Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
CHS CTA extra-ordinaire Covid du 10 04 2020
Publié le 13 avril 2020 -

La déclaration préalable commune :

Le début de la semaine a été marqué par l’annonce de la création de 1248 postes pour les écoles primaires. 50 sont créés pour notre académie.

La ventilation entre les départements est faite sans que le CTA ai été consulté, nous le regrettons. Les équilibres entre les départements questionnent lorsque l’on constate que le plus rural d’entre eux reste avec solde négatif d’ouvertures fermetures de postes.

Nous ne sommes pas hors sujet, puisque nous sommes en CHS CTA et que ce qui nous intéresse ce sont les conditions de travail de nos collègues.

Cet effort, impressionnant, ne va pas améliorer la vie de nos collègues administratifs ou de labo, 7 moyens sont toujours retirés, ni de nos collègues en lycées collèges puisque là ce sont 111 moyens que notre académie doit rendre.

Par ailleurs, de nombreux collègues PMQC vont voir leurs postes fermés sans s’y attendre, pendant le confinement qui plus est. Ces retraits généralisés marquent l’arrêt du dispositif plus de maitres que de classe, ces retraits impactent la vie de très nombreuses écoles qui vont devoir repenser toute leur organisation pédagogique d’ici la rentrée de septembre. Si bien que les conditions de travail de très nombreux collègues vont se trouver dégradées par cette carte scolaire alors qu’avec le nombre de postes en plus, on pouvait espérer le contraire. 

Nous n’obtenons pas de réponse. Avec 50 postes en plus, notre attitude semble incompréhensible à la Rectrice… 
On nous explique que les P/E de l’Yonne et et de la Nièvre sont déjà très élevés, et qu’il n’y aurait pas de consigne ministérielle concernant les PMQC.

(P/E nombre d’enseignants divisé par le nombre d’élève  X 100, indicateur du taux d’encadrement dans le premier degré)

 

Principales informations, plutôt positives !

  • Les masques sont une réalité.
  • L’indemnisation des enseignants assurant l’accueil des enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise va se mettre en place.
    Ce sont les IEN et les chefs d’établissement qui vont faire remonter les données. Les interventions seront prises en charge depuis le 16/03 (début du confinement). Nous vous conseillons de bien noter toutes vos interventions si vous êtes concernés.
    Merci à vous, car depuis le début, vous le faisiez par agagement et non pour l’argent !

L’UNSA est intervenue pour les personnels Santé sociaux. Nous avons également fait une remarque sur la surcharge de travail des personnels d’encadrement en général et particulièrement dans le premier degré pour les IEN et DSDEN.

Lire la suite

À LA UNE

No data was found

SELECTIONNÉS POUR VOUS

lutter contre les VSS
lutter contre les VSS
4 juillet 2022 - National
à suivre
NOUAKCHOTT, un CHOC
NOUAKCHOTT, un CHOC
29 juin 2022 - National
Le Comité syndical francophone de l’éducation et de la formation regroupe les organisations syndicales de l’enseignement des pays de la Franco...
Résultats 2022 : Les acteurs de l’éducation aiment toujours leur métier, mais il y un mais !
Résultats 2022 : Les acteurs de l’éducation aiment toujours leur métier, mais il y un mais !
11 mai 2022 - National
De l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, du champ Jeunesse et sports, de la Culture ou encore des Affaires so...
#BaromètreUNSA2022 Le 10ème anniversaire d’une enquête de référence
#BaromètreUNSA2022 Le 10ème anniversaire d'une enquête de référence
23 mai 2022 - National
La première édition du baromètre UNSA des métiers de l'éducation, de la recherche et de la culture était lancée en 2013. Depuis, elle a marqué...
En lien avec l'actualité
Nos expressions
Agir avec vous
Analyses et décryptages
Baromètre : enquête annuelle
Nos dossiers

Recevoir la newsletter

Votre adresse de messagerie sera uniquement utilisée pour vous envoyer la lettre d’information de l’UNSA Éducation. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

Conformément aux dispositions du RGPD et de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès, d’interrogation, de portabilité, de rectification et d’effacement des données vous concernant. Pour toute question concernant vos données, leur usage, l’exercice de vos droits, veuillez contacter notre responsable du traitement : dpo@unsa-education.org, en précisant dans l’objet du courriel « droit des personnes ».

LIMITES, CONFIDENTIALITÉ, INFORMATIQUE ET LIBERTÉS
Ce service d’information est un service gratuit. Il est assuré sans garantie et peut-être interrompu à tout moment sur simple décision de l’UNSA Éducation. L’UNSA Éducation se réserve le droit de confirmer ou refuser sans justification toute demande d’abonnement, de suspendre ou supprimer tout abonnement sans préavis. L’inscription ne donne aucun droit, contractuel ou non contractuel, vis-à-vis de l’UNSA Éducation. Les adresses électroniques ou autres informations contenues dans les messages adressés ne seront pas transmis à des tiers. Les organisations affiliées à l’Unsa et leurs différentes structures ne sont pas considérées comme des tiers. Pour les demandes individuelles, les cas particuliers, les questions touchant à la vie syndicale et/ou professionnelle, il est préférable de s’adresser directement à l’UNSA Éducation à cette adresse : national@unsa-education.org. Le droit d’accès, suppression, rectification s’exerce auprès du secrétaire général de l’UNSA Éducation, site internet, UNSA Éducation 87 bis avenue Georges Gosnat, 94853 Ivry sur Seine Cédex ou par courrier électronique auprès du secteur communication à cette adresse : communication@unsa-education.org.

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Qui sommes
nous ?

Nos
syndicats

Contact
de proximité

Centre de
recherche ?