« C’est la première fois depuis dix ans que la rentrée se fait sans suppression de postes », apprécie Laurent Escure, secrétaire général de l’UNSA Éducation, qui regroupe 22 organisations de profs, de personnels administratifs et techniques de l’Éducation nationale.

Lire la suite ici.