Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Déclaration liminaire au CHSCT D, Le 12 novembre 2020
Publié le 2 décembre 2020 -

Déclaration liminaire au CHSCT D,
Le 12 novembre 2020

Monsieur le Directeur académique,
Monsieur le Secrétaire général,
Mesdames, Messieurs les membres du CHSCT,

ESSONNE Chers collègues,

Compte-tenu de l’évolution de la covid 19, l’UNSA Éducation appelle le gouvernement à prendre très rapidement la mesure de l’état de tension et de colère des personnels de l’Éducation nationale. Dans un contexte sanitaire et sécuritaire particulièrement anxiogène, les collègues sont épuisé-e-s et exaspéré-e-s par la gestion de la crise, en particulier celles et ceux qui ont la mission de direction, de faire et défaire au dernier moment.


Le protocole renforcé dans les lycées , souvent inapplicable, arrive bien tardivement et met de côté les collèges et les écoles.


Nombre de collèges en Ile-de-France, plus précisément dans l’Essonne, atteignent des effectifs d’élèves qui dépassent ceux de certains lycées de province, avec la contrainte de garder les élèves toute la journée. Quant aux écoles, notamment les écoles primaires, les effectifs chargés d’élèves pèsent également sur les conditions de travail des enseignants.
Pour ce qui est des petites écoles de 3, 4 classes, et des écoles maternelles, les équipes, en nombre d’enseignants plus restreint, au lieu de pouvoir alléger les classes, se retrouvent parfois avec des classes encore plus surchargées du fait d’absence non remplacée des collègues malades ou vulnérables.

Les collègues enseignants et non enseignants se retrouvent ainsi avec des conditions de travail de plus en plus intenables. Des aménagements urgents sont indispensables pour permettre de diminuer les effectifs afin d’appliquer des mesures de distanciation et de non-brassage des élèves.


Dans ce contexte de crise sanitaire et de menace terroriste, l’UNSA Éducation n’a pas appelé à une grève nationale le 10 novembre. Malgré les contradictions et atermoiements du ministère et toute la colère légitime que cela provoque, les équipes sur le terrain mettent toute leur énergie à trouver des solutions pour s’adapter. Aussi, il ne nous semblait pas opportun de venir déstabiliser les équilibres trouvés, ce qui pourrait conduire à la fermeture des EPLE et des écoles, ce que nous ne souhaitons pas.

Cependant, l’UNSA Éducation et ses syndicats se font l’écho sans relâche de la situation insupportable dans laquelle les personnels ont été placés. Nous avons relayé nos revendications à tous les niveaux de l’exécutif mais aussi localement auprès des DASEN et des recteurs afin que les personnels soient entendus et respectés. Nous agissons sur chacune des situations qui nous sont signalées.


Ces derniers jours encore nous avons au-delà des demandes liées au respect du protocole, fait des propositions d’anticipation claires sur le baccalauréat et sur les examens, exigé que la situation des personnels vulnérables soit bien prise en compte et le télétravail privilégié dès que possible, demandé le recrutement en urgence de personnels pour faire face aux besoins croissants de remplacement et pour favoriser l’allégement des effectifs ainsi que le recrutement d’assistants d’éducation.

Nous serons présents auprès des équipes qui font face à des situations où la sécurité et la protection des personnels et des élèves ne seraient pas assurées en leur demandant de remplir des fiches du registre de santé et sécurité au travail et en les soutenant dans la grève si la situation n’est pas réglée

.
A nouveau, l’UNSA Éducation appelle très solennellement le gouvernement à prendre la mesure de la colère exceptionnelle qui grandit dans la profession. Tous les personnels doivent être entendus. Nous agirons avec les autres organisations syndicales pour obtenir les avancées nécessaires sur leurs conditions de travail dans ce contexte de crise.

