Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
D30. Collège Voltaire de Remoulins : reconstruction ou restructuration ?
Publié le 31 décembre 2017 -

Le collège Voltaire de Remoulins est arrivé à saturation. Le nombre trop important d’élèves par rapport aux capacités d’accueil a amené le conseil départemental à convoquer un CDEN afin de revoir la sectorisation de l’établissement. 

LA SITUATION

Le collège Remoulins accueille actuellement 715 élèves pour une capacité de 600 élèves (690 avec les préfabriqués). Il est en attente depuis plusieurs années d’une reconstruction. Après de multiples contretemps, le permis de construire du nouveau collège a été refusé cet été. Le tribunal administratif a été saisi, mais l’appel peut prendre du temps et a de fortes chances d’être rejeté. Le conseil départemental a donc envisagé deux possibilités.

• la reconstruction de l’établissement sur un autre site
• la restructuration du collège sur l’emplacement actuel

Lors d’un groupe de travail qui s’était tenu en octobre 2017, la vice-présidente nous avait indiqué que la décision du conseil départemental dépendrait de 2 critères :

• le temps que prendrait la restructuration (un architecte d’un cabinet privé doit faire une étude d’ici la fin de l’année civile). Si cela doit prendre trop de temps, le  conseil départemental attendra la décision du tribunal administratif et envisagera la construction d’un nouvel établissement …

et le foncier. La restructuration du collège devra se faire par phases (les travaux se feront donc par « parties » de l’établissement) mais sans possibilité d’utiliser des préfabriqués (faute d’obtenir un permis de construire). Le conseil départemental s’est porté acquéreur de foncier notamment l’ancienne trésorerie qui pourrait accueillir une partie de l’établissement pendant les travaux mais il faut encore que cela soit matériellement possible en termes de locaux.

Afin de progresser dans sa réflexion, le conseil départemental a proposé, en parallèle à son recours devant le tribunal administratif de faire appel à un bureau d’étude En janvier 2018, les conclusions définitives seront connues et présentées aux personnels et parents d’élèves du collège de Remoulins.

 LA NOUVELLE SECTORISATION 

Quelle que soit la solution envisagée, les effectifs du collège Voltaire sont trop importants.  Pour  faciliter  la  restructuration  du  collège  ou son éventuelle reconstruction, il a été proposé de modifier la sectorisation du collège Voltaire afin de diminuer les effectifs. Cette modification sera entérinée de manière définitive et ne consistera pas en une mesure ponctuelle pour soulager temporairement Remoulins.

Dans un premier temps, il avait été question de retirer les villages de Meynes et  de Ledenon  du secteur de recrutement. Pour des raisons de coût du transport ce n’est pas Ledenon,  mais finalement Collias et Meynes qui ont été retenus comme solution pour alléger l’établissement.

De manière concrète, à  partir de l’année prochaine :

–    Les élèves de 6ème  qui habitent  Meynes  iront  au collège Henri Pitot d’Aramon. Cela concernera 28 élèves pour la rentrée 2018.

–    Ceux de 6ème domiciliés à Collias dépendront du collège Redounet à Uzès. C’était une demande récurrente des familles. Cela concernera 18 élèves.

Il y aura possibilité pour les fratries de rester groupées sur le collège d’Aramon et du Redounet mais pas sur le collège de Remoulins.

A termes, quand il n’y aura plus d’élèves de Meynes ou de Collias, les effectifs du  collège Voltaire devraient diminuer selon les prévisions de la DSDEN de 130 élèves, et ramener l’établissement à 590 élèves, d’ici 4 ans.

Pour information, lors du CDEN du 8 décembre, une seconde modification de la sectorisation des collèges gardois a été également proposée par le conseil départemental. Celle-ci plus marginale concernait 10 élèves du village de Montagnac qui au lieu d’aller au collège de Lédignan se rendront désormais au collège de Brignon. 

LE VOTE 

– POUR :

les représentants des maires et des communautés des communes  (8 voix)

– ABSTENTION :

l’UNSA EDUCATION la FSU et le SNALC se sont abstenus  (8 Voix)

– CONTRE :

la FNEC FP FO a voté contre pour un problème de rédaction du compte rendu du dernier CDEN (2 voix)

 

L’ANALYSE DE L’UNSA EDUCATION

Le traitement de la situation du collège Voltaire a pris beaucoup trop de retard. Les responsabilités sont multiples, mais au final la situation n’a fait qu’empirer et ce sont les élèves et les personnels qui en pâtissent. Les efforts du conseil départemental vont dans le bon sens. Nous ne pouvons qu’encourager toutes les initiatives qui cherchent à solutionner le problème.

