Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Enquêtes suicides de Seine Saint Denis et de Seine et Marne
Publié le 16 juillet 2021 -
Le 7 juillet 2021, le CHSCT Académique a pu prendre connaissance des rapports confidentiels des deux enquêtes suicide menées par les membres des CHSCT de Seine Saint Denis et de Seine et Marne. Ces enquêtes ont eu lieu suite aux suicides de nos deux collègue, l'une directrice d’école dans le 93 et l'autre gestionnaire dans le 77. Des facteurs contribuants et précipitants dans l’organisation du travail ont été mis en lumière ce qui a permis d’élaborer des outils de prévention. Restons vigilants pour que ceux-ci ne restent pas des incantations. Ci-dessous la déclaration commune de la FSU, l'UNSA et la CGT.

Monsieur le Recteur, Mesdames,

Messieurs les membres du CHSCTA, Mesdames,

Messieurs les acteurs de la prévention des risques professionnels, 

 

Nous présentons aujourd’hui deux rapports d’enquête produits par des délégations paritaires concernant deux suicides de personnels de notre académie. L’un concerne une directrice d’école, l’autre une adjointe gestionnaire. Ce ne sont malheureusement pas les premiers et nous avons en tête les enquêtes qui ont eu lieu en 2017 et 2018 ayant déjà donné lieu à des préconisations en vue d’améliorer les conditions de travail dans notre académie, d’identifier et de traiter les causes de souffrance au travail et d’éviter que des actes suicidaires ne se reproduisent 

 

La santé mentale au travail est une construction collective dépendant d’une organisation du travail. Elle prend en compte les réalités du terrain exprimées par les personnels, experts de leur habileté professionnelle. 

 Christophe Dejours, psychiatre et psychologue du travail, lors de sa déposition au procès de France télécom le 10 mai 2019 a déclaré et nous nous permettons de reprendre ses propos qui ont tout leur sens dans les situations examinées ce jour : 

Un suicide, un seul suicide sur les lieux du travail est tellement grave. Un suicide, à lui seul, signe à la vérité la déstructuration de tout le tissu humain du travail. Il ne constitue pas seulement un acte individuel. Il signifie que tout le milieu humain du travail environnant est fissuré, voire détruit. Un suicide sur le lieu du travail témoigne de ce que la nouvelle organisation du travail a déjà détruit le tissu humain du travail, qu’il n’y a plus de prévenance, plus d’entraide, plus de soutien, plus de solidarité. Le grand nombre de suicides exigé par certains statisticiens pour affirmer le lien entre travail et suicide est une absurdité. Si ce grand nombre est au rendez-vous, c’est encore plus accablant, c’est tout. Mais un seul suicide sur les lieux du travail signifie que toute la collectivité proximale est en danger au plan psychologique. Un seul suicide mériterait qu’on arrête la production immédiatement pour s’attaquer à l’analyse et à la transformation de l’organisation du travail pour conjurer le risque d’une autre catastrophe du même genre.

 

On constate aujourd’hui que les préconisations suite aux enquêtes précédentes et les avis des CHSCT émis à cette époque n’ont pas été pour la plupart suivies d’une véritable interrogation sur les organisations de travail. 

 

Pour rappel votre refus d’accorder une expertise ? sur les conditions de travail des stagiaires suite à un acte suicidaire d’une stagiaire dans le 94.  La précarité s’intensifie, l’individualisation se généralise et la charge de travail ne cesse d’augmenter. L’année prochaine, les directrices et directeurs verront leur temps de décharge assuré par un étudiant master 2 en alternance. Et les directrices et directeurs totalement déchargés seront détachés sur un emploi fonctionnel leur donnant autorité sur des décisions qui jusque-là émanait du collectif que forme le conseil des maîtres. Ces décisions ne règlent rien des problèmes des directeurs. Plusieurs consultations ont montré que les professeurs des écoles sont hostiles à ces évolutions. Ce qu’ils demandent c’est une augmentation des décharges et de l’aide administrative. Demandes largement exprimées par les directrices et directeurs dans les groupes de travail organisé après le suicide de Christine Renon.  

 

Grâce à notre engagement de représentants du personnel en CHSCT, grâce aux formations réglementaires et syndicales que nous avons reçues, nous pouvons interroger le travail réel et mesurer la nuisance occasionnée par le travail empêché.

 

Notre objectif d’améliorer les conditions de l’activité des travailleurs, se réalise, au moins en partie, lors de nos travaux paritaires d’investigation.  Pour ne citer qu’un exemple, les entretiens que nous réalisons, de manière paritaire, lors des visites du CHSCT, permettent aux agents de mettre une parole sur leur activité et d’envisager des transformations. 

