Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on whatsapp
Share on print
Enseignement supérieur : repenser l’investissement pour réduire les inégalités d’accès
Enseignement supérieur : repenser l’investissement pour réduire les inégalités d’accès
Publié le 9 décembre 2021
Une note du Conseil d’Analyse Économique (CAE) pose des constats sur l’accès à l’enseignement supérieur et fait des recommandations pour réguler les moyens très inégaux alloués aux différentes formations. La dépense par étudiant baisse tendanciellement depuis les années 2010, alors que le nombre de jeunes voulant accéder à l’enseignement supérieur est en hausse constante (+ 20% entre 2010 et 2020).

Des bénéfices indéniables mais un manque d’équité flagrant
 
Les auteures de la note (Gabrielle Fack et Élise Huillery -université Paris-Dauphine), reviennent d’abord sur les bénéfices pour les individus et la société de l’accès à l’enseignement supérieur comme de meilleurs salaires et taux d’insertion pour ses diplômés, ou une capacité d’innovation qui entraine de la croissance économique. Puis elles se penchent sur les inégalités d’accès. Moins de 30 % des enfants issus de familles modestes accèdent à l’enseignement supérieur, contre près de 90 % parmi les plus aisés. La massification scolaire et le taux élevé de réussite aux bacs entrainent toujours des inégalités d’accès aux études supérieures et aux types de formation en fonction du niveau social.
Comment améliorer l’efficience et l’équité de l’enseignement supérieur ?
Pour y répondre, les auteures formulent six recommandations, dont le coût budgétaire annuel est chiffré entre 5,4 et 7,6 Md€, représentant entre 0,2 et 0,3 point de PIB. « Des montants importants, mais dont les bénéfices sont élevés et qui permettraient de placer la France à des niveaux de dépense par étudiant comparables à ceux de l’Allemagne ou du Danemark dans le premier scénario, à celui des Pays-Bas dans le second scénario, tout en restant très en dessous de pays vertueux tels que la Suède ou la Norvège », précisent-elles.
Les propositions, à dérouler sur un quinquennat :
–  Améliorer le taux de réussite en créant des places supplémentaires dans les filières courtes et augmenter les moyens en licence et en master (entre 2,6 et 4,7 Md€)
– Ouvrir 150 000 places supplémentaires dans l’enseignement supérieur (1,5Md€)
– Orienter des postes et moyens supplémentaires vers les filières scientifiques et techniques qui présentent un rendement relatif plus élevé
– Revaloriser les bourses, élargir le socle des bénéficiaires et améliorer l’accès au logement étudiant pour les étudiants des classes populaires et moyennes (1,17 Md€)
– Modifier les critères d’admission dans les filières sélectives afin d’assurer un recrutement plus diversifié en fonction de l’origine géographique et sociale des jeunes.
– Communiquer des informations claires et transparentes sur les critères de sélection, les coûts et les bénéfices des formations au moment des choix d’orientation et veiller à lever les mécanismes d’autocensure.
 
Résorber les différences de coûts par année d’étude pour davantage d’égalité
 
Les écarts entre types de formation sont très marqués :

3 700 euros pour une année de licence,
5 430 € en master,
6 541 € en LP,
8 271 € en école de commerce,
9 747 € en DUT,
10 848 € pour un diplôme d’ingénieur,
12 372 € en STS,
13 400 € en CPGE.
On peut en conclure que « les coûts de formation stricto sensu sont en moyenne de 5 250 euros par an et par étudiant dans les formations dépendantes du MESRI » Comparés aux 13 400 euros que coutent un élève de classe préparatoire, il y a là une inégalité criante.
L’UNSA Éducation revendique un alignement de la dotation financière par étudiant sur celle des classes préparatoires conduisant à une harmonisation par le haut des crédits et du taux d’encadrement par étudiant afin de permettre à l’université d’accueillir correctement l’ensemble des jeunes qui souhaitent y poursuivre leurs études avec les meilleures chances de réussite.
 
