Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Reprendre quand et si c’est possible !
Publié le 1 mai 2020 -

Le 28 avril 2020, le Premier Ministre a dévoilé la stratégie du gouvernement sur la sortie du confinement. Point majeur et très attendu, le plan de réouverture des écoles a été annoncé. Sur la base du volontariat, les écoles maternelles et primaires rouvriraient à compter du 11 mai, suivies des collèges le 18 mai pour les classes de 6ème et 5ème dans les départements en « vert » et la situation serait analysée fin mai pour les lycées.  Les différentes expressions de Jean-Michel Blanquer ne suffisent pas à lever les inquiétudes.

Pour l’UNSA Éducation, ces conditions rendent impossible une reprise sereine le 11 mai.

Il est urgent d’entrer dans le vif du sujet !

C’est avec une grande exigence que nous examinerons le protocole sanitaire, que le Ministre vient d’annoncer pour le 2 mai. Nous continuons d’exiger que le retour des élèves et des personnels soit progressif, partiel et surtout qu’il n’ait lieu que si les conditions sanitaires clairement définies seront garanties. Au-delà de la consigne d’un nombre de 15 élèves maximum par classe, qui déjà se heurte au principe de réalité des locaux, de nombreuses questions restent sans réponses : les conditions de la restauration, des transports scolaires, de l’accueil et la gestion des flux des élèves. L’articulation avec les collectivités territoriales sera essentielle et l’organisation adéquate demande du temps.

Par ailleurs, les écoles maternelles et primaires restent le point noir. C’est l’incompréhension et la colère qui dominent. En annonçant une réouverture dès le 11 mai pour l’ensemble des niveaux, le Premier ministre a accentué une tension déjà forte. Depuis, le ministre de l’Éducation nationale a déclaré que le 11 mai serait une pré-rentrée et que toutes les classes ne reprendraient pas en même temps en fonction des organisations décidées localement. L’urgence et la pression mises sur les écoles en particulier pour les directeurs.trices et inspecteurs.trices est inacceptable.

Enfin, clarifier les objectifs pour faire baisser la pression est une nécessité.
En promettant une individualisation du parcours de l’élève annoncée à chaque famille, en maintenant l’épreuve de français du bac, en annonçant 4 formes différentes de situation éducative pour les élèves, les ambitions du Ministère mettent à nouveau une forte pression sur les équipes éducatives. Quel que soit le niveau, les objectifs de cette reprise doivent être clarifiés et surtout réalistes. Rouvrir à tout prix et à marche forcée pourrait venir dégrader la continuité pédagogique mise en place. Si la volonté est d’organiser un accueil pour favoriser la reprise économique, cela doit être assumé et organisé en s’appuyant sur les personnels volontaires.

Le moment est particulièrement difficile pour chacune et chacun, et les conséquences sociales pourraient être fortes. Nous devons porter une attention particulière aux élèves les plus fragiles. Cette période a rendu encore plus visibles les inégalités scolaires, sociales, territoriales et nous devons y faire face.

Il faudra organiser la rentrée de septembre en se donnant les moyens de répondre aux enjeux soulevés ou révélés par cette crise exceptionnelle. Dans ce moment inédit, il nous faudra réinventer ensemble des réponses aux inégalités scolaires.

L’UNSA Éducation a porté de nouveau ces exigences auprès du ministre.
Parce qu’il faut prendre en compte l’ensemble des personnels dans cette crise et le respect de règles sanitaires protectrices.
Parce que pour réussir cette réouverture, il faut laisser du temps aux équipes, il faut de la clarté et de la confiance, aussi bien pour les écoles que pour les collèges et les lycées.

