Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

thematique-decryptages-2
Parcoursup n'est pas responsable de tous les maux de l'orientation
Publié le 17 janvier 2023
C'est une réponse simpliste qui nuit aux revendications légitimes que nous devons porter. Bien entendu la plate-forme d'orientation Parcoursup est perfectible, nul ne le nie. Dans l'intérêt général, il est nécessaire de faire évoluer en permanence cet outil de gestion des flux (près de 930 000 candidats par an, dont 630 000 néo-bacheliers) et c'est le cas. En tant qu’organisation syndicale représentative, l’UNSA Éducation y participe activement et reste une force de proposition. Pour autant, critiquer Parcoursup à outrance, comme on s’attaquerait à un totem, est contre-productif.

En effet, on peut dénoncer les problèmes réels de l’orientation, du déterminisme social, de la pénurie de moyens notamment dans le supérieur sans être caricatural concernant Parcoursup.

Focaliser l’attention depuis trop longtemps sur un dispositif en l’accablant de tous les maux, exonère ainsi les décideurs successifs qui ont laissé dériver la situation de l’enseignement supérieur, en particulier dans les universités, depuis au moins deux décennies. C’est aussi passer sous silence que le système précédent, APB (admission post-bac), n’était pas meilleur (souvenons-nous des tirages au sort inadmissibles qu’il a généré). Il avait pour autant ouvert le champ des possibles en permettant aux futurs étudiants de connaître et de candidater à beaucoup plus de formations que lorsque les candidatures étaient des dossiers “papiers”.

Parcoursup n’est donc pas “l’Homme malade” du système. En effet, qui peut prétendre que si demain, à l’aide d’une baguette magique, on inventait un outil « parfait » de gestion des flux, cela permettrait à chaque étudiant de trouver une place assise dans les amphis de nos universités ? Ce nouvel outil fantasmé, pourrait-il corriger, même partiellement, les conséquences d’une nouvelle organisation du baccalauréat mal préparée et mise en place sans une coordination nécessaire avec le supérieur ? La réussite en licence progresserait-elle grandement ? La part de la reproduction des inégalités sociales engendrées par le système scolaire serait-elle réduite pour autant de façon automatique ? Bien sûr que non.

Lire la suite

Tout simplement parce que Parcoursup ne sélectionne pas, Parcoursup ne décide pas. C’est un algorithme et il ne décide donc rien par lui-même. Ce sont bien les collègues, membres des commissions chargées du recrutement, qui analysent au mieux les candidatures des néo-bacheliers, soit pour les sélectionner lorsque leur formation est sélective, soit pour les accompagner et les orienter au mieux dans les licences universitaires. Ce sont nos politiques qui fixent les taux de boursiers à imposer dans les classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE), qui déterminent la priorité à accorder aux mêmes boursiers dans les internats. Ce sont nos politiques qui fixent les quotas pour chaque type de baccalauréat dans certaines formations.  Ce sont également nos représentants élus au parlement qui votent les budgets de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Nous, professionnels de la formation, de l’éducation, militants, ou tout simplement citoyens engagés, devons recentrer nos revendications sur des propositions qui seraient bénéfiques aux futurs étudiants.

  • Quid du taux d’encadrement ou des moyens par étudiant à l’université ?
  • Quid du manque de moyens et de formations pour permettre une orientation éclairée, sereine et réaliste au lycée ?
  • Quid de la transparence des critères réels de choix parmi toutes les candidatures et notamment des spécialités ou options choisies ainsi que du lycée d’origine des candidats ?
  • Quid des passerelles trop peu nombreuses pour permettre à chacun de trouver sa voie, en dépit d’un parcours atypique au lycée général, technologique ou professionnel ?
  • Quid de l’accès des classes populaires aux formations les plus sélectives ?
  • Quid de la vitrine offerte aux formations privées à travers cette plateforme ?
  • Quid des ghettos scolaires, de la ségrégation galopante et du manque de mixité sociale liée à une politique de la ville indigne qui assigne les plus pauvres à résidence ?

 

Ne cachons pas derrière un algorithme les errements de nos responsables politiques et concentrons-nous sur de vrais combats. C’est ce qu’attendent les professionnels de l’éducation et de la formation et plus largement la société.

