Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on whatsapp
Share on print
Covid 19, agent.es publics vulnérables, quelques précisions
Covid 19, agent.es publics vulnérables, quelques précisions
Publié le 4 septembre 2020
Une circulaire du 1er ministre apporte des précisions sur la situation des agent.es vulnérables dans la fonction publique de l’Etat.
Covid 19, agent.es publics vulnérables, quelques précisions

Une circulaire du 1er ministre apporte des précisions sur la situation des agents vulnérables dans la fonction publique de l’Etat. Elle distingue deux catégories.

La première catégorie d’agent.es est concernée par les facteurs de vulnérabilité listés par l’article 2 du décret n° 2020-1098 du 29 août 2020 :

– Être atteint.e de cancer évolutif sous traitement (hors hormonothérapie) ;
– Être atteint.e d’une immunodépression congénitale ou acquise :
● médicamenteuse : chimiothérapie anticancéreuse, traitement immunosuppresseur, biothérapie et/ou corticothérapie à dose immunosuppressive ;
● infection à VIH non contrôlée ou avec des CD4 < 200/mm3 ;
● consécutive à une greffe d’organe solide ou de cellules souches hématopoïétiques ;
● liée à une hémopathie maligne en cours de traitement ;
– Être âgé.e de 65 ans ou plus et avoir un diabète associé à une obésité ou des complications micro ou macro-vasculaires ;
– Être dialysé.e ou présenter une insuffisance rénale chronique sévère.

Ces agent.es pourront être placés en ASA lorsque le télétravail n’est pas possible, sur la base d’un certificat d’isolement délivré par un médecin.

La seconde catégorie d’agent.es est concernée par les autres facteurs de vulnérabilité listés par l’avis du Haut Conseil à la santé publique du 19 juin :

– les personnes âgées de 65 ans et plus (même si les personnes âgées de 50 ans à 65 ans doivent être surveillées de façon plus rapprochée) ;
– les personnes avec antécédents (ATCD) cardiovasculaires : hypertension artérielle compliquée (avec complications cardiaques, rénales et vasculo-cérébrales), ATCD d’accident vasculaire cérébral ou de coronaropathie, de chirurgie cardiaque, insuffisance cardiaque stade NYHA III ou IV* ;
– les diabétiques, non équilibrés ou présentant des complications ;
– les personnes ayant une pathologie chronique respiratoire susceptible de décompenser lors d’une infection virale (broncho pneumopathie obstructive, asthme sévère, fibrose pulmonaire, syndrome d’apnées du sommeil, mucoviscidose notamment) ;
– les personnes présentant une obésité (indice de masse corporelle (IMC) > 30 kgm-2) ;
– les malades atteints de cirrhose au stade B du score de Child Pugh au moins ;
– les personnes présentant un syndrome drépanocytaire majeur ou ayant un antécédent de splénectomie ;
– les femmes enceintes, au troisième trimestre de la grossesse.

Pour ces agents, le télétravail est à privilégier, lorsque les missions le permettent.

En cas d’impossibilité de télétravail ou de reprise en présentiel, ces agents doivent bénéficier d’aménagements de conditions d’emploi :
– mise à disposition de masques chirurgicaux ;
– aménagement du poste de travail ;
– vigilance particulière quant à l’hygiène des mains.

Si ces agent.es estiment ne pas pouvoir reprendre en présentiel, ils/elles doivent justifier de leur absence, par la prise de congés, de RTT ou de CET. A défaut, ils/elles devront se placer en congé de maladie, avec certificat du médecin traitant.

L’UNSA se félicite d’avoir été entendue sur la situation des agent.es les plus vulnérables qui peuvent prétendre à des autorisations spéciales d’absence (ASA). Elle regrette cependant le distinguo opéré par la création de deux catégories d’agent.es vulnérables et un traitement différencié. Elle aurait préféré la possibilité d’ASA pour tous les agent.es vulnérables. Le placement forcé en congé maladie va de fait entraîner une perte de revenus en raison du jour de carence ou pour les droits à congés de maladie car cela ne correspond pas à la réalité d’une épidémie, qui peut durer au-delà de 3 mois et mettra les collègues en difficulté.
Nos représentant.es au CHSCT-MEN ont demandé au ministère un temps de concertation pour définir au plus vite la déclinaison des mesures annoncées au sein de l’Education nationale.

