Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on whatsapp
Share on print
Sortir du silence et agir contre les violences sexuelles faites aux enfants
Publié le 25 octobre 2021
La déflagration n’a pas fini de se faire entendre dans tous les pans de la société française : le rapport de la CIASE (Commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Église) remis par Jean Marc Sauvé il y a quelques semaines, a dévoilé l’ampleur du scandale de la pédocriminalité dans les milieux catholiques. En parallèle, la CIIVISE (Commission indépendante sur l’inceste et les violences sexuelles faites aux enfants) vient de débuter ses propres travaux. Ce long travail salutaire met fin au silence assourdissant à propos des violences faites aux plus jeunes.

Trop longtemps, les victimes, jeunes enfants ou personnes devenues adultes, n’ont pas été entendues et on les a cantonnées au silence et au traumatisme. Mais plusieurs affaires médiatiques ont permis une première prise de conscience. Les deux commissions, qui se sont penchées sur les violences sexuelles faites aux enfants, ont permis de libérer la parole, de donner des diagnostics précis, et aussi d’envisager les solutions pour réparer et combattre ces phénomènes.

La CIASE et le rapport Sauvé

La CIASE s’est réuni la première fois au début de l’année 2019 et pendant 2 ans et demi a effectué un énorme travail pour étudier la pédocriminalité dans l’Église catholique : les chiffres font froid dans le dos. Le but était de faire la lumière sur les violences sexuelles en son sein depuis les années 1950 : plus de 330 000 personnes ont été ainsi recensées comme victimes d’abus de personnes en lien avec l’administration catholique. Des dizaines d’auditions ont été menées partout en France, de nombreuses victimes ont été entendues et plusieurs enquêtes parallèles ont été menées par cette commission avec l’apport de nombreux spécialistes des sciences sociales. Ainsi, le profil des prêtres agresseurs a été dressé avec les archives, la couverture médiatique de tels faits a été analysée, et l’ensemble des données qualitatives et quantitatives ont été étudiées par des spécialistes.

Cette commission pointe plus particulièrement les responsabilités de l’Église catholique qui n’a pas pris la mesure du phénomène ni n’a pris la défense des victimes. C’est tout un système de déni, d’oppression et d’omerta qui est dévoilé au fil des pages de ce rapport. Plusieurs recommandations accompagnent le travail de la commission Sauvé afin d’éviter à l’avenir de tels actes. Affronter la vérité, trouver la juste réparation, mieux former également, ce sont autant de préconisations que l’administration catholique devra suivre pour affronter ce choc qui a bouleversé la société française.

La CIIVISE et l’inceste

Rompre le silence et écouter le silence, c’est aussi l’objectif de la CIIVISE, la Commission indépendante sur l’inceste et les violences sexuelles faites aux enfants, qui vient de débuter ses travaux après avoir été installée officiellement en mars. Cette commission, qui a été voulue après la parution du livre de Camille Kouchner, doit formuler une série de propositions en vue de l’élaboration de politiques publiques pour prévenir et lutter contre l’inceste. Pour cela, il faut écouter les victimes, et c’est pourquoi plusieurs déplacements dans toute la France sont prévus. Pour le moment, plus de 4 000 témoignages ont déjà été recueillis, mais ce chiffre devrait augmenter au vu de l’ampleur des violences faites aux enfants. Écouter les victimes et trouver les moyens de protéger les plus jeunes, c’est le principal objectif de cette commission qui s’inspire des méthodes employées par la CIASE. Ce travail devrait prendre plusieurs mois.

Le site de la CIASE 

Une synthèse très bien faite du rapport Sauvé sur le site du journal La Croix 

Le site de la CIIVISE 

Comment agir ?

On estime qu’il y a aujourd’hui en France plus de 5,5 millions de personnes adultes qui ont subi des violences durant leur enfance. Et chaque année, ce sont 160 000 enfants qui sont victimes d’incestes ou de violences sexuelles. Ces actes ont lieu dans la sphère familiale, mais aussi pour une part non négligeable dans des institutions privées, tout comme à l’école publique ou dans des institutions dépendantes de l’État.

 Pour l’UNSA Éducation, le travail de ces commissions est salutaire et permet de briser la loi du silence. Cela doit permettre également d’agir pour mieux protéger les plus jeunes. Les politiques en faveur de l’enfance et de la jeunesse doivent être réfléchies, concertées et harmonisées en vue de garantir l’intérêt supérieur des enfants et des jeunes comme le précise la Convention internationale des droits de l’enfant.

