Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
D.48 Carte scolaire : CDEN du 19 mars décevant
Publié le 22 mars 2021 -

Le Comité Départemental de l’Education Nationale « Carte scolaire » s’est tenu par visio-conférence ce vendredi 19 mars 2021.

La Préfète introduit le CDEN en faisant un point de situation Covid en Lozère :

– Couvre-feu à 19 h pour tous.

– Dégradation de la situation : 134 nouveaux cas + 6 hospitalisations dernièrement + 2 décès en 1 semaine

– Taux d’incidence : 176 en Lozère contre 253 niveau national.

– Taux de positivité des tests augmente : 6.7% (en dessous du taux national : 7.5%)

– Place du variant : +50% des contaminations

– Dépistage : un certain nombre en milieu scolaire et sur les marchés.

– Vaccination : +75ans et +50 ans (ayant des facteurs de
co-morbidité, personnels de santé, personnes vulnérables de + 18 ans,
EHPAD)

– 8 centres de vaccination en Lozère + opérations ponctuelles sur la Lozère

– 11 300 lozériens ont reçu une première dose : 47% de la population prioritaire

– Des fermetures de classes ont été faites + une fermeture d’école est prévue.

Il est décidé que nous reviendrons sur le sujet en fin de CDEN.

 

La Préfète quitte le CDEN pendant la lecture des déclarations
liminaires. Il reste alors comme membres, outre les organisations
syndicales, 1 maire (sur 4 sièges), 1 conseiller départemental (5
sièges), 1 parent (7 sièges), 1 association de l’enseignement public, 1
expert économique, social, éducatif et culturel (2 sièges), 1 DDEN,
absence de la présidente du Conseil Départemental, personne de la
région.

A l’heure actuelle, pour le CDEN, seuls 2 maires sont nommés sur les 8
nécessaires, et 4 parents sur les 14 nécessaires (titulaires +
suppléants). Il est regrettable que les nominations ne soient pas encore
faites. Faut-il y voir un désintérêt pour l’instance ? Pourtant c’est
la seule où les usagers peuvent participer aux échanges, tout comme les
maires qui sont les premiers concernés quand une classe de leur école
ferme ou ouvre.

La déclaration de l’UNSA-Education est en bas de l’article.

Préparation de la rentrée dans le 1er degré

Le DASEN présente une analyse du territoire lozérien :

Ecoles publiques : 73% de 2 à 5 classes, 10 à 1 classe.

33/81 écoles sont considérées comme fragiles avec une baisse des
effectifs inscrite dans la durée ou stabilisée dans la durée.

Les taux d’encadrement sont compris entre 7 et 20 élèves / classe,
certaines écoles ayant un taux d’encadrement de 7 à 8 élèves.

Définition d’une école fragile : baisse inscrite dans la durée ou baisse stabilisée dans la durée.

Pour le DASEN, une réflexion devrait s’engager sur le modèle de
scolarisation au niveau de l’inter-niveaux. Pour lui, il est difficile
d’assumer 8 niveaux et il est difficile pour un élève de ne pas avoir de
camarades de son âge.

Perte de 92 élèves à la rentrée 2021 sur le département.

Pour le DASEN, l’Ecole doit être vue comme un élément d’attractivité du territoire.

Les services de la DSDEN ont défini des zones selon le nombre d’enseignants à remplacer :

 

Massegros : 36 enseignants à remplacer

La Bastide : 40 enseignants à remplacer

Vialas : 24 enseignants à remplacer

St Martin de Lansuscle : 24 enseignants à remplacer

St Germain de Calberte : 24 enseignants à remplacer

 

Depuis le CTSD du 11 mars, le DASEN a fait deux changements à ses propositions de mesures de carte scolaire (cf le CR).

Les mesures définitivement actées sont donc les suivantes :
 
Fermetures  :
1 classe à Marvejols
1 classe à Chanac
1 classe à St Bauzile-Rouffiac
1 classe à Badaroux
1 classe Albaret Ste Marie
1 classe à Fournels
1 poste EMALA
3 postes ASOU
1 CPD EDD
0,25 décharge de direction Albaret Ste Marie
 
Ouvertures :
1 classe à Rimeize
1 poste de TRBD rattaché à St Germain de Calberte
1 poste de TRBD rattaché à St Martin de Lansuscle
1 poste de TRBD rattaché à Vialas
1 poste de TRBD rattaché à La Bastide Puylaurent
1 poste de TRBD rattaché au Massegros
1 poste de TRBD rattaché à Meyrueis
1 poste Enseignant Référent pour la Scolarisation des Elèves en situation de Handicap
1 CPD Français
Augmentation réglementaire de la décharge de direction Elémentaire Florac et Elémentaire Langogne
1,5 de décharges pour missions de formation, tutorat et accompagnement
 
Tous les postes de TR Zil existants sont transformés en postes de TR BD

 

L’UNSA-Education et les autres organisations syndicales dénoncent
l’agressivité de la stratégie de l’école privée dans certaines communes
où une mesure de fermeture de classe est proposée : Badaroux, Chanac,
Fournels et Marvejols.