 

Après analyse, nous proposons ensuite nos préconisations principales sous forme d’avis en CHSCT : c’est, pour nous, le point de départ d’un travail de prévention. A cette occasion, nous rappelons notre attachement au maintien des CHSCT et de toutes leurs prérogatives. 

 

 Les mesures envisagées dans les plans de prévention, circulaires santé et sécurité au travail, protocoles, guides de bonnes pratiques, ne doivent pas se limiter à des incantations pour garder bonne conscience. A l’échelle de l’unité de travail, des moments de réflexion organisés sur le temps de travail, autour d’une élaboration collective des risques RPS dans le DUERP, est pour nous une priorité.

 

Nous allons présenter des avis suite à l’étude des résultats de ces deux nouvelles enquêtes. Ceux-ci doivent être suivis d’engagement de la part de notre employeur et d’un questionnement sincère sur le travail comme cause de souffrance des personnels. 

 

Les fédérations FSU, UNSA, CGT vous demandent, Monsieur le Recteur, de porter toute l’attention nécessaire sur ces affaires qui touchent l’ensemble de la profession depuis déjà trop longtemps et pour une mise en œuvre concrète et courageuse de dispositions supprimant les organisations  pathogènes du travail.

 

 

Lire la suite

À LA UNE

No data was found

SELECTIONNÉS POUR VOUS

pexels-fauxels-3184423
Les métiers "autres qu'enseignants" doivent aussi être reconnus
23 septembre 2022 - National
L’UNSA Éducation attire l'attention du ministre sur les problématiques des personnels autres qu’enseignants de notre ministère. Souvent invisi...
IranFemmes
Iran : debout les femmes !
23 septembre 2022 - National
L’UNSA Éducation soutient avec ferveur toutes les femmes en Iran qui se mobilisent actuellement pour défendre leur liberté en mémoire de Mahsa...
vecteezy_business-people-meeting-conference-discussion-corporate_3500343_533-1
Évaluation des écoles et des établissements : ni travail en plus ni travail pour rien
8 septembre 2022 - National
Évaluer les écoles et établissements, c’est permettre aux équipes de terrain de réfléchir à leur action, d’établir un diagnostic et de se fixe...
Fiches Baro 2022 - 10 ans V4_page-0001(1)
#BaromètreUNSA2022 Le 10ème anniversaire d'une enquête de référence
23 mai 2022 - National
La première édition du baromètre UNSA des métiers de l'éducation, de la recherche et de la culture était lancée en 2013. Depuis, elle a marqué...
En lien avec l'actualité
Nos expressions
Agir avec vous
Analyses et décryptages
Baromètre : enquête annuelle
Nos dossiers

Recevoir la newsletter

Votre adresse de messagerie sera uniquement utilisée pour vous envoyer la lettre d’information de l’UNSA Éducation. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

Conformément aux dispositions du RGPD et de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès, d’interrogation, de portabilité, de rectification et d’effacement des données vous concernant. Pour toute question concernant vos données, leur usage, l’exercice de vos droits, veuillez contacter notre responsable du traitement : dpo@unsa-education.org, en précisant dans l’objet du courriel « droit des personnes ».

LIMITES, CONFIDENTIALITÉ, INFORMATIQUE ET LIBERTÉS
Ce service d’information est un service gratuit. Il est assuré sans garantie et peut-être interrompu à tout moment sur simple décision de l’UNSA Éducation. L’UNSA Éducation se réserve le droit de confirmer ou refuser sans justification toute demande d’abonnement, de suspendre ou supprimer tout abonnement sans préavis. L’inscription ne donne aucun droit, contractuel ou non contractuel, vis-à-vis de l’UNSA Éducation. Les adresses électroniques ou autres informations contenues dans les messages adressés ne seront pas transmis à des tiers. Les organisations affiliées à l’Unsa et leurs différentes structures ne sont pas considérées comme des tiers. Pour les demandes individuelles, les cas particuliers, les questions touchant à la vie syndicale et/ou professionnelle, il est préférable de s’adresser directement à l’UNSA Éducation à cette adresse : national@unsa-education.org. Le droit d’accès, suppression, rectification s’exerce auprès du secrétaire général de l’UNSA Éducation, site internet, UNSA Éducation 87 bis avenue Georges Gosnat, 94853 Ivry sur Seine Cédex ou par courrier électronique auprès du secteur communication à cette adresse : communication@unsa-education.org.

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Qui sommes
nous ?

Nos
syndicats

Contact
de proximité

Centre de
recherche ?