Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on whatsapp
Share on print
SNU : si difficile à organiser avec si peu de moyens humains
Publié le 25 juin 2021
Le séjour de cohésion de la seconde vague du SNU est en cours, 18000 jeunes volontaires y sont accueillis. L’organisation des séjours a mis en tension les personnels Jeunesse et Sports, leur sens des responsabilités a été mis à rude épreuve. Premiers éléments d’analyse sur le fond et la forme.

Le séjour de cohésion de la seconde vague du SNU est en cours, 18000 jeunes volontaires y sont accueillis. L’organisation des séjours a mis en tension les personnels Jeunesse et Sports, leur sens des responsabilités a été mis à rude épreuve. Premiers éléments d’analyse sur le fond et la forme.

Un coût humain trop important dans la phase préparatoire
Les services Jeunesse et Sports sont en sous-effectifs depuis longtemps, de nombreuses missions leur sont dévolues. Le SNU est venu durant six mois focaliser toutes les énergies. Du recrutement des animateurs de séjours aux commandes des uniformes, en passant par la réservation des bus pour déplacer les jeunes, tout a posé difficultés. Les errements du pilotage national ont ralenti, voire obstrué cette organisation. La décision finale d’organiser les séjours de 2021 a été précédée d’une attente beaucoup trop longue, elle-même ensuite soumise à validation par le ministère de la santé, plaçant les personnels en postures délicates d’indécisions.
Le travail en partenariat avec les services Éducation Nationale a été freiné également par l’atterrissage délicat des personnels Jeunesse et Sports en période d’intégration, elle aussi insuffisamment et inégalement préparée.
Les séjours se dérouleront du mieux possible, espérons que les « couacs » seront limités dans l’intérêt des jeunes mineurs engagés volontaires. Mais cela ne pourra indéfiniment reposer sur le sens des responsabilités et du service public des personnels chargés de la mise en œuvre de cette promesse présidentielle.

Les orientations éducatives
L’objectif affiché du séjour de cohésion SNU est le suivant : « Le SNU vous donne l’opportunité de découvrir la vie collective au sein d’un centre accueillant environ 200 jeunes venus de toute la France pour créer ainsi des liens nouveaux et développer votre culture de l’engagement et ainsi affirmer votre place dans la société. C’est également l’occasion pour vous de découvrir un autre territoire. » Si, dans les départements, les équipes ont cherché à mettre en œuvre, par des partenariats notamment associatifs, des démarches d’éducation populaire dans les domaines de l’éducation à l’environnement, du sport, de la découverte du patrimoine ou de l’engagement, la communication officielle repose surtout, dès le premier jour, sur le lever du drapeau, la revue de troupe bien droite dans l’uniforme, la Marseillaise chantée en chœur. Une fois encore, l’éducation vue du côté des corps en uniforme est principalement mise en avant. Si les contenus éducatifs sont cadrés par un cahier des charges national, chaque centre a sa propre coloration, et la qualité éducative ne peut être assurée partout, notamment à cause de la diffculté à recruter des personnels formés pour encadrer les séjours de ces adolescents.

L’UNSA Éducation voyait dans ce SNU, qui n’a jamais pu être véritablement discuté en amont avec le Ministère, une opportunité pour renforcer la citoyenneté et la culture de l’engagement, dans la pluralité de démarches éducatives complémentaires. Mais l’engagement ne peut être que volontaire et c’est dans l’optique d’un parcours citoyen beaucoup plus réfléchi que l’UNSA Éducation est prête à dialoguer. Il est problématique de réduire la question de l’engagement à une inscription obligatoire dans un dispositif unique créé par l’État. De nombreuses formes d’engagement existent déjà. Certaines s’affranchissent des cadres formels et d’autres sont au contraire portées et proposées par d’autres acteurs publics ou les acteurs associatifs.

Le SNU est actuellement dans sa seconde phase d’expérimentation, il sera absolument impératif de tenir compte de retours d’expérience objectifs et analysés par un tiers indépendant pour améliorer le processus de mise en œuvre. Et absolument impératif de faire reposer l’ambition de montée en puissance de ce SNU avec des recrutements de personnels de pilotage et d’encadrement. Dans le respect des missions statutaires des fonctionnaires, sans instrumentalisation des acteurs associatifs ni création d’emplois précaires.  Les limites de rupture ont été atteintes. La jeunesse mérite mieux. La citoyenneté aussi.

