Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Promotions 2021, premier bilan à Montpellier
Publié le 1 décembre 2021 -
Bilan des promotions au rectorat, l’opacité s’installe et c’est inacceptable.
syndicat-federation-unsa-metiers-education-recherche-culture-publication-communique

Le Comité technique académique du 30 novembre 2021 étudiait le bilan des lignes directrices de gestion carrière. Les documents fournis par le rectorat étaient précis et utiles pour une bonne lecture des opérations de promotions de l’année 2020/21, fruits d’un important travail des services administratifs puis d’un GT très positif.

Premier bilan des promotions, et du côté de l’UNSA Education le dur constat que l’opacité s’installe et que le « hors barème » est très important sans que des explications ne soient fournies.

Montpellier 2021, c’est des promotions publiées par ordre alphabétique en contradiction avec les Lignes directrices de gestion ministérielles qui demandent que l’ordre du tableau soit respecté (donc publication par ordre de barème). Cela empêche de publier le barème du dernier promu et interdit aux personnels de se situer. L’UNSA Education est longuement intervenue pour demander une meilleure information individuelle : chaque collègue doit recevoir son barème et pouvoir prendre connaissance des points du dernier promu. Et par ailleurs, le rectorat doit être capable d’indiquer comment les barèmes égaux sont départagés : sans ces informations, tous les doutes sont permis.

S’il est acceptable que le barème ne soit pas respecté pour nos collègues les plus âgés car nous devons pouvoir dérouler notre carrière sur deux grades, le hors barème « fait du prince » ne l’est pas !

En 2020 pour toute la France 22 collègues certifiés du 9ième échelon et 11 PLP de ce même échelon ont obtenu la hors classe. C’est logique car le calcul du barème des collègues du 9 échelon ne peut être supérieur à celui des 11è échelon. En 2021 pour l’académie de Montpellier 12 collègues du 9ième échelon sont promus côté certifié et 15 collègues côté PLP. Désormais, notre carrière s’effectue à minima sur 2 grades (classe normale et hors classe), ces personnes sont peut-être retraitables mais le rectorat n’en dit rien durant le CTA ! Et par ailleurs des collègues en fin de carrière avérée ne sont pas promus c’est inacceptable.

Le bilan des LDG traite des avancements accélérés, des avancements à la hors classe et à la classe exceptionnelle. Dernier bilan présenté, l’accès au corps des agrégés. Dans chacune de ces promotions, l’administration est soumise à l’obligation de ne discriminer personne. L’égalité professionnels femme/homme doit être respectée.

Les documents de travail ont mis en évidence plusieurs situations que le rectorat devra traiter :

  • La situation des professeures d’EPS qui sont moins promues que leurs collègues hommes.
  • Les professeures qui travaillent à temps partiel et qui sont moins promues que les collègues qui travaillent à temps plein.
  • Les départements sous représentés à la classe exceptionnelle.

Le traitement de la première situation (professeures d’EPS) est plus facile que celui de la seconde, il suffit que la rectrice intervienne fermement auprès des évaluateurs. Concernant les temps partiels, l’origine de la difficulté se situe lors du rendez-vous de carrière.

Nos collègues femmes dont le RDV de carrière se déroule lorsqu’elles sont à temps partiel ont un bilan moins favorable. Ces deux situations sont inacceptables et doivent cesser. N’hésitez pas à saisir le SE-UNSA (ac-montpellier@se-unsa.org) si vous devez avoir votre rendez-vous de carrière en 2021.

Les personnels qui exercent dans l’Aude et en Lozère ont beaucoup moins de chance d’accéder à la classe exceptionnelle que leurs collègues des autres départements. L’UNSA Education demande à l’administration rectorale de ne pas s’arrêter aux explications de cette situation (moins de REP et REP+ ; moins d’établissements de l’enseignement supérieur) mais au contraire d’agir pour que nos collègues de ces départements puissent faire valoir d’autres services (tutorat notamment).

Lire la suite

À LA UNE

No data was found

SELECTIONNÉS POUR VOUS

Situation sanitaire : les contaminations toujours plus nombreuses amènent à repenser le calendrier du baccalauréat
Situation sanitaire : les contaminations toujours plus nombreuses amènent à repenser le calendrier du baccalauréat
19 janvier 2022 - National
Les enseignants ont fait preuve d’adaptation et de beaucoup de souplesse face à des conditions de travail dégradées mais la désorganisation de...
Méditation de pleine conscience généralisée à l’école, une mauvaise idée !
Méditation de pleine conscience généralisée à l’école, une mauvaise idée !
19 janvier 2022 - National
L’Unsa-Éducation est signataire avec une quinzaine d’organisations dont des associations représentantes des familles, et des associations de l...
Qui gère la crise sanitaire dans l’Enseignement Supérieur et la Recherche ?
Qui gère la crise sanitaire dans l’Enseignement Supérieur et la Recherche ?
17 janvier 2022 - National
La circulaire de la Direction Générale de l’Enseignement Supérieur et de l’Insertion Professionnelle du 29 décembre dernier affirme que « la s...
syndicat-federation-unsa-metiers-education-recherche-culture-barometre
Le Baromètre UNSA 2021 d’une année sous pression
27 mai 2021 - National
La 9e édition du Baromètre de nos métiers de l’Éducation, de la Recherche et de la Culture a recueilli près de 35 000 réponses. Une conférence...
En lien avec l'actualité
Nos expressions
Agir avec vous
Analyses et décryptages
Baromètre : enquête annuelle
Nos dossiers

Recevoir la newsletter

Votre adresse de messagerie sera uniquement utilisée pour vous envoyer la lettre d’information de l’UNSA Éducation. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

Conformément aux dispositions du RGPD et de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès, d’interrogation, de portabilité, de rectification et d’effacement des données vous concernant. Pour toute question concernant vos données, leur usage, l’exercice de vos droits, veuillez contacter notre responsable du traitement : dpo@unsa-education.org, en précisant dans l’objet du courriel « droit des personnes ».

LIMITES, CONFIDENTIALITÉ, INFORMATIQUE ET LIBERTÉS
Ce service d’information est un service gratuit. Il est assuré sans garantie et peut-être interrompu à tout moment sur simple décision de l’UNSA Éducation. L’UNSA Éducation se réserve le droit de confirmer ou refuser sans justification toute demande d’abonnement, de suspendre ou supprimer tout abonnement sans préavis. L’inscription ne donne aucun droit, contractuel ou non contractuel, vis-à-vis de l’UNSA Éducation. Les adresses électroniques ou autres informations contenues dans les messages adressés ne seront pas transmis à des tiers. Les organisations affiliées à l’Unsa et leurs différentes structures ne sont pas considérées comme des tiers. Pour les demandes individuelles, les cas particuliers, les questions touchant à la vie syndicale et/ou professionnelle, il est préférable de s’adresser directement à l’UNSA Éducation à cette adresse : national@unsa-education.org. Le droit d’accès, suppression, rectification s’exerce auprès du secrétaire général de l’UNSA Éducation, site internet, UNSA Éducation 87 bis avenue Georges Gosnat, 94853 Ivry sur Seine Cédex ou par courrier électronique auprès du secteur communication à cette adresse : communication@unsa-education.org.

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Qui sommes
nous ?

Nos
syndicats

Contact
de proximité

Centre de
recherche ?