Dans le cadre de la politique nationale de prévention et d’accompagnement du risque dépendance des personnes socialement fragilisées, le ministère de la Fonction publique met en œuvre une aide au maintien à domicile en faveur des retraités de la fonction publique de l’État non éligibles à l’aide versée par les conseils généraux.

L’aide apportée est une prise en charge financière partielle des frais de service à la personne supportés par le retraité pour l’aider à domicile. Les actions ouvrant droit à la participation de l’Etat sont strictement définies, et doivent avoir été sollicitées auprès de la CNAV par l’évaluateur à la suite de sa visite au domicile du retraité.

Le plan d’aide proposé peut prendre deux volets :

a) plan d’action personnalisé :

b) Aide à l’habitat et cadre de vie afin de permettre leur maintien à domicile:

La mise en œuvre du dispositif est confiée à la branche retraite du régime général. Les demandes devront être adressées à la caisse d’assurance retraite et de santé au travail (CARSAT) du domicile de résidence.

La liste est accessible ici :
http://www.travailler-mieux.gouv.fr/Liste-des-Caisses-regionales-d.html.