Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Déclaration suite à la réunion des adjoints gestionnaires et chefs d'établissement 29 novembre 2019
Publié le 6 décembre 2019 -

 

Madame la Présidente,
Madame la vice-présidente,
Madame la rectrice,
Messieurs les Recteurs,
Mesdames et messieurs les directrices et directeurs,

Chers collègues,

Tout d’abord permettez-moi de vous remercier pour l’organisation de cette réunion annuelle avec les équipes de direction et pour l’audience préalable que vous nous avez accordée hier.

Nos amis du SNPDEN ont choisi de ne pas s’exprimer ce matin. C’est la démonstration de ce que j’exprimais ici même l’an dernier- je relis mes interventions passées, n’y voyez pas de fétichisme, mais de la continuité : le dialogue avec les organisations syndicales ne peut se réduire à des rencontres formelles, une sorte de « mal nécessaire », ou d’exercice de style. Pour dialoguer, il faut disposer de temps et de marges de discussions.

Nous aurions donc eu les arguments pour faire le même choix que nos camarades. A&i-UNSA choisit cependant de prendre la parole ce matin, car notre organisation, majoritaire chez les adjoints-gestionnaires et les personnels administratifs des EPLE, représente les fonctionnaires qui sont à la fois adjoint du chef d’établissement et correspondant de la collectivité. Nous nous situons donc à l’articulation des politiques de l’Etat et de celles des collectivités.

Nous maintenons que ces fonctions doivent s’exercer au sein d’une équipe de direction qui, comme l’a rappelé le ministre de l’Education Nationale au congrès de l’ADF, ne nécessite pas une décentralisation des personnels. Par contre, nous sommes persuadés que le fonctionnement quotidien des EPLE, dont nous assumons avec les chefs d’établissements une part non négligeable des responsabilités, peut et doit être amélioré.

La première piste d’amélioration concerne l’harmonisation entre autorité hiérarchique et autorité fonctionnelle :
– Tout d’abord le bilan que nous tirons des démarches d’objectivation est contrasté, allant de la pleine satisfaction à un sentiment de chantage, et tout au moins de positions rigides. Le retour est variable selon les antennes.
– Par ailleurs, de nombreux collègues se sentent contournés par des communications en direct des antennes sans qu’il soient destinataires en copie des échanges. Ce phénomène n’est bien sûr pas généralisé, mais il est porteur de conflits potentiels parfaitement inutiles.
-Enfin, je souhaite rappeler notre demande d’une amélioration du rythme des recrutements, en particulier bien évidemment lors de départs prévisibles (retraites).

Concernant le pôle lycée, je ne reviendrai pas longtemps sur la tarification de la restauration scolaire. Nous avions exprimé notre désaccord l’an dernier, il demeure, même si bien évidemment nous mettons en œuvre cette réglementation imposée.

Nous nous sommes longuement exprimés lors de l’audience préliminaire sur la gratuité des manuels scolaires sous leurs formes papier et numérique. De nombreux problèmes sont encore à régler, même si nous reconnaissons l’effort financier considérable de la région sur ce sujet. Nous entendons bien vos annonces de ce matin, mais un dialogue continu est indispensable pour les étapes suivantes, car l’investissement de la grande majorité des collègues a été sans faille sur ce dossier, mais au détriment d’autres tâches qui nous incombent.

Sur la maintenance, je tiens à souligner le sentiment de quasi abandon des collègues, même si nous apprécions votre annonce relative aux travaux dans les sanitaires et les équipements sportifs. La montée en puissance des M.A.C est inégale, et même si je ne veux pas me lancer dans un long développement, nous sommes inquiets sur la maintenance courante des établissements, en particulier sur les situations d’urgence. Nous avons parfois à déployer une énergie démesurée pour des opérations de faible envergure.

Sur le nouveau budget d’autonomie, nous ne pouvons qu’être satisfait de l’abandon de procédures a priori ou a postériori tatillonnes au profit du dispositif que vous nous annoncez.

Je terminerai sur deux points, le premier concernera une certaine exaspération, le second, je l’espère plus porteur d’avenir.

Le premier est la situation des cités mixtes, majoritairement parisiennes, certes, mais pas que…le 93/92/94 au moins, sont concernés. Sans entrer dans l’ensemble des problèmes techniques et comptables, sur lesquels nous passerions un temps très long, il est indispensable que les règles de gestion (au sens large) entre départements et région soient définies. Cela touche aussi bien le bâti sur les parties communes, que la situation de la restauration. Nous sommes sur ce dernier point dans une position qui met en jeu notre responsabilité de comptables publics. Il nous faut une issue.

