Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
E3C : Les syndicats de l'UNSA Education réagissent
Publié le 28 janvier 2020 -

Le SE-Unsa a demandé dès le 19 novembre 2019, la suppression de la première session d’E3C au vu de l’état d’impréparation des services, de l’insatisfaction face aux sujets et à la préparation des élèves et du climat de tension sociale. Sans succès.

Il n’a cependant appelé ni au boycott ni au blocage des lycées car il tient à rester dans les moyens légaux de l’action syndicale et il ne veut pas ajouter des difficultés pour les candidats.

Le SE-Unsa s’inquiète de constater que certains enseignants optent pour des moyens d’action plus radicaux, voire illégaux, et empêchent des élèves qui souhaitent composer et des enseignants qui veulent les encadrer de le faire.
L’absence d’écoute depuis de longs mois de la part du ministère des enseignants de lycée qui expriment leur frustration professionnelle de ne pas pouvoir bien travailler avec leurs élèves et les nombreuses suppressions de postes prévues à la rentrée 2020 en lycée ne sont pas pour rien dans cette escalade.

Le SE-Unsa rappelle au ministre que ne pas mettre les moyens suffisants dans une réforme, c’est la saboter ; que mal préparer une première session de contrôle continu du bac général avec tout ce que cela suppose de remise en cause du symbole républicain, c’est décrédibiliser cette modalité d’évaluation aux yeux des acteurs ; enfin que tenir un discours répressif à tous les étages (national ou académique) en niant les difficultés ou en les attribuant uniquement aux personnels mobilisés ne peut qu’ajouter de l’huile sur le feu dans un climat de méfiance démocratique et sociale exacerbée.

Le SE-Unsa demande que le ministre renoue le dialogue. Une reconnaissance juste de la charge de travail engendrée par les E3C et l’ouverture du chantier de leur évolution pourraient apaiser le climat très tendu régnant dans les lycées.

De son côté, le SNPDEN-Unsa rappelle qu’il n’approuvait pas le principe initial E3C et souhaite son remplacement par un vrai contrôle continu.

Toutefois, fidèle à ses valeurs, le SNPDEN-Unsa s’interdit de faire subir aux élèves et à leurs familles les conséquences d’un conflit social en cours et appelle les cadres responsables de l’Éducation Nationale à tout mettre en œuvre pour permettre aux élèves de passer les épreuves dans les meilleures conditions.

Gérard HEINZ, secrétaire académique du SNPDEN-Unsa de l’académie de Lyon, indique que les personnels de direction sont en colère. Ils ne supportent plus d’être maltraités par un ministère qui prône pourtant la confiance. Les proviseurs sont seuls pour négocier avec les enseignants l’organisation des E3C. Deux visions s’affrontent : les enseignants étant plutôt favorables à une organisation type examen classique alors que le Snpden Unsa préfère que les E3C se passent comme des devoirs ordinaires.

Le SNPDEN-Unsa mobilise ses adhérents et appelle les personnels de direction à refuser de mettre en oeuvre les E3C si les conditions d’organisation et de correction ne sont pas garanties tant sur le plan technique que sur le plan humain.

Les initiatives de syndicats d’enseignants fleurissent : boycott du choix du sujet, grève lors des journées programmées pour les épreuves E3C, refus de corriger.

Les enveloppes de DHG fortement contractées viennent d’être données aux établissements.

Tout est décidément mis en oeuvre pour nous conduire vers un accident industriel majeur.

Lire la suite

À LA UNE

Mutuelle santé : 15€ mensuels pour chacun∙e d’entre vous dès le 1er janvier 2022 !
Mutuelle santé : 15€ mensuels pour chacun∙e d'entre vous dès le 1er janvier 2022 !
Enseignement supérieur: L’UNSA Education engagée pour les personnels, les étudiant.es, l’égalité et l’écologie
Enseignement supérieur: L'UNSA Education engagée pour les personnels, les étudiant.es, l'égalité et l'écologie
Signer pour signifier l’importance de la filière administrative de l’Éducation
Signer pour signifier l’importance de la filière administrative de l’Éducation
Indemnités REP+ :  L’UNSA Éducation devant le Conseil d’Etat  pour mettre un terme aux inégalités de traitement entre les personnels
Indemnités REP+ : L’UNSA Éducation devant le Conseil d’Etat pour mettre un terme aux inégalités de traitement entre les personnels

SELECTIONNÉS POUR VOUS

L’Histoire de France aurait-elle manqué d’héroïnes ?
L’Histoire de France aurait-elle manqué d’héroïnes ?
17 septembre 2021 - National
Dernièrement, un rapport diligenté par le Président de la République publiait une liste de 318 héros issus de la diversité, des Outre-Mer, des...
Illettrisme : un combat toujours d’actualité
Illettrisme : un combat toujours d’actualité
14 septembre 2021 - National
2,5 millions de personnes en France sont concernées par ce problème, elles ont appris à lire mais elles ne maitrisent plus cette compétence. L...
Signer pour signifier l’importance de la filière administrative de l’Éducation
Signer pour signifier l’importance de la filière administrative de l’Éducation
11 septembre 2021 - National
Le 10 septembre l’UNSA Éducation et A&I Unsa ont signé avec Jean-Michel Blanquer le « relevé de décisions » pour la revalorisation pluriannuel...
syndicat-federation-unsa-metiers-education-recherche-culture-barometre
Le Baromètre UNSA 2021 d’une année sous pression
27 mai 2021 - National
La 9e édition du Baromètre de nos métiers de l’Éducation, de la Recherche et de la Culture a recueilli près de 35 000 réponses. Une conférence...
En lien avec l'actualité
Nos expressions
Agir avec vous
Analyses et décryptages
Baromètre : enquête annuelle
Nos dossiers

Recevoir la newsletter

En vous abonnant à La Lettre UNSA Éducation, vous serez informés de l’actualité syndicale par une lettre diffusée par courrier électronique exclusivement. Votre adresse ne sera pas utilisée à d’autres fins. Vous pouvez à tout moment décider de votre désabonnement. En vous abonnant sur cette liste, vous serez réputés adhérer aux conditions précisées dans la section « Limites, confidentialité, informatique et libertés » qui suit.

LIMITES, CONFIDENTIALITÉ, INFORMATIQUE ET LIBERTÉS
Ce service d’information est un service gratuit. Il est assuré sans garantie et peut-être interrompu à tout moment sur simple décision de l’UNSA Éducation. L’UNSA Éducation se réserve le droit de confirmer ou refuser sans justification toute demande d’abonnement, de suspendre ou supprimer tout abonnement sans préavis. L’inscription ne donne aucun droit, contractuel ou non contractuel, vis-à-vis de l’UNSA Éducation. Les adresses électroniques ou autres informations contenues dans les messages adressés ne seront pas transmis à des tiers. Les organisations affiliées à l’Unsa et leurs différentes structures ne sont pas considérées comme des tiers. Pour les demandes individuelles, les cas particuliers, les questions touchant à la vie syndicale et/ou professionnelle, il est préférable de s’adresser directement à l’UNSA Éducation à cette adresse : national@unsa-education.org. Le droit d’accès, suppression, rectification s’exerce auprès du secrétaire général de l’UNSA Éducation, site internet, UNSA Éducation 87 bis avenue Georges Gosnat, 94853 Ivry sur Seine Cédex ou par courrier électronique auprès du secteur communication à cette adresse : communication@unsa-education.org.

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Qui sommes
nous ?

Nos
syndicats

Contact
de proximité

Centre de
recherche ?