Lire la note CAE 

Lire la suite

À LA UNE

« Faire se rencontrer les jeunesses »
"Faire se rencontrer les jeunesses"
L’UNSA éducation rencontre le Ministre de l’éducation nationale et de la jeunesse, un nouveau cadre posé
L’UNSA éducation rencontre le Ministre de l’éducation nationale et de la jeunesse, un nouveau cadre posé
Vous aimez les chiffres ? Accédez à l’ensemble des résultats du baromètre UNSA par métier, âge et territoire
Vous aimez les chiffres ? Accédez à l’ensemble des résultats du baromètre UNSA par métier, âge et territoire
Résultats du baromètre UNSA Éducation 2022 : il faut réparer plutôt que persister !
Résultats du baromètre UNSA Éducation 2022 : il faut réparer plutôt que persister !
« Faire se rencontrer les jeunesses »
"Faire se rencontrer les jeunesses"
L’UNSA éducation rencontre le Ministre de l’éducation nationale et de la jeunesse, un nouveau cadre posé
L’UNSA éducation rencontre le Ministre de l’éducation nationale et de la jeunesse, un nouveau cadre posé
Vous aimez les chiffres ? Accédez à l’ensemble des résultats du baromètre UNSA par métier, âge et territoire
Vous aimez les chiffres ? Accédez à l’ensemble des résultats du baromètre UNSA par métier, âge et territoire
Résultats du baromètre UNSA Éducation 2022 : il faut réparer plutôt que persister !
Résultats du baromètre UNSA Éducation 2022 : il faut réparer plutôt que persister !

SELECTIONNÉS POUR VOUS

Education artistique: une éducation qui fait « respirer l’école »
Education artistique: une éducation qui fait "respirer l'école"
19 mai 2022 - National
Paru le 2 mai dernier, le rapport de l’IGESR (remis en mars 2020) propose un état des lieux des trois enseignements artistiques assurés au col...
Le diplôme, condition d’un accès réussi au marché du travail
Le diplôme, condition d’un accès réussi au marché du travail
16 mai 2022 - National
La toute récente enquête du Centre d’étude et de recherche sur les qualifications (Céreq) portant sur l’accès à l’emploi des jeunes diplômés 2...
La voie de la raison : l’AEFE écoute l’UNSA
La voie de la raison : l’AEFE écoute l’UNSA
11 mai 2022 - National
L’UNSA a été entendue. Pour les 350 postes de résidents non pourvus, les établissements vont procéder à un recrutement sur contrat local. Comm...
Lyon dit « voir la ville avec les yeux des élèves »
Lyon dit "voir la ville avec les yeux des élèves"
11 mai 2022 - National
Après une année de concertation avec sa population, la ville de Lyon lance un projet éducatif qui revendique d’avoir été construit « à hauteur...
L’extrême-droite, ça ne s’essaie pas !
L'extrême-droite, ça ne s'essaie pas !
15 avril 2022 - National
L’UNSA Éducation appelle à s’opposer à la candidate de l’extrême-droite. Pour cela, ni vote blanc, ni abstention. Il faudra mettre le bulletin...
Vous aimez les chiffres ? Accédez à l’ensemble des résultats du baromètre UNSA par métier, âge et territoire
Vous aimez les chiffres ? Accédez à l’ensemble des résultats du baromètre UNSA par métier, âge et territoire
23 mai 2022 - National
Comme chaque année, l'UNSA Éducation vous propose d'accéder à l'ensemble des chiffres de l'enquête pour prendre en compte les situations parti...
En lien avec l'actualité
Nos expressions
Agir avec vous
Analyses et décryptages
Baromètre : enquête annuelle
Nos dossiers

Recevoir la newsletter

Votre adresse de messagerie sera uniquement utilisée pour vous envoyer la lettre d’information de l’UNSA Éducation. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

Conformément aux dispositions du RGPD et de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès, d’interrogation, de portabilité, de rectification et d’effacement des données vous concernant. Pour toute question concernant vos données, leur usage, l’exercice de vos droits, veuillez contacter notre responsable du traitement : dpo@unsa-education.org, en précisant dans l’objet du courriel « droit des personnes ».

LIMITES, CONFIDENTIALITÉ, INFORMATIQUE ET LIBERTÉS
Ce service d’information est un service gratuit. Il est assuré sans garantie et peut-être interrompu à tout moment sur simple décision de l’UNSA Éducation. L’UNSA Éducation se réserve le droit de confirmer ou refuser sans justification toute demande d’abonnement, de suspendre ou supprimer tout abonnement sans préavis. L’inscription ne donne aucun droit, contractuel ou non contractuel, vis-à-vis de l’UNSA Éducation. Les adresses électroniques ou autres informations contenues dans les messages adressés ne seront pas transmis à des tiers. Les organisations affiliées à l’Unsa et leurs différentes structures ne sont pas considérées comme des tiers. Pour les demandes individuelles, les cas particuliers, les questions touchant à la vie syndicale et/ou professionnelle, il est préférable de s’adresser directement à l’UNSA Éducation à cette adresse : national@unsa-education.org. Le droit d’accès, suppression, rectification s’exerce auprès du secrétaire général de l’UNSA Éducation, site internet, UNSA Éducation 87 bis avenue Georges Gosnat, 94853 Ivry sur Seine Cédex ou par courrier électronique auprès du secteur communication à cette adresse : communication@unsa-education.org.

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Qui sommes
nous ?

Nos
syndicats

Contact
de proximité

Centre de
recherche ?