Lire la suite

À LA UNE

Illettrisme : un combat toujours d’actualité
Illettrisme : un combat toujours d’actualité
Enseignement supérieur: L’UNSA Education engagée pour les personnels, les étudiant.es, l’égalité et l’écologie
Enseignement supérieur: L'UNSA Education engagée pour les personnels, les étudiant.es, l'égalité et l'écologie
Signer pour signifier l’importance de la filière administrative de l’Éducation
Signer pour signifier l’importance de la filière administrative de l’Éducation
Indemnités REP+ :  L’UNSA Éducation devant le Conseil d’Etat  pour mettre un terme aux inégalités de traitement entre les personnels
Indemnités REP+ : L’UNSA Éducation devant le Conseil d’Etat pour mettre un terme aux inégalités de traitement entre les personnels

SELECTIONNÉS POUR VOUS

L’Histoire de France aurait-elle manqué d’héroïnes ?
L’Histoire de France aurait-elle manqué d’héroïnes ?
17 septembre 2021 - National
Dernièrement, un rapport diligenté par le Président de la République publiait une liste de 318 héros issus de la diversité, des Outre-Mer, des...
Illettrisme : un combat toujours d’actualité
Illettrisme : un combat toujours d’actualité
14 septembre 2021 - National
2,5 millions de personnes en France sont concernées par ce problème, elles ont appris à lire mais elles ne maitrisent plus cette compétence. L...
Signer pour signifier l’importance de la filière administrative de l’Éducation
Signer pour signifier l’importance de la filière administrative de l’Éducation
11 septembre 2021 - National
Le 10 septembre l’UNSA Éducation et A&I Unsa ont signé avec Jean-Michel Blanquer le « relevé de décisions » pour la revalorisation pluriannuel...
syndicat-federation-unsa-metiers-education-recherche-culture-barometre
Le Baromètre UNSA 2021 d’une année sous pression
27 mai 2021 - National
La 9e édition du Baromètre de nos métiers de l’Éducation, de la Recherche et de la Culture a recueilli près de 35 000 réponses. Une conférence...
En lien avec l'actualité
Nos expressions
Agir avec vous
Analyses et décryptages
Baromètre : enquête annuelle
Nos dossiers

Recevoir la newsletter

En vous abonnant à La Lettre UNSA Éducation, vous serez informés de l’actualité syndicale par une lettre diffusée par courrier électronique exclusivement. Votre adresse ne sera pas utilisée à d’autres fins. Vous pouvez à tout moment décider de votre désabonnement. En vous abonnant sur cette liste, vous serez réputés adhérer aux conditions précisées dans la section « Limites, confidentialité, informatique et libertés » qui suit.

LIMITES, CONFIDENTIALITÉ, INFORMATIQUE ET LIBERTÉS
Ce service d’information est un service gratuit. Il est assuré sans garantie et peut-être interrompu à tout moment sur simple décision de l’UNSA Éducation. L’UNSA Éducation se réserve le droit de confirmer ou refuser sans justification toute demande d’abonnement, de suspendre ou supprimer tout abonnement sans préavis. L’inscription ne donne aucun droit, contractuel ou non contractuel, vis-à-vis de l’UNSA Éducation. Les adresses électroniques ou autres informations contenues dans les messages adressés ne seront pas transmis à des tiers. Les organisations affiliées à l’Unsa et leurs différentes structures ne sont pas considérées comme des tiers. Pour les demandes individuelles, les cas particuliers, les questions touchant à la vie syndicale et/ou professionnelle, il est préférable de s’adresser directement à l’UNSA Éducation à cette adresse : national@unsa-education.org. Le droit d’accès, suppression, rectification s’exerce auprès du secrétaire général de l’UNSA Éducation, site internet, UNSA Éducation 87 bis avenue Georges Gosnat, 94853 Ivry sur Seine Cédex ou par courrier électronique auprès du secteur communication à cette adresse : communication@unsa-education.org.

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Qui sommes
nous ?

Nos
syndicats

Contact
de proximité

Centre de
recherche ?