L’UNSA Éducation regrette  l’absence de véritables documents de travail avec des indicateurs chiffrés, notamment les prévisions d’effectifs pour les années à venir. Sans  de véritables documents préparatoires  avec des données analysables, il est impossible pour l’UNSA de porter un vote éclairé sur la nouvelle sectorisation du département.

Pour qu’il y ait un dialogue social de qualité, il faut que le conseil départemental et la DSDEN fournissent les moyens  aux organisations syndicales de jouer correctement leur rôle en donnant les informations nécessaires.  

Lire la suite

À LA UNE

Un an après, l’hommage nécessaire à Samuel Paty
Un an après, l’hommage nécessaire à Samuel Paty
Oui à la mobilité par l’attractivité et non par la contrainte !
Oui à la mobilité par l’attractivité et non par la contrainte !
Le SNU ne satisfait que les jeunes volontaires (évaluation INJEP)
Le SNU ne satisfait que les jeunes volontaires (évaluation INJEP)
Orientation scolaire : L’égalité filles-garçons a besoin d’un projet global
Orientation scolaire : L’égalité filles-garçons a besoin d’un projet global

SELECTIONNÉS POUR VOUS

Oui à la mobilité par l’attractivité et non par la contrainte !
Oui à la mobilité par l’attractivité et non par la contrainte !
14 octobre 2021 - National
Le CTMEN s’est réuni le 13 octobre 2021 pour examiner entre autres le projet des LDG « mobilités » 2022. L’UNSA Education a dénoncé une partie...
Des “discriminations systémiques” des “Gens du voyage”
Des “discriminations systémiques” des “Gens du voyage”
11 octobre 2021 - National
Le 6 octobre 2021, la Défenseure des droits, Claire Hédon, a alerté sur les “discriminations systémiques” lors de la publication du rapport po...
Un an après, l’hommage nécessaire à Samuel Paty
Un an après, l’hommage nécessaire à Samuel Paty
15 octobre 2021 - National
Le 16 octobre 2020, en rentrant chez lui après sa journée de travail au collège, Samuel Paty était assassiné par un jeune islamiste radical. V...
syndicat-federation-unsa-metiers-education-recherche-culture-barometre
Le Baromètre UNSA 2021 d’une année sous pression
27 mai 2021 - National
La 9e édition du Baromètre de nos métiers de l’Éducation, de la Recherche et de la Culture a recueilli près de 35 000 réponses. Une conférence...
En lien avec l'actualité
Nos expressions
Agir avec vous
Analyses et décryptages
Baromètre : enquête annuelle
Nos dossiers

Recevoir la newsletter

En vous abonnant à La Lettre UNSA Éducation, vous serez informés de l’actualité syndicale par une lettre diffusée par courrier électronique exclusivement. Votre adresse ne sera pas utilisée à d’autres fins. Vous pouvez à tout moment décider de votre désabonnement. En vous abonnant sur cette liste, vous serez réputés adhérer aux conditions précisées dans la section « Limites, confidentialité, informatique et libertés » qui suit.

LIMITES, CONFIDENTIALITÉ, INFORMATIQUE ET LIBERTÉS
Ce service d’information est un service gratuit. Il est assuré sans garantie et peut-être interrompu à tout moment sur simple décision de l’UNSA Éducation. L’UNSA Éducation se réserve le droit de confirmer ou refuser sans justification toute demande d’abonnement, de suspendre ou supprimer tout abonnement sans préavis. L’inscription ne donne aucun droit, contractuel ou non contractuel, vis-à-vis de l’UNSA Éducation. Les adresses électroniques ou autres informations contenues dans les messages adressés ne seront pas transmis à des tiers. Les organisations affiliées à l’Unsa et leurs différentes structures ne sont pas considérées comme des tiers. Pour les demandes individuelles, les cas particuliers, les questions touchant à la vie syndicale et/ou professionnelle, il est préférable de s’adresser directement à l’UNSA Éducation à cette adresse : national@unsa-education.org. Le droit d’accès, suppression, rectification s’exerce auprès du secrétaire général de l’UNSA Éducation, site internet, UNSA Éducation 87 bis avenue Georges Gosnat, 94853 Ivry sur Seine Cédex ou par courrier électronique auprès du secteur communication à cette adresse : communication@unsa-education.org.

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Qui sommes
nous ?

Nos
syndicats

Contact
de proximité

Centre de
recherche ?