Accueil > CULTURE > À découvrir > L’Education Artistique et Culturelle (EAC) plébiscitée par les (...)

L’Education Artistique et Culturelle (EAC) plébiscitée par les Français

Article publié le mardi 11 octobre 2016
  • Version imprimable

Les Français ont parfaitement conscience des inégalités d’accès face au savoir et à la connaissance. C’est probablement la raison pour laquelle une très grande majorité d’entre eux plébiscitent toutes les actions publiques qui facilitent l’accès à la culture et en particulier tout ce qui est fait en direction des enfants. C’est l’une des données de la nouvelle enquête de la DEPS (Département des Etudes Prospectives et Statistiques) auprès d’un échantillon de 1500 personnes, qui ont eté interrogées sur les représentations et les valeurs attachées au mot CULTURE.

Que recouvre donc le mot CULTURE ?

1°. Le savoir et la connaissance
2°. Des activités comme le cinéma, la lecture, le théâtre, la musique... comme dans les pages culture d’un journal.
3°.La culture dans son acception anthropologique (religion, rites, fêtes us et coutumes d’une population)
4°. La culture dans le registre agricole (pour 15% des réponses)
5°. Un ensemble de valeurs : beauté, tolérance, curiosité…


Spontanément, les Français interrogés évoquent des champs culturels somme toute classiques mais lorsqu’on leur demande dans des questions fermées si la cuisine, les sciences, les voyages, c’est de la culture ; alors les résultats sont surprenants. Trois Français sur quatre considèrent que la science est dans tous les cas de la culture, ils la relient à leur définition spontanée de la culture comme savoir et comme connaissance. Quant aux voyages, ils sont plébiscités comme absolument culturels par 75 % des Français.
L’étude met en évidence différentes visions de la culture, parmi lesquelles, le libéralisme culturel, l’éclectisme culturel, le classicisme. Le « potentiellement tout est culture » est devenu une nouvelle norme : un Français sur trois considère que font partie de la culture des activités que l’on eût tenues naguère pour extrêmement éloignées de ce champ, le jardinage, le sport, la télévision, la mode… Si de nouveaux domaines sont reconnus comme étant de la culture (cuisine, jeu vidéo, les voyages), une grande partie de la population a encore une vision scolaire de la chose en nommant les Beaux-arts, la littérature, l’opéra…sans pour autant s’y autoriser l’accès. Voilà pourquoi les politiques de médiation culturelle sont jugées positivement, notamment en faveur des plus jeunes. Il existe une forme de plébiscite sur les manières ludiques et distrayantes d’amener la culture.
Les représentations de la culture dépassent donc largement, le champ d’intervention du Ministère de référence. La culture, les cultures c’est ce qui fait le ciment de la société, c’est le commun qui permet de faciliter la vie ensemble. L’UNSA Éducation revendique la garantie d’accès à la culture pour tous, pour une ouverture aux autres et au monde. Donnons-nous les moyens de partager ce bien collectif dans son acception la plus large.




Suivez-nous








 
| Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP