Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

thematique-decryptages-2
L’enseignement agricole public, un acteur essentiel pour assurer le renouvellement des générations d’agriculteurs et agricultrices
Publié le 31 mars 2022
Chaque année, le monde agricole perd 10 à 12 000 professionnels, de multiples raisons expliquent ce phénomène inquiétant pour l’avenir, au cœur des transitions écologiques, économiques, sociales. L’enseignement agricole public, toujours un peu méconnu, est un acteur incontournable pour former les futures générations. Il est percuté par les questions environnementales et économiques du 21ème siècle : souveraineté alimentaire, développement durable.

Une baisse continue
Moins de paysans et de paysannes, des fermes qui s’agrandissent d’années en années. 400000 actifs en 2020, sur des exploitations agricoles de moyenne à 60 ha. Comment promouvoir une agriculture à taille humaine ? Pourquoi ces métiers « d’entrepreneurs du vivant » n’attirent plus ? L’accès au foncier, les bas revenus, la charge et le rythme de travail sont identifiés comme de puissants freins. Produire toujours plus pour s’en sortir est un cercle vicieux qui entraine toujours plus d’endettement, toujours plus de tâches à accomplir, toujours plus de fragilité économique. C’est le porte-parole de la Confédération Paysanne qui le pointe lors d’une récente journée de mobilisation en intersyndicale des professionnels de l’enseignement agricole public.

Au cœur des tourmentes
L’agriculture est un secteur d’activité percuté par les défis du 21ème siècle : changement climatique, contraintes énergétiques, conservation de la biodiversité, raréfaction des ressources naturelles comme l’eau… bref au cœur des objectifs de développement durable.
Les jeunes générations sont celles qui prennent le plus conscience de l’urgence à engager des transformations. Ce sont aussi les 16-25 ans qui s’engagent le plus sur les sujets qui bousculent le monde agricole : le changement d’alimentation (plus de végétaux, plus de Bio, respect des saisons), le bienêtre animal, les circuits courts. L’environnement et la santé sont les deux causes pour lesquelles on constate le plus de bénévoles jeunes.
Pour renouveler les générations de paysans et paysannes, il faut tenir compte de jeunesses. Il y a toujours trop peu d’orientation ou de « vocations » externes au milieu agricole et celles et ceux qui sont nés dedans s’en échappent. Fini le temps de l’héritage systématique de la ferme paternelle !
 
Des transformations en cours
L’agriculture ne se mettra pas en phase avec les attentes de la société si elle ne réforme pas aussi son système éducatif.
–       L’agro-biologie, ça s’apprend (oui mais pas encore partout en France !)
–       Le respect du bienêtre animal et la disparition des poussins jetés vivants à la poubelle, aussi
–       Gérer durablement les ressources naturelles comme les sols, l’eau, ça s’apprend aussi…
… sans développer toutes les compétences liées à la gestion d’une entreprise de son temps : numériques, GRH, socio-économiques, environnementales.
 
Pour stopper la baisse continue du nombres d’élèves en établissement agricole public ( et celles du nombres de professionnels en activité) il faut en faire un sujet de société , un suet d’éducation. L’enseignement agricole est un élément des politiques éducatives. Il est en interrelation avec tous les autres.
Par exemple, si on n’éduque dès le plus jeune âge à l’alimentation en rapport avec la santé et la préservation de la planète, comment changerons-nous les comportements alimentaires massivement en lien avec les objectifs de développement durables fixés par l’ONU ?
Autre exemple, on n’entend parler que des fondamentaux, certes indispensables, mais au détriment de tous les autres savoirs dont les savoirs scientifiques. Si on ne forme pas mieux les professeurs d ‘école à la biologie, comment éveilleront ils les enfants à se poser des questions, à faire naître des désirs de métiers du vivant ?
–       D’où elle vient la carotte de la cantine ?
–       A quoi sert-il ce ver de terre trouvé dans la cour d’école ?
–       Et mon poisson pané ou mon steack haché, c’était quoi avant ?
Faire classe dehors redevient une tendance pédagogique, mais encore pour une minorité d’enfants. C’est à amplifier tout comme les classes de découvertes, et tous les actes éducatifs autour du vivant, de la nature, de l’environnement pratiqués en colos, en accueil périscolaire, en centres aérés. Bien sûr, sans oublier le focus sur l’éducation à l’orientation commencée dès l’école élémentaire et sérieusement accompagnée et renforcée tout au long des années collège et lycée.
Renouveler les générations d’agriculteurs et d’agricultrices, promouvoir une agriculture à taille humaine, ce sont indéniablement aussi des questions d’éducation.