Lire la suite

À LA UNE

L’UNSA Education juge la nouvelle stratégie sanitaire à l’Ecole incompréhensible, impossible et inacceptable.
L’UNSA Education juge la nouvelle stratégie sanitaire à l’Ecole incompréhensible, impossible et inacceptable.
Une semaine de découverte du lycée professionnel
Une semaine de découverte du lycée professionnel
Pass Éducation 2022-2024 : bientôt à disposition !
Pass Éducation 2022-2024 : bientôt à disposition !
Journée du 9 décembre : faire vivre la laïcité
Journée du 9 décembre : faire vivre la laïcité
L’UNSA Education juge la nouvelle stratégie sanitaire à l’Ecole incompréhensible, impossible et inacceptable.
L’UNSA Education juge la nouvelle stratégie sanitaire à l’Ecole incompréhensible, impossible et inacceptable.
Une semaine de découverte du lycée professionnel
Une semaine de découverte du lycée professionnel
Pass Éducation 2022-2024 : bientôt à disposition !
Pass Éducation 2022-2024 : bientôt à disposition !
Journée du 9 décembre : faire vivre la laïcité
Journée du 9 décembre : faire vivre la laïcité

SELECTIONNÉS POUR VOUS

Baromètre international du réseau « éducation et solidarité » : des personnels malheureux en France ?
Baromètre international du réseau "éducation et solidarité" : des personnels malheureux en France ?
6 décembre 2021 - National
Sur l’Éducation, les slogans clivants et les recettes toutes faites des candidat·es à la présidentielle sont-ils à la hauteur de notre système...
Journée du 9 décembre : faire vivre la laïcité
Journée du 9 décembre : faire vivre la laïcité
6 décembre 2021 - National
Le 9 décembre est la date anniversaire de la promulgation de la loi de 1905 concernant la séparation des Églises et de l’État. À cette occasio...
Participez à une enquête : Les mouvements « Les Stylos rouges », « Pas de vagues » et vous
Participez à une enquête : Les mouvements "Les Stylos rouges", "Pas de vagues" et vous
29 novembre 2021 - National
Ismaïl Ferhat , professeur en sciences de l’éducation à l’Université de Paris-Nanterre lance une enquête auprès des enseignantes et enseignant...
La gouvernance des politiques éducatives en étude au CNESCO
La gouvernance des politiques éducatives en étude au CNESCO
29 novembre 2021 - National
Le CNESCO a organisé du 15 au 18 novembre 2021, un cycle de conférence sur la mise en œuvre des politiques éducatives au CNAM à Paris. Trois j...
Congrès de l’UNSA Éducation : une fédération renforcée pour peser sur le débat éducatif
Congrès de l’UNSA Éducation : une fédération renforcée pour peser sur le débat éducatif
30 novembre 2021 - National
Le congrès de l’UNSA Éducation s’est déroulé du 22 au 25 novembre à Poitiers. La fédération des métiers de l’Éducation, de la Recherche et de ...
syndicat-federation-unsa-metiers-education-recherche-culture-barometre
Baromètre 2021 : Besoin urgent d’être Reconnu.es et Respecté.es !
25 mai 2021 - National
Cette année encore l’UNSA Éducation alerte sur l’état de la profession après l'enquête annuelle à laquelle 35 000 collègues ont répondu. Avec ...
En lien avec l'actualité
Nos expressions
Agir avec vous
Analyses et décryptages
Baromètre : enquête annuelle
Nos dossiers

Recevoir la newsletter

En vous abonnant à La Lettre UNSA Éducation, vous serez informés de l’actualité syndicale par une lettre diffusée par courrier électronique exclusivement. Votre adresse ne sera pas utilisée à d’autres fins. Vous pouvez à tout moment décider de votre désabonnement. En vous abonnant sur cette liste, vous serez réputés adhérer aux conditions précisées dans la section « Limites, confidentialité, informatique et libertés » qui suit.

LIMITES, CONFIDENTIALITÉ, INFORMATIQUE ET LIBERTÉS
Ce service d’information est un service gratuit. Il est assuré sans garantie et peut-être interrompu à tout moment sur simple décision de l’UNSA Éducation. L’UNSA Éducation se réserve le droit de confirmer ou refuser sans justification toute demande d’abonnement, de suspendre ou supprimer tout abonnement sans préavis. L’inscription ne donne aucun droit, contractuel ou non contractuel, vis-à-vis de l’UNSA Éducation. Les adresses électroniques ou autres informations contenues dans les messages adressés ne seront pas transmis à des tiers. Les organisations affiliées à l’Unsa et leurs différentes structures ne sont pas considérées comme des tiers. Pour les demandes individuelles, les cas particuliers, les questions touchant à la vie syndicale et/ou professionnelle, il est préférable de s’adresser directement à l’UNSA Éducation à cette adresse : national@unsa-education.org. Le droit d’accès, suppression, rectification s’exerce auprès du secrétaire général de l’UNSA Éducation, site internet, UNSA Éducation 87 bis avenue Georges Gosnat, 94853 Ivry sur Seine Cédex ou par courrier électronique auprès du secteur communication à cette adresse : communication@unsa-education.org.

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Qui sommes
nous ?

Nos
syndicats

Contact
de proximité

Centre de
recherche ?