Lire la suite

À LA UNE

« Déterminé.es à faire reculer les inégalités » : Inscrivez-vous pour le premier rendez-vous des métiers de l’Éducation!
« Déterminé.es à faire reculer les inégalités » : Inscrivez-vous pour le premier rendez-vous des métiers de l'Éducation!
Rentrée solidaire au Liban : et si vous organisiez une collecte dans votre école ou votre établissement ?
Rentrée solidaire au Liban : et si vous organisiez une collecte dans votre école ou votre établissement ?
Lutter contre la pauvreté : indispensable pour réduire les inégalités
Lutter contre la pauvreté : indispensable pour réduire les inégalités
Le SNU ne satisfait que les jeunes volontaires (évaluation INJEP)
Le SNU ne satisfait que les jeunes volontaires (évaluation INJEP)
« Déterminé.es à faire reculer les inégalités » : Inscrivez-vous pour le premier rendez-vous des métiers de l’Éducation!
« Déterminé.es à faire reculer les inégalités » : Inscrivez-vous pour le premier rendez-vous des métiers de l'Éducation!
Rentrée solidaire au Liban : et si vous organisiez une collecte dans votre école ou votre établissement ?
Rentrée solidaire au Liban : et si vous organisiez une collecte dans votre école ou votre établissement ?
Lutter contre la pauvreté : indispensable pour réduire les inégalités
Lutter contre la pauvreté : indispensable pour réduire les inégalités
Le SNU ne satisfait que les jeunes volontaires (évaluation INJEP)
Le SNU ne satisfait que les jeunes volontaires (évaluation INJEP)

SELECTIONNÉS POUR VOUS

Lutter contre la pauvreté : indispensable pour réduire les inégalités
Lutter contre la pauvreté : indispensable pour réduire les inégalités
18 octobre 2021 - National
À l’approche de la journée mondiale du refus de la misère, le 17 octobre, l’UNSA Éducation rappelle l’urgence de lutter contre le pauvreté.
Oui à la mobilité par l’attractivité et non par la contrainte !
Oui à la mobilité par l’attractivité et non par la contrainte !
14 octobre 2021 - National
Le CTMEN s’est réuni le 13 octobre 2021 pour examiner entre autres le projet des LDG « mobilités » 2022. L’UNSA Education a dénoncé une partie...
Des “discriminations systémiques” des “Gens du voyage”
Des “discriminations systémiques” des “Gens du voyage”
11 octobre 2021 - National
Le 6 octobre 2021, la Défenseure des droits, Claire Hédon, a alerté sur les “discriminations systémiques” lors de la publication du rapport po...
Le SNU ne satisfait que les jeunes volontaires (évaluation INJEP)
Le SNU ne satisfait que les jeunes volontaires (évaluation INJEP)
11 octobre 2021 - National
L’INJEP (Institut National Jeunesse et Éducation Populaire) est chargé par le gouvernement de l’évaluation des phases expérimentales du SNU (S...
Un an après, l’hommage nécessaire à Samuel Paty
Un an après, l’hommage nécessaire à Samuel Paty
15 octobre 2021 - National
Le 16 octobre 2020, en rentrant chez lui après sa journée de travail au collège, Samuel Paty était assassiné par un jeune islamiste radical. V...
syndicat-federation-unsa-metiers-education-recherche-culture-barometre
Baromètre 2021 : Besoin urgent d’être Reconnu.es et Respecté.es !
25 mai 2021 - National
Cette année encore l’UNSA Éducation alerte sur l’état de la profession après l'enquête annuelle à laquelle 35 000 collègues ont répondu. Avec ...
En lien avec l'actualité
Nos expressions
Agir avec vous
Analyses et décryptages
Baromètre : enquête annuelle
Nos dossiers

Recevoir la newsletter

En vous abonnant à La Lettre UNSA Éducation, vous serez informés de l’actualité syndicale par une lettre diffusée par courrier électronique exclusivement. Votre adresse ne sera pas utilisée à d’autres fins. Vous pouvez à tout moment décider de votre désabonnement. En vous abonnant sur cette liste, vous serez réputés adhérer aux conditions précisées dans la section « Limites, confidentialité, informatique et libertés » qui suit.

LIMITES, CONFIDENTIALITÉ, INFORMATIQUE ET LIBERTÉS
Ce service d’information est un service gratuit. Il est assuré sans garantie et peut-être interrompu à tout moment sur simple décision de l’UNSA Éducation. L’UNSA Éducation se réserve le droit de confirmer ou refuser sans justification toute demande d’abonnement, de suspendre ou supprimer tout abonnement sans préavis. L’inscription ne donne aucun droit, contractuel ou non contractuel, vis-à-vis de l’UNSA Éducation. Les adresses électroniques ou autres informations contenues dans les messages adressés ne seront pas transmis à des tiers. Les organisations affiliées à l’Unsa et leurs différentes structures ne sont pas considérées comme des tiers. Pour les demandes individuelles, les cas particuliers, les questions touchant à la vie syndicale et/ou professionnelle, il est préférable de s’adresser directement à l’UNSA Éducation à cette adresse : national@unsa-education.org. Le droit d’accès, suppression, rectification s’exerce auprès du secrétaire général de l’UNSA Éducation, site internet, UNSA Éducation 87 bis avenue Georges Gosnat, 94853 Ivry sur Seine Cédex ou par courrier électronique auprès du secteur communication à cette adresse : communication@unsa-education.org.

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Qui sommes
nous ?

Nos
syndicats

Contact
de proximité

Centre de
recherche ?