Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Gard, CHSCT : de qui se moque-t-on ?
Publié le 10 janvier 2022 -

 

Après nous avoir affirmé au début de la crise sanitaire que les masques ne servaient à rien ! Après nous avoir soutenu l’année dernière que les élèves n’étaient pas vecteurs de contamination ! Après avoir dû subir depuis bientôt deux ans, les décisions chaotiques de notre ministère que nous apprenons sur BFM TV ou  sur des articles payants de la presse en ligne le dimanche  pour le lundi matin ! Les dernières modifications du protocole sanitaire pour l’éducation nationale et, les changements brutaux et non concertés une semaine après la mise en place de ce qui ressemblait à une usine à gaz, nous amène à nous poser légitimement la question de qui se moque-t-on ?

Il sera difficile de faire croire plus longtemps aux personnels que notre ministre se soucie réellement de leur santé et de leur sécurité. Nous avons tous compris que derrière les plans de communication qui s’enchaînent, il y a la volonté de maintenir à tout prix l’école ouverte non pas comme il est prétexté pour le bien-être psychologique des enfants, mais au contraire pour maintenir l’activité économique du pays et les parents au travail.

Pour l’UNSA Education, l’école doit rester ouverte et la continuité pédagogique doit être maintenue, mais cela ne doit pas être au prix de la sécurité des personnels et des élèves. La gestion de la crise sanitaire dans l’éducation nationale, loin de toute vérité scientifique ressemble de plus en plus à de l’opportunisme politique, et cache difficilement le mépris à peine déguisé de la part du gouvernement pour les personnels de l’éducation nationale.

Dans notre département du Gard, elle est particulièrement aggravée au niveau du 1er degré, par la disparition des ZIL et des brigades au profit d’une organisation du remplacement défaillante, que notre fédération n’a cessé de dénoncer dans cette instance. Nous payons aujourd’hui dans ce contexte sanitaire, les économies faites par le gouvernement sur le dos des élèves et des personnels.

L’Unsa éducation du Gard émet de sérieux doutes quant à l’efficience des nouvelles mesures prises pour faire face aux variants de la covid. Les modifications au bout d’une semaine ne sont pas en mesure de nous rassurer. Au contraire si la simplification prévue enlève une charge de travail aux directeurs et aux chefs d’établissement, elle rend le dépistage des élèves positifs très hasardeux quand on sait le peu de fiabilité du résultat des tests antigéniques ou PCR selon le moment auquel il a été fait. De plus, le gouvernement ne semble pas avoir anticipé toute la faisabilité logistique du protocole. Il apparaît évident qu’avec la multiplication des cas contacts les délais pour se faire tester et obtenir le résultat vont s’allonger et, qu’il y a risque de pénurie des autotests auxquels seront soumis les élèves pour revenir. Les mesures à appliquer sur le terrain semblent totalement irréalistes et ne protègent que très partiellement les personnels.  Les annonces de la rectrice en termes de remplacement et de capteurs CO2 paraissent creuses faute de calendrier et de données chiffrées. Tout comme celles du 1er ministre sur la fourniture de masque chirurgicaux et FFP2, elles dénotent un manque total de prévention et d’anticipation, quand on sait que le pic de contamination est attendu atour du 15 janvier et que les établissements scolaires et les personnels ne disposeront pas de ces moyens à cette date.  A ce jour, ils sont privés de moyens dont ils auraient besoin pour se mettre en conformité avec les directives de leurs employeurs et assurer efficacement leur protection contre une potentielle contamination dont le risque est trop important pour être ignoré.

Pour toutes ces raisons, nous appelons à la grève le 13 janvier . Cette journée doit être une journée morte pour l’Education Nationale dans le Gard et partout en France.

Les membres du CHSCTD30

Lire la suite

À LA UNE

No data was found

SELECTIONNÉS POUR VOUS

« Faire se rencontrer les jeunesses »
"Faire se rencontrer les jeunesses"
25 mai 2022 - National
L'UNSA Education signe avec des organisations de jeunesse, des associations et mouvements d'éducation populaire et d'autres syndicats une trib...
Urgence pour nos salaires : je signe pour une augmentation de 10 %
Urgence pour nos salaires : je signe pour une augmentation de 10 %
25 mai 2022 - National
L'INSEE prévoit une inflation supérieure à 5,5% en juin 2022. Il y a urgence à augmenter les salaires de tous les agent·es de la Fonction Publ...
Résultats 2022 : Les acteurs de l’éducation aiment toujours leur métier, mais il y un mais !
Résultats 2022 : Les acteurs de l’éducation aiment toujours leur métier, mais il y un mais !
11 mai 2022 - National
De l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, du champ Jeunesse et sports, de la Culture ou encore des Affaires so...
#BaromètreUNSA2022 Le 10ème anniversaire d’une enquête de référence
#BaromètreUNSA2022 Le 10ème anniversaire d'une enquête de référence
23 mai 2022 - National
La première édition du baromètre UNSA des métiers de l'éducation, de la recherche et de la culture était lancée en 2013. Depuis, elle a marqué...
En lien avec l'actualité
Nos expressions
Agir avec vous
Analyses et décryptages
Baromètre : enquête annuelle
Nos dossiers

Recevoir la newsletter

Votre adresse de messagerie sera uniquement utilisée pour vous envoyer la lettre d’information de l’UNSA Éducation. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

Conformément aux dispositions du RGPD et de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès, d’interrogation, de portabilité, de rectification et d’effacement des données vous concernant. Pour toute question concernant vos données, leur usage, l’exercice de vos droits, veuillez contacter notre responsable du traitement : dpo@unsa-education.org, en précisant dans l’objet du courriel « droit des personnes ».

LIMITES, CONFIDENTIALITÉ, INFORMATIQUE ET LIBERTÉS
Ce service d’information est un service gratuit. Il est assuré sans garantie et peut-être interrompu à tout moment sur simple décision de l’UNSA Éducation. L’UNSA Éducation se réserve le droit de confirmer ou refuser sans justification toute demande d’abonnement, de suspendre ou supprimer tout abonnement sans préavis. L’inscription ne donne aucun droit, contractuel ou non contractuel, vis-à-vis de l’UNSA Éducation. Les adresses électroniques ou autres informations contenues dans les messages adressés ne seront pas transmis à des tiers. Les organisations affiliées à l’Unsa et leurs différentes structures ne sont pas considérées comme des tiers. Pour les demandes individuelles, les cas particuliers, les questions touchant à la vie syndicale et/ou professionnelle, il est préférable de s’adresser directement à l’UNSA Éducation à cette adresse : national@unsa-education.org. Le droit d’accès, suppression, rectification s’exerce auprès du secrétaire général de l’UNSA Éducation, site internet, UNSA Éducation 87 bis avenue Georges Gosnat, 94853 Ivry sur Seine Cédex ou par courrier électronique auprès du secteur communication à cette adresse : communication@unsa-education.org.

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Qui sommes
nous ?

Nos
syndicats

Contact
de proximité

Centre de
recherche ?