>> Lire le communiqué de presse du SNIA-IPR

>> Lire l’article du SE-Unsa

>> Lire l’article du SNPDEN-Unsa

Lire la suite

À LA UNE

Déficit d’attractivité de nos métiers : il faut y remédier
Déficit d’attractivité de nos métiers : il faut y remédier
Territoires ultramarins : une rencontre constructive au Ministère
Territoires ultramarins : une rencontre constructive au Ministère
Mutuelle santé : 15€ mensuels pour chacun∙e d’entre vous dès le 1er janvier 2022 !
Mutuelle santé : 15€ mensuels pour chacun∙e d'entre vous dès le 1er janvier 2022 !
Enseignement supérieur: L’UNSA Education engagée pour les personnels, les étudiant.es, l’égalité et l’écologie
Enseignement supérieur: L'UNSA Education engagée pour les personnels, les étudiant.es, l'égalité et l'écologie

SELECTIONNÉS POUR VOUS

Aucun∙e agent∙e public∙que rémunéré∙e sous le SMIC, une exigence forte !
Aucun∙e agent∙e public∙que rémunéré∙e sous le SMIC, une exigence forte !
20 septembre 2021 - National
La conférence sur les perspectives salariales dans la fonction publique s’ouvre le 21 septembre. L’UNSA demande au gouvernement de nouvelles m...
Reconnaître et engager tous les personnels pour la réduction des inégalités
Reconnaître et engager tous les personnels pour la réduction des inégalités
20 septembre 2021 - National
Le baromètre annuel UNSA des métiers de l’Éducation montre de manière constante que les personnels de l’Éducation aiment leur métier et sont h...
Signer pour signifier l’importance de la filière administrative de l’Éducation
Signer pour signifier l’importance de la filière administrative de l’Éducation
11 septembre 2021 - National
Le 10 septembre l’UNSA Éducation et A&I Unsa ont signé avec Jean-Michel Blanquer le « relevé de décisions » pour la revalorisation pluriannuel...
syndicat-federation-unsa-metiers-education-recherche-culture-barometre
Le Baromètre UNSA 2021 d’une année sous pression
27 mai 2021 - National
La 9e édition du Baromètre de nos métiers de l’Éducation, de la Recherche et de la Culture a recueilli près de 35 000 réponses. Une conférence...
En lien avec l'actualité
Nos expressions
Agir avec vous
Analyses et décryptages
Baromètre : enquête annuelle
Nos dossiers

Recevoir la newsletter

En vous abonnant à La Lettre UNSA Éducation, vous serez informés de l’actualité syndicale par une lettre diffusée par courrier électronique exclusivement. Votre adresse ne sera pas utilisée à d’autres fins. Vous pouvez à tout moment décider de votre désabonnement. En vous abonnant sur cette liste, vous serez réputés adhérer aux conditions précisées dans la section « Limites, confidentialité, informatique et libertés » qui suit.

LIMITES, CONFIDENTIALITÉ, INFORMATIQUE ET LIBERTÉS
Ce service d’information est un service gratuit. Il est assuré sans garantie et peut-être interrompu à tout moment sur simple décision de l’UNSA Éducation. L’UNSA Éducation se réserve le droit de confirmer ou refuser sans justification toute demande d’abonnement, de suspendre ou supprimer tout abonnement sans préavis. L’inscription ne donne aucun droit, contractuel ou non contractuel, vis-à-vis de l’UNSA Éducation. Les adresses électroniques ou autres informations contenues dans les messages adressés ne seront pas transmis à des tiers. Les organisations affiliées à l’Unsa et leurs différentes structures ne sont pas considérées comme des tiers. Pour les demandes individuelles, les cas particuliers, les questions touchant à la vie syndicale et/ou professionnelle, il est préférable de s’adresser directement à l’UNSA Éducation à cette adresse : national@unsa-education.org. Le droit d’accès, suppression, rectification s’exerce auprès du secrétaire général de l’UNSA Éducation, site internet, UNSA Éducation 87 bis avenue Georges Gosnat, 94853 Ivry sur Seine Cédex ou par courrier électronique auprès du secteur communication à cette adresse : communication@unsa-education.org.

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Qui sommes
nous ?

Nos
syndicats

Contact
de proximité

Centre de
recherche ?