Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on whatsapp
Share on print
Protection sociale complémentaire : l'UNSA revendique une vraie négociation au bénéfice de tous les collègues
Publié le 22 mars 2021
Protection sociale complémentaire : l’UNSA revendique une vraie négociation au bénéfice de tous les collègues

Après publication de l’ordonnance PSC le 17 février qui concerne les 3 versants de la FP commence maintenant la 2ème étape de la réforme avec un travail par versant. Un premier GT dédié au versant Fonction Publique d’Etat (FPE) s’est tenu pour échanger sur « l’accord de méthode ».

La séance ne permettait pas d’aborder les questions de fond mais l’UNSA a d’ores et déjà soulevé des points de méthode essentiels sur les 4 points suivants :


1. Le régime transitoire – 2022 à 2024 :

De 2022 à 2024, l’Etat participera de manière forfaitaire aux contrats auxquels les agents ont déjà souscrit, probablement à hauteur de 12 à 15€. Un décret simple doit être publié avant l’été.

L’UNSA a demandé des éclaircissements sur le financement de cette participation forfaitaire alors que le PLF 2022 est déjà en cours de discussion. En aucun cas celui-ci ne doit grever d’autres budgets, par exemple destinés à la revalo ou à l’action sociale.

L’UNSA a également demandé une liste précise des agents qui auront droit à ce forfait : titulaires, stagiaires, contractuels de droit public ou privé, apprentis, pensionnés de l’Etat… ? Aucune réponse précise n’a encore été apportée…

Par ailleurs, l’UNSA demande un champ d’application le plus large possible, pour les familles et les ayants-droits des agent∙es public∙ques.

Enfin, malgré les réticences évidences du gouvernement, l’UNSA souhaite que les décisions sur cette période transitoire relèvent d’une négociation, et non d’une simple concertation. Mais il apparaît déjà que ce ne sera pas le cas, et que le régime transitoire relèvera d’une simple concertation.

 

2. Le cadrage du régime cible, à partir de 2024 :

A partir de 2024, l’Etat participera de manière obligatoire à la PSC des agent∙es. Reste à savoir dans quel cadre : contrats individuels ou contrats collectifs ? adhésion obligatoire ou pas ? panier de santé minimal ou couvrant correctement les collègues ? sur la santé seulement ou intégrant une couverture prévoyance ? quels mécanismes de solidarités pour les ayant-droit et les retraités ?

Ce cadrage fera l’objet d’un décret en Conseil d’état dont la publication est prévue fin 2021. Il instituera un nouveau cadre juridique qui se substituera au décret de 2007 et devra clarifier les principes de la participation de l’Etat et les principes de solidarités actifs-retraités et familiale

L’UNSA a fortement insisté sur le fait que ce cadrage doit être soumis à la négociation, seul processus qui permette d’engager les deux parties sur des compromis à trouver. La négociation est certes un changement de pratique pour le gouvernement, mais ce changement avait été annoncé dès l’ouverture du dossier par la ministre de Montchalin. La PSC est un sujet important qui nécessite de construire le cadrage ensemble.
Là encore, aucune promesse à ce jour de la DGAFP, malgré l’engagement initial de la ministre…


3. Les avantages fiscaux et sociaux :
Il s’agira de déterminer si les prélèvements liés à la PSC seront intégrés à la fiche de paie des collègues, ce qui permettrait qu’ils soient exonérés d’impôts et de CSG. Le temps de réunion contraint a amené la DGAFP à reporter les échanges sur ce point.



4. La prévoyance :

Il s’agit de définir, dans l’accord de méthode, les risques de prévoyance qui seront couvert par le statutaire (décret spécifique aux agents publics de l’Etat) et ceux qui ne le seront pas et devront relever de contrats de prévoyance souscrits par les agent∙es eux-mêmes (décès, invalidité, maintien de la rémunération en cas de mi-traitement au -delà de 3 mois, etc…)
Le gouvernement propose de travailler rapidement sur la prévoyance-décès à partir de 2022, après l’amélioration temporaire déjà mise en œuvre pour 2021.

Pour l’UNSA, le calendrier proposé par la DGAFP montre des incohérences : il annonce des discussions sur les garanties prévoyances pendant le 1er semestre 2022…mais prévoit la publication d’un décret fin 2021. Quel sera alors le champ réel des discussions ?

Là encore, l’UNSA revendique un vrai processus de négociation. Les délais contraints ne doivent pas être un obstacle à une vraie négociation sur le fond. Aussi nous avons proposé de travailler en parallèle l’ensemble des sujets santé-prévoyance, ce qui permettrait de publier progressivement les textes sur lesquels un accord majoritaire sera trouvé.

Aucun sujet ne doit être laissé de côté. Aucun collègue ne doit être laissé de côté. Une meilleure couverture pour toutes et tous, associée à une amélioration du pouvoir d’achat, c’est bien ce que revendique et revendiquera l’UNSA tout au long du processus.


