Depuis 2015, le 9 décembre est la journée de la laïcité à l’École de la République. Cette année, cette journée aura une importance particulière après l’attentat islamiste qui a visé Samuel Paty, à la suite d’un cours portant sur la liberté d’expression. Cette liberté fondamentale constitue avec la liberté de conscience, les conditions de l’émancipation individuelle et assure, par le pluralisme des idées, l’existence même de la démocratie. Le CNAL (rassemblement des parents de la FCPE, de la fédération des DDEN, de la Ligue de l’enseignement, de l’UNSA Éducation et du SE-Unsa ) demande au ministre d’impulser des actions officielles lors de cette journée.


Retrouvez la lettre du CNAL sur son site