Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

thematique-decryptages-2
L’aide humaine ne peut suffire à mieux réussir l’éducation inclusive
Publié le 4 octobre 2022
En application de la loi du 11 février 2005, la scolarisation des élèves en situation de handicap est une mission collective et une obligation nationale. La mise en accessibilité du système éducatif ne peut être que plurielle. L’aide humaine en est une facette. Elle ne peut suffire à mieux réussir l’éducation inclusive, quand bien même les effectifs d’AESH grandissent chaque année. Les besoins sont tels qu’il est urgent de poser une véritable analyse avec les parties prenantes : ARS, Ministère de l’Éducation Nationale.

Le droit à l’éducation à honorer
 
Tous les enfants sont accueillis dans les écoles et les établissements à toutes les étapes de leur parcours scolaire, qu’elles se déroulent dans les classes ordinaires, les structures adaptées, les dispositifs spécialisés de l’Éducation nationale ou au sein des établissements médico-sociaux. La progression indéniable au cours des cinq dernières années du nombre d’enfants porteurs de handicaps inclus à l’école a entraîné une constante augmentation de personnels accompagnants (AESH). Ces accompagnants étaient 125 000, en 2021 (81000 en 2017 soit   35% de plus), pour 400 000 enfants scolarisés en situation de handicap (325 000 en 2017, +15%). Et pourtant, malgré une revalorisation récente de leurs grilles de salaires, ce sont toujours des métiers difficiles, peu reconnus et valorisés, peu formés, peu payés et soumis à obligation de temps partiel. Ce qui explique les difficultés pour trouver des candidat.es pour occuper les postes créés.
 
État défaillant

Les compensations nécessaires pour répondre aux besoins éducatifs particuliers sont multiples. L’État doit garantir le droit à compensation et permettre la mise en œuvre rapide des décisions de la commission des droits et de l’autonomie (CDA) par l’attribution des moyens financiers, matériels et humains nécessaires (pédagogiques, éducatifs, thérapeutiques, rééducatifs, aides techniques et humaines et d’accompagnement) et assurer l’équité de traitement sur l’ensemble du territoire. Ce n’est pas le cas actuellement.
Une réponse a été apportée de manière structurelle face à la forte hausse de besoins à compenser : la création du PIAL (Pôle Inclusif d’Accompagnement Localisé). Aujourd’hui, généralisés sur tous les territoires, il manque d’un cadrage national pour leurs fonctionnements ainsi que malheureusement de personnels dédiés et rémunérés en conséquence. Les PIAL ne font que tenter de gérer une situation de pénurie d’accompagnants dégradant ainsi les conditions de travail des personnels et n’apportant pas aux enfants la compensation à hauteur de la notification. Les PIAL n’ont donc rien résolu des difficultés inhérentes à la mise en œuvre massive du principe d’inclusion à l’école. Les situations de souffrance réelle qu’elle génère touchent à la fois, les enfants, les familles, les professionnels de l’éducation.

AESH, personnel requis pour toutes situations éducatives particulières ?

Tout enfant qui révèle des besoins éducatifs particuliers, ne relève d’une aide humaine en plus de son enseignant.e dans la classe. Or, le nombre de demandes de notification auprès des MDPH est en constante hausse. Le système génère ses propres dérives. Car le manque de personnels complémentaires de l’enseignement est criant, et a des conséquences désastreuses.
C’est l’école maternelle qui en premier lieu, accueille tous les enfants à besoins éducatifs particuliers ou perturbateurs pour lesquels aucun diagnostic n’a encore été posé. Les visites médicales et les dépistages par les médecins scolaires et les infirmier.ères sont des moments importants de l’évaluation des besoins d’accompagnement. L’Éducation nationale doit veiller à la présence de ces personnels indispensables et en nombre suffisant pour accompagner les équipes. Il en est de même pour les personnels de RASED (réseau d’aides composés d’enseignant.es spécialisé.es et de Psy-EN).
 
L’UNSA Éducation agit auprès du Ministère de l’Éducation Nationale et de la Jeunesse pour faire prendre conscience de tous les obstacles auxquels se heurtent les professionnels de l’éducation dans la mise en œuvre du principe d’inclusion. Ce sujet doit passer en haut de la pile ! La question est d’une grande complexité, elle ne peut se satisfaire de réponses chiffrées.  L’éducation inclusive doit se réussir en quantité et en qualité, cela passe par le partage des responsabilités, du secteur médico-social et de l’Ecole. Il est nécessaire de consolider et généraliser la formation des personnels, en collectifs inter-métiers pour partager les préoccupations chacun dans ses missions. L’éducation inclusive ce n’est pas seulement une présence à l’école, mais elle doit conjuguer présence, participation, et réussite pour viser une insertion dans la société lorsque les enfants concernés sortiront du système scolaire.