A lire également : Protection sociale complémentaire dans la fonction publique : l’UNSA revendique une amélioration pour tous les agents

Lire la suite

À LA UNE

L’UNSA obtient de nouveaux droits pour les contractuels!
L’UNSA obtient de nouveaux droits pour les contractuels!
Qui gère la crise sanitaire dans l’Enseignement Supérieur et la Recherche ?
Qui gère la crise sanitaire dans l’Enseignement Supérieur et la Recherche ?
Après la grève du 13 janvier : maintenir la pression pour le respect de l’éducation et la reconnaissance des personnels
Après la grève du 13 janvier : maintenir la pression pour le respect de l’éducation et la reconnaissance des personnels
Suite à une mobilisation historique enfin de premières réponses
Suite à une mobilisation historique enfin de premières réponses
L’UNSA obtient de nouveaux droits pour les contractuels!
L’UNSA obtient de nouveaux droits pour les contractuels!
Qui gère la crise sanitaire dans l’Enseignement Supérieur et la Recherche ?
Qui gère la crise sanitaire dans l’Enseignement Supérieur et la Recherche ?
Après la grève du 13 janvier : maintenir la pression pour le respect de l’éducation et la reconnaissance des personnels
Après la grève du 13 janvier : maintenir la pression pour le respect de l’éducation et la reconnaissance des personnels
Suite à une mobilisation historique enfin de premières réponses
Suite à une mobilisation historique enfin de premières réponses

SELECTIONNÉS POUR VOUS

Monsieur le ministre, nous vous demandons d’agir vite !
Monsieur le ministre, nous vous demandons d'agir vite !
18 janvier 2022 - National
Après une mobilisation record, le 13 janvier, le gouvernement a fait des premières annonces quant à sa volonté d’améliorer la gestion de crise...
Il faut rendre sa liberté à Fariba Adelkhah !
Il faut rendre sa liberté à Fariba Adelkhah !
17 janvier 2022 - National
Nous avons appris avec consternation et colère la semaine dernière que l’anthropologue Fariba Adelkhah avait été réincarcérée en Iran, avec po...
Après la grève du 13 janvier : maintenir la pression pour le respect de l’éducation et la reconnaissance des personnels
Après la grève du 13 janvier : maintenir la pression pour le respect de l’éducation et la reconnaissance des personnels
16 janvier 2022 - National
A l'issue de la journée de mobilisation du jeudi 13 janvier, plusieurs organisations syndicales de l'Éducation ont publié un texte pour rappel...
Suite à une mobilisation historique enfin de premières réponses
Suite à une mobilisation historique enfin de premières réponses
14 janvier 2022 - National
L’UNSA Éducation s’est engagée pleinement dans la mobilisation du 13 janvier pour que l’exaspération de tous les personnels soit entendue. C’e...
Suite à une mobilisation historique enfin de premières réponses
Suite à une mobilisation historique enfin de premières réponses
14 janvier 2022 - National
L’UNSA Éducation s’est engagée pleinement dans la mobilisation du 13 janvier pour que l’exaspération de tous les personnels soit entendue. C’e...
syndicat-federation-unsa-metiers-education-recherche-culture-barometre
Baromètre 2021 : Besoin urgent d’être Reconnu.es et Respecté.es !
25 mai 2021 - National
Cette année encore l’UNSA Éducation alerte sur l’état de la profession après l'enquête annuelle à laquelle 35 000 collègues ont répondu. Avec ...
En lien avec l'actualité
Nos expressions
Agir avec vous
Analyses et décryptages
Baromètre : enquête annuelle
Nos dossiers

Recevoir la newsletter

Votre adresse de messagerie sera uniquement utilisée pour vous envoyer la lettre d’information de l’UNSA Éducation. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

Conformément aux dispositions du RGPD et de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès, d’interrogation, de portabilité, de rectification et d’effacement des données vous concernant. Pour toute question concernant vos données, leur usage, l’exercice de vos droits, veuillez contacter notre responsable du traitement : dpo@unsa-education.org, en précisant dans l’objet du courriel « droit des personnes ».

LIMITES, CONFIDENTIALITÉ, INFORMATIQUE ET LIBERTÉS
Ce service d’information est un service gratuit. Il est assuré sans garantie et peut-être interrompu à tout moment sur simple décision de l’UNSA Éducation. L’UNSA Éducation se réserve le droit de confirmer ou refuser sans justification toute demande d’abonnement, de suspendre ou supprimer tout abonnement sans préavis. L’inscription ne donne aucun droit, contractuel ou non contractuel, vis-à-vis de l’UNSA Éducation. Les adresses électroniques ou autres informations contenues dans les messages adressés ne seront pas transmis à des tiers. Les organisations affiliées à l’Unsa et leurs différentes structures ne sont pas considérées comme des tiers. Pour les demandes individuelles, les cas particuliers, les questions touchant à la vie syndicale et/ou professionnelle, il est préférable de s’adresser directement à l’UNSA Éducation à cette adresse : national@unsa-education.org. Le droit d’accès, suppression, rectification s’exerce auprès du secrétaire général de l’UNSA Éducation, site internet, UNSA Éducation 87 bis avenue Georges Gosnat, 94853 Ivry sur Seine Cédex ou par courrier électronique auprès du secteur communication à cette adresse : communication@unsa-education.org.

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Qui sommes
nous ?

Nos
syndicats

Contact
de proximité

Centre de
recherche ?