission Culture et Education (CULT) souligne les 21 points suivants:

1. le défi permanent pour l’Europe d’employabilité des jeunes
2. la nécessité de combattre inégalités et discrimination dans la stratégie Europe 2020 ou UE 2020
3. la nécessaire réduction du décrochage scolaire précoce
4. l’importance de politiques éducatives pour la voie professionnelle (garantie de stages et apprentissages de qualité)
5. la souplesse dans l’acquisition compétences, formation tout au long de la vie pour en d’emploi qualité
6. la dimension sociale de l’éducation à l’entreprise sert le développement d’un modèle de commerce équitable, social, alternatif dans un contexte d’économie sociale, inclusive et durable
7. la garantie de stages et apprentissages de qualité
8. l’optimisation des fonds structurels européen (ERDF and ESF) and the EFSI), dans une tendance baissière d’investissement éducatif mondial, éducation précoce, adultes, re-scolarisation, inclusion, …) pour une croissance durable.
9. l’innovation, la créativité et l’utilisation des outils numériques.
10. le renforcement des synergies entre culture et éducation, la promotion de l’éducation artistique, civique, la qualité des systèmes de santé et d’éducation et des services au public qui favorise la croissance
11. la consultation des partenaires sociaux pour rendre le marché du travail vraiment inclusif
12. le rôle de l’éducation non-formelle et informelle dans les apprentissages
13. l’importance des flux migratoires – en lien avec des investissements sociaux and durables
14. les besoins éducatifs spécifiques des jeunes issus de minorités de l’immigration et des populations handicapées, respectant la diversité culturelle et linguistique de l’Union
15. l’attractivité des programmes en sciences, technologies, ingénierie et mathématiques (STEM)
16. la consultation des partenaires sociaux au sein du Semestre Européen
17. la contribution d’Erasmus+ à la mobilité et aux échanges culturels dans l’UE et avec les pays tiers
18. la validation des compétences, savoir-faire et connaissances acquises grâce à l’éducation informelle, non-formelle et tout au long de la vie à l’horizon 2018
19. l’attention aux technologies de pointe, média et technologies de l’information dans le financement de l’UE (Horizon 2020 and EFSI)
20. le programme de citoyenneté européenne
21. le; rôle-clé de la recherche et de la science – objectif de 3 % d’investissement définis par la stratégie « Europe 2020 »




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP