Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

D31 Mixité sociale dans les collèges de Toulouse : Comité de suivi du 12 décembre 2017
Publié le 21 janvier 2018 -

L’IA-Dasen 31 indique en ouverture que le ministère suit notre projet avec attention.
Les conclusions sur la réussite de ce qui est entrepris seront tirées dans 4 ans avec les résultats des élèves.
Des élèves qu’on n’attendait plus dans le public reviennent : ce retour est enclenché selon l’IA31.

Le Conseil départemental avait pris l’engagement d’organiser cinq dessertes directes (1 par collège) à l’intérieur de Toulouse, c’est la 1ère fois depuis 1983.
Les élèves étaient accompagnés jusqu’aux congés d’automne. Ce dispositif a
été allégé, pour certains transports l’accompagnement a été remis suite à quelques difficultés (Les Chalets, Bellevue & Tournefeuille).
Il continuera à fournir les transports pour les 4 années à venir. Pour les
collèges Bellevue et les Chalets, il est demandé un accompagnement quotidien. Le conseil départemental assure qu’il va y être attentif.

Il a également participé à des financements de séjours d’intégrations, certains travaux ont été financés dans les collèges d’accueil grâce à la participation à ce projet.
Le collège Rosa Parks va bénéficier d’un plan de rénovation de 11 millions d’euros environ.
A Stendhal l’entrée va être déplacée côté espace public pour donner un signal d’ouverture aux familles et aux usagers. Ce sera fait d’ici la fin de l’année.
A G. Sand l’environnement est favorable (proximité de l’hippodrome), une extension est envisagée.

** Sur la réorganisation de Badiou

Pour les collèges acceuillant les élèves de Badiou :
Le Conseil départemental veut favoriser le retour des CSP favorisée dans
les établissements de ces secteurs et parle de « reconquête ».
A Balma, selon Mme la Principale, les plus importantes difficultés viennent « des équipes pédagogiques qui n’acceptent pas de changer de posture ».

Au collège Fermat, la chef d’établissement note que la clé du succès de ce projet est très étroitement lié à la limitation des effectifs en à 25 élèves en 6e.

Sur le futur collège remplaçant Badiou
– Les discussions ont abouties à un accord, les implantations des structures du futur collège (= plan de masse) sont actées et le concours d’architecte est lancé. Le but étant de ne pas recréer un établissement classé REP+, la moitié des familles reviendront sur le futur collège et l’autre moitié restera sur les collèges d’accueils actuels.

– Les prévisions d’effectifs sont en hausse à Toulouse, bien plus qu’initialement, ainsi trois nouveaux collèges vont voir le jour sur la commune de Toulouse :
les deux collèges reconstruits (remplaçants R. Badiou et Bellefontaine qui
sera plus à l’ouest) plus un autre sur « le nord-est de Toulouse » (Borderouge ?) car Aucamville et Castelginest sont en forte tension.

La sectorisation de Toulouse va être revue pour -au moins- toute la partie
sud de la ville. Les prévisions d’effectifs jusqu’en 2021 sont à l’étude au service de la DOS.

L’UNSA Education pose la question des gestions des flux pour les collèges qui atteindraient leur maxima de capacité d’accueil.
De plus, les Dotation Globale (DG) ne vont pas tarder à accaparer les chefs d’établissements et les enseignants, les moyens (heures /postes) doivent absolument être rapidement communiqués aux EPLE.

** Sur le collège Bellefontaine

Le SE-Unsa demande une communication sans tarder à propos de l’organisation de la fermeture de Bellefontaine.

Pour l’IA-Dasen 31 les moyens seront finement analysés et les problèmes de locaux seront bien pris en compte.

Le projet est reporté d’un an, il concernerait la rentrée 2019.

En ce qui concerne la réorganisation de Bellefontaine, 6 établissements accueilleront les élèves des 4 écoles du secteur de Bellefontaine. A savoir, les collèges de Plaisance du Touch, Cugnaux, Labitrie à Tournefeuille ; Zola, Michelet et Vernant à Toulouse.

Le dialogue citoyen pour la sectorisation est actuellement en débat, les
propositions de l’administration ne seront connues qu’à son terme. Ces 6
collèges auront également des 6e plafonnées à 25 élèves ainsi que 2 IMP pour l’aide aux devoirs.

Le système d’incitation financière – dit de bonus / malus – pour les collèges publics et privés va bel et bien voir le jour. Une partie du budget sera allouée sur le critère du taux d’accueil dans l’établissement de CSP défavorisées par rapport au taux de ces mêmes CSP dans le secteur de recrutement.

Lire la suite

À LA UNE

No data was found

SELECTIONNÉS POUR VOUS

photo manif
Réforme des retraites : mobilisations les 7 et 11 février
7 février 2023 - National
Avec plus de 2,5 millions de manifestants, la population démontre une nouvelle fois qu’elle est fortement opposée au projet de réforme des ret...
lieuIran8
Journée de mobilisation en soutien au peuple iranien le 8 février 2023
6 février 2023 - National
Depuis la mort de l’étudiante Mahsi Amini le 16 septembre dernier, l’Iran connaît une mobilisation sans précédent en faveur du droit des femme...
Expert speaker giving a talk at scientific business conference event.
Vie étudiante : la France doit miser sur sa jeunesse
3 février 2023 - National
L’UNSA Éducation, première fédération syndicale au sein du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, a présenté cette semaine ...
baro2023
Baromètre UNSA 2023 : Je donne mon avis sur mon métier !
7 février 2023 - National
La 11ème édition du baromètre UNSA de nos métiers se déroulera du 5 mars au 5 avril 2023. C’est l’occasion pour 1,5 million de personnels de d...
En lien avec l'actualité
Nos expressions
Agir avec vous
Analyses et décryptages
Baromètre : enquête annuelle
Nos dossiers

Recevoir la newsletter

Votre adresse de messagerie sera uniquement utilisée pour vous envoyer la lettre d’information de l’UNSA Éducation. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

Conformément aux dispositions du RGPD et de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès, d’interrogation, de portabilité, de rectification et d’effacement des données vous concernant. Pour toute question concernant vos données, leur usage, l’exercice de vos droits, veuillez contacter notre responsable du traitement : dpo@unsa-education.org, en précisant dans l’objet du courriel « droit des personnes ».

LIMITES, CONFIDENTIALITÉ, INFORMATIQUE ET LIBERTÉS
Ce service d’information est un service gratuit. Il est assuré sans garantie et peut-être interrompu à tout moment sur simple décision de l’UNSA Éducation. L’UNSA Éducation se réserve le droit de confirmer ou refuser sans justification toute demande d’abonnement, de suspendre ou supprimer tout abonnement sans préavis. L’inscription ne donne aucun droit, contractuel ou non contractuel, vis-à-vis de l’UNSA Éducation. Les adresses électroniques ou autres informations contenues dans les messages adressés ne seront pas transmis à des tiers. Les organisations affiliées à l’Unsa et leurs différentes structures ne sont pas considérées comme des tiers. Pour les demandes individuelles, les cas particuliers, les questions touchant à la vie syndicale et/ou professionnelle, il est préférable de s’adresser directement à l’UNSA Éducation à cette adresse : national@unsa-education.org. Le droit d’accès, suppression, rectification s’exerce auprès du secrétaire général de l’UNSA Éducation, site internet, UNSA Éducation 87 bis avenue Georges Gosnat, 94853 Ivry sur Seine Cédex ou par courrier électronique auprès du secteur communication à cette adresse : communication@unsa-education.org.

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Qui sommes
nous ?

Nos
syndicats

Contact
de proximité

Centre de
recherche ?