Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Appel à mobilisation 27 mars 2019 Fonction Publique
Publié le 20 mars 2019 -

 

Fonction Publique : appel à la mobilisation le 27 mars et le 9 mai 

 

Les organisations syndicales CFTC, CGC, CGT, FAFP, FSU, Solidaires, UNSA Fonction publique affirment de nouveau leur attachement aux valeurs du service public et à une Fonction publique au service de toutes et tous, porteuse de l’intérêt général.
Elles appellent les agents publics :
 • à se rassembler devant les préfectures le 27 mars, jour de la présentation du projet de loi au conseil des ministres.
 • à faire du jeudi 9 mai une étape forte par une journée d’action et de grève.

Depuis de nom­breux mois, en dépit de leurs reven­di­ca­tions et pro­po­si­tions, elles cons­ta­tent que le pou­voir exé­cu­tif pour­suit une poli­ti­que néfaste pour la popu­la­tion, pour les mis­sions publi­ques et pour les agent·e·s. Le gou­ver­ne­ment pra­ti­que le double lan­gage en prô­nant la moder­ni­sa­tion de la Fonction publi­que et le res­pect des agent·e·s public·­que·s, alors même qu’il ne reva­lo­rise pas leur rému­né­ra­tion, qu’il sup­prime des postes et veut affai­blir leurs droits et garan­ties.

Les per­son­nels, avec leurs orga­ni­sa­tions, n’accep­tent tou­jours pas le gel de la valeur du point d’indice et les pertes consi­dé­ra­bles de pou­voir d’achat, le réta­blis­se­ment du jour de carence et les 120 000 nou­vel­les sup­pres­sions d’emplois envi­sa­gées.
À de mul­ti­ples repri­ses, nos orga­ni­sa­tions se sont oppo­sées à ces mesu­res et ont mis sur la table des pro­po­si­tions alter­na­ti­ves.

Poursuivant leur pas­sage en force, tou­jours sans écouter les orga­ni­sa­tions syn­di­ca­les, le Président de la République et le gou­ver­ne­ment comp­tent faire adop­ter au Parlement, d’ici au début de l’été, une loi dite de trans­for­ma­tion de la fonc­tion publi­que dont nombre de dis­po­si­tions ont une portée très grave tant pour les agent·e·s et les citoyen·­ne·s que pour l’avenir de la Fonction publi­que.

Il en est ainsi, par exem­ple, de la mise en place d’une ins­tance unique en lieu et place des comi­tés tech­ni­ques et CHSCT, ins­tance qui va diluer et amoin­drir les actions dans des domai­nes essen­tiels de la sécu­rité et de la vie au tra­vail. C’est aussi le cas avec la sup­pres­sion des com­pé­ten­ces des CAP en matière de pro­mo­tion et de mobi­lité, mesure qui va favo­ri­ser une ges­tion opaque et priver les per­son­nels de recours contre l’arbi­traire.

Avec le recours accru à tous les niveaux au contrat, c’est l’égalité d’accès aux emplois publics et les garan­ties de neu­tra­lité de l’agent public qui sont mena­cées, tandis que la pré­ca­rité sera encore aggra­vée avec des contrats de mis­sion à durée déter­mi­née pou­vant être rompu à tout moment.

Après des com­mu­ni­qués uni­tai­res, après le boy­cott des Conseils Supérieurs et du Conseil Commun convo­qués dans des condi­tions peu res­pec­tueu­ses des orga­ni­sa­tions syn­di­ca­les, après que toutes les orga­ni­sa­tions repré­sen­ta­ti­ves de la Fonction publi­que aient donné un avis défa­vo­ra­ble au projet de loi dit de trans­for­ma­tion de la fonc­tion publi­que, les orga­ni­sa­tions CFTC CGC CGT FAFP FSU Solidaires UNSA réaf­fir­ment leur volonté de mettre en œuvre un pro­ces­sus de mobi­li­sa­tion ins­crit dans la durée pour exiger du gou­ver­ne­ment qu’il retire ce projet de loi et qu’il ouvre enfin des négo­cia­tions sur de nou­vel­les bases.

Elles confir­ment leur enga­ge­ment dans l’orga­ni­sa­tion de ras­sem­ble­ments devant les pré­fec­tu­res le jour du pas­sage du projet de loi au Conseil des minis­tres le 27 mars et à Paris, place Chassaigne-Goyon entre 12 et 14h.