Enfin, je termine par l’achat public, et l’annonce de la future plateforme d’achat. Nous pensons qu’une articulation entre ce nouveau dispositif et les groupements existants peut et doit être recherchée. Et c’est peut-être par ce dossier que nous pouvons précisément amorcer …un dialogue, dialogue auquel nous sommes attachés et que nous souhaitons, pour le bon fonctionnement des établissements

Je vous remercie

Lire la suite

À LA UNE

Mutuelle santé : quelles démarches pour bénéficier du reversement de 15€ ?
Mutuelle santé : quelles démarches pour bénéficier du reversement de 15€ ?
Aucun∙e agent∙e public∙que rémunéré∙e sous le SMIC, une exigence forte !
Aucun∙e agent∙e public∙que rémunéré∙e sous le SMIC, une exigence forte !
Territoires ultramarins : une rencontre constructive au Ministère
Territoires ultramarins : une rencontre constructive au Ministère
L’Histoire de France aurait-elle manqué d’héroïnes ?
L’Histoire de France aurait-elle manqué d’héroïnes ?

SELECTIONNÉS POUR VOUS

Mutuelle santé : quelles démarches pour bénéficier du reversement de 15€ ?
Mutuelle santé : quelles démarches pour bénéficier du reversement de 15€ ?
22 septembre 2021 - National
Vous êtes nombreux∙ses à nous contacter pour savoir comment bénéficier du reversement de 15€ / mois pour votre mutuelle santé à partir du 1er ...
Aucun∙e agent∙e public∙que rémunéré∙e sous le SMIC, une exigence forte !
Aucun∙e agent∙e public∙que rémunéré∙e sous le SMIC, une exigence forte !
20 septembre 2021 - National
La conférence sur les perspectives salariales dans la fonction publique s’ouvre le 21 septembre. L’UNSA demande au gouvernement de nouvelles m...
Signer pour signifier l’importance de la filière administrative de l’Éducation
Signer pour signifier l’importance de la filière administrative de l’Éducation
11 septembre 2021 - National
Le 10 septembre l’UNSA Éducation et A&I Unsa ont signé avec Jean-Michel Blanquer le « relevé de décisions » pour la revalorisation pluriannuel...
syndicat-federation-unsa-metiers-education-recherche-culture-barometre
Le Baromètre UNSA 2021 d’une année sous pression
27 mai 2021 - National
La 9e édition du Baromètre de nos métiers de l’Éducation, de la Recherche et de la Culture a recueilli près de 35 000 réponses. Une conférence...
En lien avec l'actualité
Nos expressions
Agir avec vous
Analyses et décryptages
Baromètre : enquête annuelle
Nos dossiers

Recevoir la newsletter

En vous abonnant à La Lettre UNSA Éducation, vous serez informés de l’actualité syndicale par une lettre diffusée par courrier électronique exclusivement. Votre adresse ne sera pas utilisée à d’autres fins. Vous pouvez à tout moment décider de votre désabonnement. En vous abonnant sur cette liste, vous serez réputés adhérer aux conditions précisées dans la section « Limites, confidentialité, informatique et libertés » qui suit.

LIMITES, CONFIDENTIALITÉ, INFORMATIQUE ET LIBERTÉS
Ce service d’information est un service gratuit. Il est assuré sans garantie et peut-être interrompu à tout moment sur simple décision de l’UNSA Éducation. L’UNSA Éducation se réserve le droit de confirmer ou refuser sans justification toute demande d’abonnement, de suspendre ou supprimer tout abonnement sans préavis. L’inscription ne donne aucun droit, contractuel ou non contractuel, vis-à-vis de l’UNSA Éducation. Les adresses électroniques ou autres informations contenues dans les messages adressés ne seront pas transmis à des tiers. Les organisations affiliées à l’Unsa et leurs différentes structures ne sont pas considérées comme des tiers. Pour les demandes individuelles, les cas particuliers, les questions touchant à la vie syndicale et/ou professionnelle, il est préférable de s’adresser directement à l’UNSA Éducation à cette adresse : national@unsa-education.org. Le droit d’accès, suppression, rectification s’exerce auprès du secrétaire général de l’UNSA Éducation, site internet, UNSA Éducation 87 bis avenue Georges Gosnat, 94853 Ivry sur Seine Cédex ou par courrier électronique auprès du secteur communication à cette adresse : communication@unsa-education.org.

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Qui sommes
nous ?

Nos
syndicats

Contact
de proximité

Centre de
recherche ?