Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
lettre ouverte à la rectrice de Poitiers
Publié le 2 avril 2021 -

Lettre ouverte à Madame la Rectrice de Poitiers

De qui se moque-ton ?

Suite à l’allocution télévisée du Président de la République mercredi 31 mars, les consignes viennent d’arriver le 2 avril à midi dans les écoles et les établissements. Qu’a fait le ministère pendant tout ce temps ? En plus, tout doit être bouclé et remonté à la hiérarchie pour 16 h ! Les enseignants sont sur les nerfs, les directeurs et directrices au bord du gouffre parce que tout se fait encore et toujours dans l’urgence et dans la précipitation.

Il faut informer l’autorité du nombre d’élèves accueillis, du nombre d’enseignants présents, se mettre en relation avec la mairie pour la cantine et l’accueil périscolaire. Il faut informer les parents des conditions d’accueil, expliquer pourquoi leur enfant ne sera pas prioritaire, répondre aux mails des familles qui veulent en savoir plus, régler les problèmes de bus …

Pour être très explicite, prenons un exemple concret : une école de 12 classes dont une Ulis qui accueille un peu moins de 300 élèves. La directrice doit donc dans la demi-journée qui reste avant le week-end :

{C}          Faire classe avec ses 25 élèves et oui cela tombe mal elle n’est pas déchargée ce jour-là !

{C}          Répondre au téléphone

{C}          Préparer les documents pour que les parents indiquent si leur enfant est prioritaire

{C}          Préparer un mail à destination de toutes les familles

{C}          Se concerter avec la mairie pour la cantine

{C}          Voir avec la garderie scolaire

{C}          Vérifier que les transports sont assurés pour les élèves d’Ulis qui seront présents

{C}          Trouver des enseignants pour l’accueil des élèves.

{C}          Constituer les groupes d’élèves avec leur jauges maximales en maternelle et en élémentaire

{C}          Préparer tous les documents de travail à donner aux élèves pour la semaine prochaine.

Une fois encore les directrices et les directeurs d’écoles devront passer tout leur week-end pour réussir un accueil décent mardi prochain … et cela tombe bien il dure exceptionnellement trois jours : rien de trop !

Pourtant l’administration est formelle, les directrices et directeur ne doivent pas travailler pendant le week-end …

Vraiment de qui se moque-ton ?

Quand on alerte le rectorat, on nous rétorque qu’il y a beaucoup moins de problèmes avec les chefs d’établissements… De qui se moque-t-on ? Notre administration ne sait peut-être pas que dans les établissements les personnels de direction ne font pas classe, qu’ils ont un secrétariat, une vie scolaire et des assistants d’éducation qui pourront accueillir les élèves prioritaires mardi.

Une fois de plus la cacophonie la plus complète règne dans les écoles et les consignes diffèrent d’une minute à l’autre. Depuis un an, les enseignants font face et tiennent la barre « quoi qu’il en coûte » mais l’épuisement s’accumule et crée de réelles et profondes blessures chez nombre d’entre eux.

Non madame la Rectrice, non monsieur le ministre rien n’a été anticipé. Tout se fait dans l’urgence au mépris des personnels. 

Oui madame la Rectrice, l’éducation nationale est maltraitante avec ses personnels, particulièrement les directrices et directeurs d’école, qui pourtant ont été exemplaires dans la situation que nous vivons.

Alors vous aurez beau, madame la Rectrice, nous expliquer que les personnels de l’éducation nationale sont formidables, que les enseignants se sont comportés en véritables hussards noirs de la république, que celle-ci devra être reconnaissante ; vous aurez beau évoquer l’ordre national du mérite … tout cela, ce ne sont que de belles paroles.

Dans la réalité l’éducation nationale maltraite les personnels.