Elles se rever­ront le 8 avril pour pour­sui­vre la mise en œuvre de ce pro­ces­sus.
D’ores et déjà, elles appel­lent les agent·e·s à faire du jeudi 9 mai une étape forte de ce pro­ces­sus par une jour­née d’action et de grève.

 

 

Lire la suite

À LA UNE

Harcèlement scolaire et LGBTphobie : il est urgent d’agir
Harcèlement scolaire et LGBTphobie : il est urgent d’agir
Pologne et Union européenne : des tensions de plus en plus fortes
Pologne et Union européenne : des tensions de plus en plus fortes
« Déterminé.es à faire reculer les inégalités » : Inscrivez-vous pour le premier rendez-vous des métiers de l’Éducation!
« Déterminé.es à faire reculer les inégalités » : Inscrivez-vous pour le premier rendez-vous des métiers de l'Éducation!
Rentrée solidaire au Liban : et si vous organisiez une collecte dans votre école ou votre établissement ?
Rentrée solidaire au Liban : et si vous organisiez une collecte dans votre école ou votre établissement ?

SELECTIONNÉS POUR VOUS

Harcèlement scolaire et LGBTphobie : il est urgent d’agir
Harcèlement scolaire et LGBTphobie : il est urgent d’agir
25 octobre 2021 - National
Ce week-end a été marqué par une marche blanche en hommage à une jeune adolescente qui s’est suicidée après avoir été victime de harcèlement s...
AEFE : le dialogue social au milieu du guet
AEFE : le dialogue social au milieu du guet
22 octobre 2021 - National
Traverser une rivière en crue en sentant des galets glissants sous nos pieds : voilà la fâcheuse impression éprouvée par nombre de représentan...
Un an après, l’hommage nécessaire à Samuel Paty
Un an après, l’hommage nécessaire à Samuel Paty
15 octobre 2021 - National
Le 16 octobre 2020, en rentrant chez lui après sa journée de travail au collège, Samuel Paty était assassiné par un jeune islamiste radical. V...
syndicat-federation-unsa-metiers-education-recherche-culture-barometre
Le Baromètre UNSA 2021 d’une année sous pression
27 mai 2021 - National
La 9e édition du Baromètre de nos métiers de l’Éducation, de la Recherche et de la Culture a recueilli près de 35 000 réponses. Une conférence...
En lien avec l'actualité
Nos expressions
Agir avec vous
Analyses et décryptages
Baromètre : enquête annuelle
Nos dossiers

Recevoir la newsletter

En vous abonnant à La Lettre UNSA Éducation, vous serez informés de l’actualité syndicale par une lettre diffusée par courrier électronique exclusivement. Votre adresse ne sera pas utilisée à d’autres fins. Vous pouvez à tout moment décider de votre désabonnement. En vous abonnant sur cette liste, vous serez réputés adhérer aux conditions précisées dans la section « Limites, confidentialité, informatique et libertés » qui suit.

LIMITES, CONFIDENTIALITÉ, INFORMATIQUE ET LIBERTÉS
Ce service d’information est un service gratuit. Il est assuré sans garantie et peut-être interrompu à tout moment sur simple décision de l’UNSA Éducation. L’UNSA Éducation se réserve le droit de confirmer ou refuser sans justification toute demande d’abonnement, de suspendre ou supprimer tout abonnement sans préavis. L’inscription ne donne aucun droit, contractuel ou non contractuel, vis-à-vis de l’UNSA Éducation. Les adresses électroniques ou autres informations contenues dans les messages adressés ne seront pas transmis à des tiers. Les organisations affiliées à l’Unsa et leurs différentes structures ne sont pas considérées comme des tiers. Pour les demandes individuelles, les cas particuliers, les questions touchant à la vie syndicale et/ou professionnelle, il est préférable de s’adresser directement à l’UNSA Éducation à cette adresse : national@unsa-education.org. Le droit d’accès, suppression, rectification s’exerce auprès du secrétaire général de l’UNSA Éducation, site internet, UNSA Éducation 87 bis avenue Georges Gosnat, 94853 Ivry sur Seine Cédex ou par courrier électronique auprès du secteur communication à cette adresse : communication@unsa-education.org.

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Qui sommes
nous ?

Nos
syndicats

Contact
de proximité

Centre de
recherche ?