En cas de maladie attestée par un avis d’arrêt de travail, le fonctionnaire a droit à des congés de maladie dits congés de maladie ordinaire (CMO). Le fonctionnaire est placé en congé de maladie ordinaire, que la maladie soit d’origine professionnelle ou non professionnelle.