 

Jean-François ROLAND

Secrétaire régional Unsa-Education

 

Cécile CAPY

SE-Unsa 86

Johann BARANGER

SE-Unsa 79

Francine HAITCE

SE-Unsa 17

Richard GAZAUD

SE-Unsa16

 

 

 

 

Lire la suite

À LA UNE

Mutuelle santé : quelles démarches pour bénéficier du reversement de 15€ ?
Mutuelle santé : quelles démarches pour bénéficier du reversement de 15€ ?
Aucun∙e agent∙e public∙que rémunéré∙e sous le SMIC, une exigence forte !
Aucun∙e agent∙e public∙que rémunéré∙e sous le SMIC, une exigence forte !
Territoires ultramarins : une rencontre constructive au Ministère
Territoires ultramarins : une rencontre constructive au Ministère
L’Histoire de France aurait-elle manqué d’héroïnes ?
L’Histoire de France aurait-elle manqué d’héroïnes ?

SELECTIONNÉS POUR VOUS

Budget 2022 au MENJS : un budget qui doit avoir du sens
Budget 2022 au MENJS : un budget qui doit avoir du sens
25 septembre 2021 - National
L’UNSA Éducation décrypte les annonces du projet de loi de finances 2022 pour le ministère de l’Éducation nationale, de la jeunesse et des spo...
Action sociale : l’UNSA Éducation mobilisée pour obtenir des aides à hauteur des besoins de l’ensemble des agent∙es
Action sociale : l'UNSA Éducation mobilisée pour obtenir des aides à hauteur des besoins de l'ensemble des agent∙es
24 septembre 2021 - National
Logement, loisirs, protection sociale complémentaire : lors de la réunion de la commission nationale d'action sociale, l'UNSA Éducation agit p...
Signer pour signifier l’importance de la filière administrative de l’Éducation
Signer pour signifier l’importance de la filière administrative de l’Éducation
11 septembre 2021 - National
Le 10 septembre l’UNSA Éducation et A&I Unsa ont signé avec Jean-Michel Blanquer le « relevé de décisions » pour la revalorisation pluriannuel...
syndicat-federation-unsa-metiers-education-recherche-culture-barometre
Le Baromètre UNSA 2021 d’une année sous pression
27 mai 2021 - National
La 9e édition du Baromètre de nos métiers de l’Éducation, de la Recherche et de la Culture a recueilli près de 35 000 réponses. Une conférence...
En lien avec l'actualité
Nos expressions
Agir avec vous
Analyses et décryptages
Baromètre : enquête annuelle
Nos dossiers

Recevoir la newsletter

En vous abonnant à La Lettre UNSA Éducation, vous serez informés de l’actualité syndicale par une lettre diffusée par courrier électronique exclusivement. Votre adresse ne sera pas utilisée à d’autres fins. Vous pouvez à tout moment décider de votre désabonnement. En vous abonnant sur cette liste, vous serez réputés adhérer aux conditions précisées dans la section « Limites, confidentialité, informatique et libertés » qui suit.

LIMITES, CONFIDENTIALITÉ, INFORMATIQUE ET LIBERTÉS
Ce service d’information est un service gratuit. Il est assuré sans garantie et peut-être interrompu à tout moment sur simple décision de l’UNSA Éducation. L’UNSA Éducation se réserve le droit de confirmer ou refuser sans justification toute demande d’abonnement, de suspendre ou supprimer tout abonnement sans préavis. L’inscription ne donne aucun droit, contractuel ou non contractuel, vis-à-vis de l’UNSA Éducation. Les adresses électroniques ou autres informations contenues dans les messages adressés ne seront pas transmis à des tiers. Les organisations affiliées à l’Unsa et leurs différentes structures ne sont pas considérées comme des tiers. Pour les demandes individuelles, les cas particuliers, les questions touchant à la vie syndicale et/ou professionnelle, il est préférable de s’adresser directement à l’UNSA Éducation à cette adresse : national@unsa-education.org. Le droit d’accès, suppression, rectification s’exerce auprès du secrétaire général de l’UNSA Éducation, site internet, UNSA Éducation 87 bis avenue Georges Gosnat, 94853 Ivry sur Seine Cédex ou par courrier électronique auprès du secteur communication à cette adresse : communication@unsa-education.org.

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Qui sommes
nous ?

Nos
syndicats

Contact
de proximité

Centre de
recherche ?