Le DASEN refuse d’entrer dans ce débat. Dès le mois de septembre, il
va proposer un appui pédagogique très fort pour des écoles qui auraient
besoin d’un appui formatif pour relancer une dynamique. Elle sera
proposée à Chanac : accompagnement par des formateurs pour améliorer
les propositions faites dans les classes.

L’UNSA-Education rappelle son très fort attachement à l’école
publique et souhaiterait qu’il y ait plus d’élèves dans le public.
L’UNSA-Education s’étonne de cette information concernant
l’accompagnement. Comment déterminer si une école est fragilisée au
niveau pédagogique ? Le cas échéant, ce n’est pas en fermant une classe
qu’on va l’aider. Il est gênant de mettre en place un accompagnement
alors que les enseignants ne l’ont pas demandé, notamment sur une école
où on ferme une classe. Quel est le sens de cette démarche ?

Le DASEN répond qu’il n’y a pas de corrélation entre fermeture et
accompagnement mis en place. Il y a un besoin formatif sur ce
territoire. Cette stratégie sera discutée en dialogue social.

 

St Germain du Teil

Nous réitérons les arguments formulés en CTSD, et le DASEN annule son projet de fermeture de classe sur St Germain du Teil

 

Cursus bilingue Mavejols

Suite à nos informations relayées lors du CTSD du 11 mars, l’IEN a
rencontré les enseignants de l’école. Ceux-ci, notamment les enseignants
bilingues, ne sont pas favorables à cette ouverture de poste bilingue.
La transformation d’un poste monolingue en poste bilingue, ajoutée à la
fermeture d’un poste, aurait réduit de 2 classes le cursus monolingue.

Le DASEN annule sa proposition de transformation du poste d’adjoint monolingue en bilingue.

Il n’y aura donc qu’une seule fermeture à Marvejols.

Nasbinals

Au vu des effectifs prévus à la rentrée 2021, nous demandons
l’ouverture d’une 2ème classe, ou a minima la mise à disposition d’un
moyen.

TRBD

Compte tenu de la décision de maintien du poste de St Germain du
Teil, le projet d’ouverture de poste de TRBD à Langogne est abandonné

– Fermeture de tous les postes de TR Zil et création d’autant de postes de TRBD.

 

L’UNSA-Education demande à ce que soient recomptées les mesures
d’ouvertures et de fermetures, car nous constatons un différentiel de
+0,41.

Après avoir fait ce comptage, la secrétaire générale confirme ce différentiel. Il y a bien 0,41 emploi en réserve.

L’UNSA-Education rappelle qu’il y a un reliquat de +0.08 de l’an
dernier donc on arrive à 0.49 donc un « quasi » mi-temps, ce qui est non
négligeable au vu des situations évoquées et demande que cette réserve
soit mise au profit d’une des situations sur lesquelles nous avons
attiré l’attention de l’administration.

Le DASEN répond que cet élément pourra être réétudié ensemble ultérieurement.

Reliquat + 0.49

VOTE

11 participants

Abstention : 1

Contre : 10

Pour : 0

L’UNSA-Education vote contre, car malgré les 2 mesures annulées, il y
a trop de postes fermés pour notre petit département et l’effacement de
la prise en compte des particularités de notre territoire par la
suppression des ASOU et EMALA.

 

Zonage postes TRBD

L’UNSA-Education demande à nouveau, après 2 CTSD sur ce sujet que la
zone géographique soit limitée à la circonscription. Traverser le
département pour faire un remplacement n’est pas la bonne solution, et
mettra en difficulté les personnels et les écoles qui risquent
d’attendre une matinée avant de voir arriver quelqu’un.

Vote : unanimement contre

Préparation de la rentrée dans le 2nd degré

Elèves allophones :

Le DASEN rappelle qu’ils sont dans les collèges du Bleymard, de Mende
et de St-Chély. Les heures sont réparties sur ces collèges et certaines
sont gardées pour Langogne.

L’UNSA-Education demande si le bilan des élèves qui passaient sur
Vialas
avait été fait, en mini-stages notamment, car cela crée des
conditions de travail différentes pour le personnel.

Mme Vidal répond que cette évaluation sera faite pour cette année.

Nomination des DDEN

Sur 154 DDEN, 54 ont été renouvelés.

La liste est votée à l’unanimité

 

Questions diverses

Point sur le contexte sanitaire :

Test salivaires : ce vendredi matin, ils ont été fait au Pont de
Montvert (où l’école est fermée jusqu’au 22) et au lycée de St-Chély.

La planification des tests est soumise à des évolutions, en fonction de la situation sanitaire des écoles et établissements.