Lire la suite

À LA UNE

covid-g124e9a0e4_640
Suspension du jour de carence COVID 19 : c’est fini !
1831-1025-max
Revalo salariale pour toutes et tous, sans contrepartie !
Attractiveness_LOGO_Attractiveness_LOGO_Rectangle
Attractivité des métiers de l’éducation : La France doit s’inspirer des voisins européens !
WhatsApp Image 2023-01-30 at 11.14.31
Retraites : une réforme préoccupante pour les femmes
covid-g124e9a0e4_640
Suspension du jour de carence COVID 19 : c’est fini !
1831-1025-max
Revalo salariale pour toutes et tous, sans contrepartie !
Attractiveness_LOGO_Attractiveness_LOGO_Rectangle
Attractivité des métiers de l’éducation : La France doit s’inspirer des voisins européens !
WhatsApp Image 2023-01-30 at 11.14.31
Retraites : une réforme préoccupante pour les femmes

SELECTIONNÉS POUR VOUS

parcoursup22
Les chiffres de la session Parcoursup 2022
2 février 2023 - National
La complexité de l’affectation des jeunes lycéens dans l’enseignement supérieur (et des étudiants à Bac+1 en réorientation) vient de plusieurs...
pexels-stanley-morales-1454360
Affectation dans le supérieur : un bref historique
26 janvier 2023 - National
La volonté politique de former la plus grande partie de la jeunesse au niveau baccalauréat (objectif de 80% d’une classe d'âge énoncé en 1985 ...
book-1171564_1280
Comment remettre les savoirs au centre du débat éducatif ?
26 janvier 2023 - National
Le CICUR (Collectif d’Interpellation du Curriculum) fait le constat que les savoirs enseignés à l’École ne sont pas conçus pour jouer un rôle ...
cop15-presidence-accord
COP sur la biodiversité à Montréal : qu'en retenir ?
24 janvier 2023 - National
Le 19 décembre 2022 a eu lieu la COP15 de Montréal. Les ministres de près de 200 pays ont réussi à aboutir à un accord mondial sur la biodiver...
retraite
2 millions le 19 janvier et le 31 on fait plus encore !
20 janvier 2023 - National
Après la mobilisation réussie du 19 janvier avec plus de 2 millions de personnes dans la rue, la prochaine journée de grève et de mobilisation...
Fiches Baro 2022 - 03_pages-to-jpg-0001(1)
Vous aimez les chiffres ? Accédez à l’ensemble des résultats du baromètre UNSA par métier, âge et territoire
23 mai 2022 - National
Comme chaque année, l'UNSA Éducation vous propose d'accéder à l'ensemble des chiffres de l'enquête pour prendre en compte les situations parti...
En lien avec l'actualité
Nos expressions
Agir avec vous
Analyses et décryptages
Baromètre : enquête annuelle
Nos dossiers

Recevoir la newsletter

Votre adresse de messagerie sera uniquement utilisée pour vous envoyer la lettre d’information de l’UNSA Éducation. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

Conformément aux dispositions du RGPD et de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès, d’interrogation, de portabilité, de rectification et d’effacement des données vous concernant. Pour toute question concernant vos données, leur usage, l’exercice de vos droits, veuillez contacter notre responsable du traitement : dpo@unsa-education.org, en précisant dans l’objet du courriel « droit des personnes ».

LIMITES, CONFIDENTIALITÉ, INFORMATIQUE ET LIBERTÉS
Ce service d’information est un service gratuit. Il est assuré sans garantie et peut-être interrompu à tout moment sur simple décision de l’UNSA Éducation. L’UNSA Éducation se réserve le droit de confirmer ou refuser sans justification toute demande d’abonnement, de suspendre ou supprimer tout abonnement sans préavis. L’inscription ne donne aucun droit, contractuel ou non contractuel, vis-à-vis de l’UNSA Éducation. Les adresses électroniques ou autres informations contenues dans les messages adressés ne seront pas transmis à des tiers. Les organisations affiliées à l’Unsa et leurs différentes structures ne sont pas considérées comme des tiers. Pour les demandes individuelles, les cas particuliers, les questions touchant à la vie syndicale et/ou professionnelle, il est préférable de s’adresser directement à l’UNSA Éducation à cette adresse : national@unsa-education.org. Le droit d’accès, suppression, rectification s’exerce auprès du secrétaire général de l’UNSA Éducation, site internet, UNSA Éducation 87 bis avenue Georges Gosnat, 94853 Ivry sur Seine Cédex ou par courrier électronique auprès du secteur communication à cette adresse : communication@unsa-education.org.

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Qui sommes
nous ?

Nos
syndicats

Contact
de proximité

Centre de
recherche ?