Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
D30. CDEN de rentrée 2018 dans le Gard !
Publié le 13 mars 2018 -

Un CDEN s’est tenu le vendredi 16 février à la préfecture du Gard. L’UNSA Education a été la principale force de propositions et d’interventions, concernant la rentrée des collèges 2018 dans notre département.  Notre fédération est intervenue sur :

LA SITUATION DES COLLEGES DANS LE DEPARTEMENT

Le Gard gagne des élèves, avec des effectifs à la hausse depuis 2 ans. Il devrait y avoir  dans les collèges 299 élèves supplémentaires pour la rentrée 2018. Par contre, notre département perd des moyens (-139 heures à la prochaine rentrée),  si on en croit les chiffres donnés lors du CDEN du 24 novembre. Sur le terrain cela renvoie à des situations très variées. Si certains collèges du fait d’une augmentation de leurs effectifs prennent une ou deux classes comme Roquemaure, ils demeurent des exceptions. La tendance globale est plutôt l’inverse avec des dotations majoritairement à la baisse dans les établissements hors éducation prioritaire.

Cela se traduit de manière générale par un grignotage des moyens mais aussi par de fortes baisses de la DGH pour 3 ou 4 établissements qui connaissent des pertes plus importantes d’effectifs.  Aigues-Mortes, Anduze, Bernard de Ventadour à Bagnols et le collège de Ledignan sont parmi les plus touchés. 

 

L’ENSEIGNEMENT PRIVE DANS LA NOUVELLE CARTE SCOLAIRE NIMOÎSE

Après s’être félicitée sur les moyens supplémentaires octroyés à certains collèges de Nîmes, L’UNSA Education est revenue sur la grande inconnue de la carte scolaire nîmoise. Nous voulons bien sûr parler de l’enseignement privé. Cette année, le recteur avait bloqué la création de classes dans les collèges privés pour permettre au conseil départemental de travailler sur des structures plus stables.  Il n’en sera pas de même les autres années.

Ainsi l’an prochain, tout le travail minutieux mis en place par le conseil départemental pour apporter plus de mixité sociale en modifiant les secteurs de recrutement de Nîmes, risque d’être remis en cause, en cas d’ouverture de nouvelles classes dans le privé

Dès cette année, l’équation était d’ailleurs faussée. L’enseignement privé devaient participer à l’effort de mixité en accueillant quarante familles volontaires qui dépendaient de l’ancien secteur de recrutement du collège Diderot. En réalité les critères de sélection dans certains établissements se sont tellement accrus pour choisir les élèves ( caution de 80 euros, bulletins scolaires de l’élève depuis le début) que nous ne pouvons légitimement douter de la volonté du privé d’aller vers plus de mixité.

 

LE COLLEGE D’AIGUES MORTES

L’UNSA Education est intervenue longuement sur la situation du collège d’Aigues-Mortes pour dénoncer la concurrence déloyale, dont il était victime de la part du privé. Le collège public Irène Joliot-Curie  est dans une zone géographique attractive, et possède un secteur de recrutement avec une population suffisamment importante pour assurer le maintien de ses structures. Pourtant il va perdre 54 heures soit l’équivalent de 2 classes, parce qu’un collège privé s’est ouvert au Grau du Roi.

L’UNSA Éducation a demandé que la diminution des moyens se limite à 29 heures soit la suppression d’une seule division. Il s’agit de reporter d’une année d’autres éventuelles fermetures pour donner à l’établissement le temps de se ressaisir et d’augmenter ses effectifs (ils existent). Cette mesure permettrait à l’établissement d’atténuer l’impact négatif que pourrait avoir sur le fonctionnement pédagogique de l’établissement les nombreuses suppressions de postes qui découlerait de la destruction de 2 classes.

En effet, si nous ne pouvons pas forcer les parents d’élèves à mettre leurs enfants dans un établissement public, en revanche, nous pourrions espérer de notre administration qu’elle accompagne davantage cet établissement dans la situation délicate où il se trouve. 

 

LE COLLEGE DE SAINT GILLES

L’UNSA Éducation a interpelé en séance Mme Nury, la vice-présidente du conseil départemental sur la situation préoccupante du collège de Saint Gilles, qui atteint les limites de ses capacités d’accueil. Il y aura en septembre au collège de St Gilles, 36 salles de cours pour 36 divisions, difficile de faire plus juste en matière d’occupation des locaux. Mme Nury nous a indiqué, que le conseil départemental avait bien connaissance de ces difficultés, mais qu’elle hésitait à modifier la carte scolaire de peur que l’établissement perde de la mixité sociale.