Lire la suite

À LA UNE

Attractiveness_LOGO_Attractiveness_LOGO_Rectangle
Attractivité des métiers de l’éducation : La France doit s’inspirer des voisins européens !
retraites 31 j
Retraites : Et demain, on manifeste où ?
pexels-stanley-morales-1454360
Affectation dans le supérieur : un bref historique
book-1171564_1280
Comment remettre les savoirs au centre du débat éducatif ?
Attractiveness_LOGO_Attractiveness_LOGO_Rectangle
Attractivité des métiers de l’éducation : La France doit s’inspirer des voisins européens !
retraites 31 j
Retraites : Et demain, on manifeste où ?
pexels-stanley-morales-1454360
Affectation dans le supérieur : un bref historique
book-1171564_1280
Comment remettre les savoirs au centre du débat éducatif ?

SELECTIONNÉS POUR VOUS

pexels-stanley-morales-1454360
Affectation dans le supérieur : un bref historique
26 janvier 2023 - National
La volonté politique de former la plus grande partie de la jeunesse au niveau baccalauréat (objectif de 80% d’une classe d'âge énoncé en 1985 ...
book-1171564_1280
Comment remettre les savoirs au centre du débat éducatif ?
26 janvier 2023 - National
Le CICUR (Collectif d’Interpellation du Curriculum) fait le constat que les savoirs enseignés à l’École ne sont pas conçus pour jouer un rôle ...
cop15-presidence-accord
COP sur la biodiversité à Montréal : qu'en retenir ?
24 janvier 2023 - National
Le 19 décembre 2022 a eu lieu la COP15 de Montréal. Les ministres de près de 200 pays ont réussi à aboutir à un accord mondial sur la biodiver...
UNSA ASSETEC INTERVIEW 2
La technologie au collège : une mutation permanente
20 janvier 2023 - National
C’est sans aucun doute la discipline du collège ayant le plus évolué depuis 30 ans. Les plus ancien·ne·s d’entre nous se souviendront d’un por...
retraite
2 millions le 19 janvier et le 31 on fait plus encore !
20 janvier 2023 - National
Après la mobilisation réussie du 19 janvier avec plus de 2 millions de personnes dans la rue, la prochaine journée de grève et de mobilisation...
Fiches Baro 2022 - 03_pages-to-jpg-0001(1)
Vous aimez les chiffres ? Accédez à l’ensemble des résultats du baromètre UNSA par métier, âge et territoire
23 mai 2022 - National
Comme chaque année, l'UNSA Éducation vous propose d'accéder à l'ensemble des chiffres de l'enquête pour prendre en compte les situations parti...
En lien avec l'actualité
Nos expressions
Agir avec vous
Analyses et décryptages
Baromètre : enquête annuelle
Nos dossiers

Recevoir la newsletter

Votre adresse de messagerie sera uniquement utilisée pour vous envoyer la lettre d’information de l’UNSA Éducation. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

Conformément aux dispositions du RGPD et de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès, d’interrogation, de portabilité, de rectification et d’effacement des données vous concernant. Pour toute question concernant vos données, leur usage, l’exercice de vos droits, veuillez contacter notre responsable du traitement : dpo@unsa-education.org, en précisant dans l’objet du courriel « droit des personnes ».

LIMITES, CONFIDENTIALITÉ, INFORMATIQUE ET LIBERTÉS
Ce service d’information est un service gratuit. Il est assuré sans garantie et peut-être interrompu à tout moment sur simple décision de l’UNSA Éducation. L’UNSA Éducation se réserve le droit de confirmer ou refuser sans justification toute demande d’abonnement, de suspendre ou supprimer tout abonnement sans préavis. L’inscription ne donne aucun droit, contractuel ou non contractuel, vis-à-vis de l’UNSA Éducation. Les adresses électroniques ou autres informations contenues dans les messages adressés ne seront pas transmis à des tiers. Les organisations affiliées à l’Unsa et leurs différentes structures ne sont pas considérées comme des tiers. Pour les demandes individuelles, les cas particuliers, les questions touchant à la vie syndicale et/ou professionnelle, il est préférable de s’adresser directement à l’UNSA Éducation à cette adresse : national@unsa-education.org. Le droit d’accès, suppression, rectification s’exerce auprès du secrétaire général de l’UNSA Éducation, site internet, UNSA Éducation 87 bis avenue Georges Gosnat, 94853 Ivry sur Seine Cédex ou par courrier électronique auprès du secteur communication à cette adresse : communication@unsa-education.org.

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Qui sommes
nous ?

Nos
syndicats

Contact
de proximité

Centre de
recherche ?