La première séance  du conseil supérieur de l’éducation de l’année scolaire 2016-2017 s’est tenue ce jeudi 22 septembre. Pour la rentrée de cette instance consultative qui réunit 97 membres représentants des personnels, usagers et partenaires, l’UNSA Éducation a tenu à rappeler l’ampleur des enjeux pour notre école, pour notre société.

Si la période actuelle est trouble, elle est en plus marquée par une frénésie électorale. En appelant à ne pas fléchir, à aller jusqu’au bout  du travail engagé, notre Fédération a défendu l’idée que l’éducation est – et doit – rester un sujet sérieux. La lutte contre les inégalités et la réussite de chacune et de chacun des 12 millions d’élèves est une priorité.

La déclaration de l’UNSA Éducation à lire ici.