Bilan de cette semaine pour les élèves positifs :

Collège : 4 cas positifs : 2 sur Mende, 1 sur Florac, 1 sur St Chély

Ecoles : 1 cas St Alban, 1 sur Fournels, 1 sur Ste Enimie, 2 sur St Chely

Lycées : 23 cas sur St Chely Théophile Roussel (+AED, agents), 1 sur
Chaptal, 1 sur Peytavin. En tout 35 élèves en lycée (avec le privé)

Lycée St Chély : pas de fermeture mais tous les élèves passent en distanciel.

 

L’UNSA-Education revient sur la situation du collège de Florac où 3
classes sont fermées : les tests de jeudi 11 sont tous négatifs mais sur
les élèves présents, seuls 54% ont fait le test. Pour la plupart, il
semblerait que ce soit le document de 5 pages à remplir qui ait
découragé les parents. C’est dommage que l’administratif bloque la
réalisation des tests ! Peut-être faudrait-il revoir ce document.

Le DASEN répond qu’il note cette remarque et en parlera aux responsables.

Au bout de 5h, le CDEN est enfin clos.

Lire la suite

À LA UNE

Déficit d’attractivité de nos métiers : il faut y remédier
Déficit d’attractivité de nos métiers : il faut y remédier
Territoires ultramarins : une rencontre constructive au Ministère
Territoires ultramarins : une rencontre constructive au Ministère
Mutuelle santé : 15€ mensuels pour chacun∙e d’entre vous dès le 1er janvier 2022 !
Mutuelle santé : 15€ mensuels pour chacun∙e d'entre vous dès le 1er janvier 2022 !
Enseignement supérieur: L’UNSA Education engagée pour les personnels, les étudiant.es, l’égalité et l’écologie
Enseignement supérieur: L'UNSA Education engagée pour les personnels, les étudiant.es, l'égalité et l'écologie

SELECTIONNÉS POUR VOUS

Aucun∙e agent∙e public∙que rémunéré∙e sous le SMIC, une exigence forte !
Aucun∙e agent∙e public∙que rémunéré∙e sous le SMIC, une exigence forte !
20 septembre 2021 - National
La conférence sur les perspectives salariales dans la fonction publique s’ouvre le 21 septembre. L’UNSA demande au gouvernement de nouvelles m...
Reconnaître et engager tous les personnels pour la réduction des inégalités
Reconnaître et engager tous les personnels pour la réduction des inégalités
20 septembre 2021 - National
Le baromètre annuel UNSA des métiers de l’Éducation montre de manière constante que les personnels de l’Éducation aiment leur métier et sont h...
Signer pour signifier l’importance de la filière administrative de l’Éducation
Signer pour signifier l’importance de la filière administrative de l’Éducation
11 septembre 2021 - National
Le 10 septembre l’UNSA Éducation et A&I Unsa ont signé avec Jean-Michel Blanquer le « relevé de décisions » pour la revalorisation pluriannuel...
syndicat-federation-unsa-metiers-education-recherche-culture-barometre
Le Baromètre UNSA 2021 d’une année sous pression
27 mai 2021 - National
La 9e édition du Baromètre de nos métiers de l’Éducation, de la Recherche et de la Culture a recueilli près de 35 000 réponses. Une conférence...
En lien avec l'actualité
Nos expressions
Agir avec vous
Analyses et décryptages
Baromètre : enquête annuelle
Nos dossiers

Recevoir la newsletter

En vous abonnant à La Lettre UNSA Éducation, vous serez informés de l’actualité syndicale par une lettre diffusée par courrier électronique exclusivement. Votre adresse ne sera pas utilisée à d’autres fins. Vous pouvez à tout moment décider de votre désabonnement. En vous abonnant sur cette liste, vous serez réputés adhérer aux conditions précisées dans la section « Limites, confidentialité, informatique et libertés » qui suit.

LIMITES, CONFIDENTIALITÉ, INFORMATIQUE ET LIBERTÉS
Ce service d’information est un service gratuit. Il est assuré sans garantie et peut-être interrompu à tout moment sur simple décision de l’UNSA Éducation. L’UNSA Éducation se réserve le droit de confirmer ou refuser sans justification toute demande d’abonnement, de suspendre ou supprimer tout abonnement sans préavis. L’inscription ne donne aucun droit, contractuel ou non contractuel, vis-à-vis de l’UNSA Éducation. Les adresses électroniques ou autres informations contenues dans les messages adressés ne seront pas transmis à des tiers. Les organisations affiliées à l’Unsa et leurs différentes structures ne sont pas considérées comme des tiers. Pour les demandes individuelles, les cas particuliers, les questions touchant à la vie syndicale et/ou professionnelle, il est préférable de s’adresser directement à l’UNSA Éducation à cette adresse : national@unsa-education.org. Le droit d’accès, suppression, rectification s’exerce auprès du secrétaire général de l’UNSA Éducation, site internet, UNSA Éducation 87 bis avenue Georges Gosnat, 94853 Ivry sur Seine Cédex ou par courrier électronique auprès du secteur communication à cette adresse : communication@unsa-education.org.

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Qui sommes
nous ?

Nos
syndicats

Contact
de proximité

Centre de
recherche ?