La pandémie de la Covid-19 et la période de confinement nous ont amenés à réfléchir sur l’état du monde et sur notre place dans la société.

Notre rapport aux autres et à la vie s’en est trouvé profondément bouleversé. Habiter à la campagne, travailler autrement, consommer différemment, mettre l’environnement au cœur de nos préoccupations…

Et si cette épreuve avait été l’occasion de repenser nos priorités ? Comment trouver de nouvelles solutions en dépit des incertitudes de notre époque ?

Jean Viard, sociologue et directeur de recherche associé au Cevipof- CNRS nous livre son analyse de la situation.

Interview de Jean Viard