Lire la suite

À LA UNE

Dans ma valise, il y a….
Dans ma valise, il y a....
Voie pro : une énième réforme qui interroge
Voie pro : une énième réforme qui interroge
A quand une information sur les mesures sanitaires pour la rentrée ?
A quand une information sur les mesures sanitaires pour la rentrée ?
Monsieur le ministre, à vous de tout mettre en oeuvre pour permettre enfin une rentrée sereine !
Monsieur le ministre, à vous de tout mettre en oeuvre pour permettre enfin une rentrée sereine !
Dans ma valise, il y a….
Dans ma valise, il y a....
Voie pro : une énième réforme qui interroge
Voie pro : une énième réforme qui interroge
A quand une information sur les mesures sanitaires pour la rentrée ?
A quand une information sur les mesures sanitaires pour la rentrée ?
Monsieur le ministre, à vous de tout mettre en oeuvre pour permettre enfin une rentrée sereine !
Monsieur le ministre, à vous de tout mettre en oeuvre pour permettre enfin une rentrée sereine !

SELECTIONNÉS POUR VOUS

Personnels Jeunesse et Sports à bout de souffle : l’UNSA Education s’adresse aux ministres NDiaye et Oudéa-Castéra
Personnels Jeunesse et Sports à bout de souffle : l'UNSA Education s'adresse aux ministres NDiaye et Oudéa-Castéra
11 juillet 2022 - National
Des missions Jeunesse et Sports écartelées entre 4 ministères, un SNU vampirisant et militarisé, des postes trop peu nombreux et pas pourvus p...
Dans ma valise, il y a….
Dans ma valise, il y a....
8 juillet 2022 - National
Paréo, maillots, chaussures de randonnée, chapeau, ....et ..... plein de trucs pour mon cerveau ! Toute l'année, on a vu passer de formidables...
Voie pro : une énième réforme qui interroge
Voie pro : une énième réforme qui interroge
7 juillet 2022 - National
Cette fin d’année scolaire est riche d’annonces surprenantes, voire inquiétantes, concernant la voie professionnelle. La formation sous statut...
A quand une information sur les mesures sanitaires pour la rentrée ?
A quand une information sur les mesures sanitaires pour la rentrée ?
6 juillet 2022 - National
Un CHSCTMEN s'est tenu le 5 juillet 2022. L'UNSA Éducation a demandé et obtenu qu'un point sanitaire soit inscrit à l'ordre du jour. L’UNSA É...
Agir avec vous face à une situation politique inédite
Agir avec vous face à une situation politique inédite
20 juin 2022 - National
Pour l’UNSA Éducation, le défi démocratique que représente une abstention croissante qui se maintient, notamment chez les jeunes, nécessite un...
Vous aimez les chiffres ? Accédez à l’ensemble des résultats du baromètre UNSA par métier, âge et territoire
Vous aimez les chiffres ? Accédez à l’ensemble des résultats du baromètre UNSA par métier, âge et territoire
23 mai 2022 - National
Comme chaque année, l'UNSA Éducation vous propose d'accéder à l'ensemble des chiffres de l'enquête pour prendre en compte les situations parti...
En lien avec l'actualité
Nos expressions
Agir avec vous
Analyses et décryptages
Baromètre : enquête annuelle
Nos dossiers

Recevoir la newsletter

Votre adresse de messagerie sera uniquement utilisée pour vous envoyer la lettre d’information de l’UNSA Éducation. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

Conformément aux dispositions du RGPD et de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès, d’interrogation, de portabilité, de rectification et d’effacement des données vous concernant. Pour toute question concernant vos données, leur usage, l’exercice de vos droits, veuillez contacter notre responsable du traitement : dpo@unsa-education.org, en précisant dans l’objet du courriel « droit des personnes ».

LIMITES, CONFIDENTIALITÉ, INFORMATIQUE ET LIBERTÉS
Ce service d’information est un service gratuit. Il est assuré sans garantie et peut-être interrompu à tout moment sur simple décision de l’UNSA Éducation. L’UNSA Éducation se réserve le droit de confirmer ou refuser sans justification toute demande d’abonnement, de suspendre ou supprimer tout abonnement sans préavis. L’inscription ne donne aucun droit, contractuel ou non contractuel, vis-à-vis de l’UNSA Éducation. Les adresses électroniques ou autres informations contenues dans les messages adressés ne seront pas transmis à des tiers. Les organisations affiliées à l’Unsa et leurs différentes structures ne sont pas considérées comme des tiers. Pour les demandes individuelles, les cas particuliers, les questions touchant à la vie syndicale et/ou professionnelle, il est préférable de s’adresser directement à l’UNSA Éducation à cette adresse : national@unsa-education.org. Le droit d’accès, suppression, rectification s’exerce auprès du secrétaire général de l’UNSA Éducation, site internet, UNSA Éducation 87 bis avenue Georges Gosnat, 94853 Ivry sur Seine Cédex ou par courrier électronique auprès du secteur communication à cette adresse : communication@unsa-education.org.

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Qui sommes
nous ?

Nos
syndicats

Contact
de proximité

Centre de
recherche ?