 

LA SEGPA DU COLLEGE DE BRIGNON

Enfin, nous sommes revenus sur la situation de la SEGPA du collège la Gardonnenque de Brignon et plus précisément  sur les locaux dont cette structure  aura besoin pour être pérennisée en 5ème l’an prochain. D’après les informations qui nous sont parvenues, des problèmes liés à l’inondabilité  du collège de Brignon remettraient en cause la construction des bâtiments nécessaires à l’accueil des élèves.  

Finalement, la 5ème SEGPA sera bien ouverte à Brignon. Un projet est à l’étude sur le collège de St Génies de Malgoires pour le reste de la cohorte. 

 

 

Lire la suite

À LA UNE

« Déterminé.es à faire reculer les inégalités » : Inscrivez-vous pour le premier rendez-vous des métiers de l’Éducation!
« Déterminé.es à faire reculer les inégalités » : Inscrivez-vous pour le premier rendez-vous des métiers de l'Éducation!
Rentrée solidaire au Liban : et si vous organisiez une collecte dans votre école ou votre établissement ?
Rentrée solidaire au Liban : et si vous organisiez une collecte dans votre école ou votre établissement ?
Lutter contre la pauvreté : indispensable pour réduire les inégalités
Lutter contre la pauvreté : indispensable pour réduire les inégalités
Le SNU ne satisfait que les jeunes volontaires (évaluation INJEP)
Le SNU ne satisfait que les jeunes volontaires (évaluation INJEP)

SELECTIONNÉS POUR VOUS

« Déterminé.es à faire reculer les inégalités » : Inscrivez-vous pour le premier rendez-vous des métiers de l’Éducation!
« Déterminé.es à faire reculer les inégalités » : Inscrivez-vous pour le premier rendez-vous des métiers de l'Éducation!
19 octobre 2021 - National
C’est sur ce thème que l’UNSA Éducation organise le 1er rendez-vous annuel des métiers de l’éducation, le mercredi 24 novembre au Palais des c...
Rentrée solidaire au Liban : et si vous organisiez une collecte dans votre école ou votre établissement ?
Rentrée solidaire au Liban : et si vous organisiez une collecte dans votre école ou votre établissement ?
19 octobre 2021 - National
L’UNSA Éducation est un membre fondateur du collectif « Solidarité Laïque », qui mène de nombreux programmes de solidarité internationale en F...
Un an après, l’hommage nécessaire à Samuel Paty
Un an après, l’hommage nécessaire à Samuel Paty
15 octobre 2021 - National
Le 16 octobre 2020, en rentrant chez lui après sa journée de travail au collège, Samuel Paty était assassiné par un jeune islamiste radical. V...
syndicat-federation-unsa-metiers-education-recherche-culture-barometre
Le Baromètre UNSA 2021 d’une année sous pression
27 mai 2021 - National
La 9e édition du Baromètre de nos métiers de l’Éducation, de la Recherche et de la Culture a recueilli près de 35 000 réponses. Une conférence...
En lien avec l'actualité
Nos expressions
Agir avec vous
Analyses et décryptages
Baromètre : enquête annuelle
Nos dossiers

Recevoir la newsletter

En vous abonnant à La Lettre UNSA Éducation, vous serez informés de l’actualité syndicale par une lettre diffusée par courrier électronique exclusivement. Votre adresse ne sera pas utilisée à d’autres fins. Vous pouvez à tout moment décider de votre désabonnement. En vous abonnant sur cette liste, vous serez réputés adhérer aux conditions précisées dans la section « Limites, confidentialité, informatique et libertés » qui suit.

LIMITES, CONFIDENTIALITÉ, INFORMATIQUE ET LIBERTÉS
Ce service d’information est un service gratuit. Il est assuré sans garantie et peut-être interrompu à tout moment sur simple décision de l’UNSA Éducation. L’UNSA Éducation se réserve le droit de confirmer ou refuser sans justification toute demande d’abonnement, de suspendre ou supprimer tout abonnement sans préavis. L’inscription ne donne aucun droit, contractuel ou non contractuel, vis-à-vis de l’UNSA Éducation. Les adresses électroniques ou autres informations contenues dans les messages adressés ne seront pas transmis à des tiers. Les organisations affiliées à l’Unsa et leurs différentes structures ne sont pas considérées comme des tiers. Pour les demandes individuelles, les cas particuliers, les questions touchant à la vie syndicale et/ou professionnelle, il est préférable de s’adresser directement à l’UNSA Éducation à cette adresse : national@unsa-education.org. Le droit d’accès, suppression, rectification s’exerce auprès du secrétaire général de l’UNSA Éducation, site internet, UNSA Éducation 87 bis avenue Georges Gosnat, 94853 Ivry sur Seine Cédex ou par courrier électronique auprès du secteur communication à cette adresse : communication@unsa-education.org.

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Qui sommes
nous ?

Nos
syndicats

Contact
de proximité

Centre de
recherche ?