Lire la suite

À LA UNE

j'ai voté unsa et vous
L’UNSA Éducation, première force dans l’Enseignement Supérieur et la Recherche
j'ai voté unsa et vous
Élections professionnelles dans l’Éducation Nationale : l’UNSA conserve sa deuxième place
retraites pas un jour
Recul de l’âge de départ à la retraite : c’est toujours non !
laicdef
Pour l’UNSA Éducation, la journée de la laïcité, c’est tous les jours !
j'ai voté unsa et vous
L’UNSA Éducation, première force dans l’Enseignement Supérieur et la Recherche
j'ai voté unsa et vous
Élections professionnelles dans l’Éducation Nationale : l’UNSA conserve sa deuxième place
retraites pas un jour
Recul de l’âge de départ à la retraite : c’est toujours non !
laicdef
Pour l’UNSA Éducation, la journée de la laïcité, c’est tous les jours !

SELECTIONNÉS POUR VOUS

mixitésociale
Agir enfin pour la mixité sociale
27 novembre 2022 - National
Le sujet de la mixité sociale dans les écoles et les établissements scolaires semble revenu dans les agendas du gouvernement et des décideurs ...
okUE
L’UNSA Éducation en faveur d’un syndicalisme éco-responsable
27 novembre 2022 - National
On pense souvent à tort que les organisations syndicales de l’éducation concentrent leur action sur des questions de défense des personnels du...
2022-11-17-Maths-annonces-gouvernementales-image-1-3
Réforme des maths : des annonces qui posent question
25 novembre 2022 - National
A la veille des Assises des mathématiques, organisées de longue date, le ministre a multiplié les annonces concernant une révision de l’enseig...
cop-27-sharm-el-cheikh-1024x689-2
COP27 : quel bilan ?
23 novembre 2022 - National
Se déroulant en Égypte, à Charm el-Cheikh, la COP27 s’est achevée ce week-end sur un bilan mitigé : si un accord historique a été adopté sur l...
Play RDVA-2
L’UNSA Éducation exige de nouvelles mesures pour réussir l’éducation inclusive
16 novembre 2022 - National
Plus de 1000 collègues de métiers différents se sont réunis lors de 30 rencontres territoriales partout en France pour le deuxième rendez-vous...
Fiches Baro 2022 - 03_pages-to-jpg-0001(1)
Vous aimez les chiffres ? Accédez à l’ensemble des résultats du baromètre UNSA par métier, âge et territoire
23 mai 2022 - National
Comme chaque année, l'UNSA Éducation vous propose d'accéder à l'ensemble des chiffres de l'enquête pour prendre en compte les situations parti...
En lien avec l'actualité
Nos expressions
Agir avec vous
Analyses et décryptages
Baromètre : enquête annuelle
Nos dossiers

Recevoir la newsletter

Votre adresse de messagerie sera uniquement utilisée pour vous envoyer la lettre d’information de l’UNSA Éducation. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

Conformément aux dispositions du RGPD et de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès, d’interrogation, de portabilité, de rectification et d’effacement des données vous concernant. Pour toute question concernant vos données, leur usage, l’exercice de vos droits, veuillez contacter notre responsable du traitement : dpo@unsa-education.org, en précisant dans l’objet du courriel « droit des personnes ».

LIMITES, CONFIDENTIALITÉ, INFORMATIQUE ET LIBERTÉS
Ce service d’information est un service gratuit. Il est assuré sans garantie et peut-être interrompu à tout moment sur simple décision de l’UNSA Éducation. L’UNSA Éducation se réserve le droit de confirmer ou refuser sans justification toute demande d’abonnement, de suspendre ou supprimer tout abonnement sans préavis. L’inscription ne donne aucun droit, contractuel ou non contractuel, vis-à-vis de l’UNSA Éducation. Les adresses électroniques ou autres informations contenues dans les messages adressés ne seront pas transmis à des tiers. Les organisations affiliées à l’Unsa et leurs différentes structures ne sont pas considérées comme des tiers. Pour les demandes individuelles, les cas particuliers, les questions touchant à la vie syndicale et/ou professionnelle, il est préférable de s’adresser directement à l’UNSA Éducation à cette adresse : national@unsa-education.org. Le droit d’accès, suppression, rectification s’exerce auprès du secrétaire général de l’UNSA Éducation, site internet, UNSA Éducation 87 bis avenue Georges Gosnat, 94853 Ivry sur Seine Cédex ou par courrier électronique auprès du secteur communication à cette adresse : communication@unsa-education.org.

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Qui sommes
nous ?

Nos
syndicats

Contact
de proximité

Centre de
recherche ?