Comité de Suivi Jeunesse et Sport: prenons soin du dialogue social

L'UNSA Education a siégé au comité de suivi Jeunesse est Sport le 14 septembre, voici sa déclaration liminaire.

Notre liminaire ne sera pas longue et pour cause, nous voulons utiliser à plein ce comité de suivi car c’est un outil majeur du dialogue social. L’UNSA Education se réjouit de l’avoir obtenu au vu de la complexité, qui se vérifie encore aujourd’hui, de l’intégration de la Jeunesse, l’Engagement et les Sports au sein du ministère de l’Education Nationale.

Pour prendre soin de ces échanges, il faudrait respecter les envois de convocation aux titulaires ET suppléant∙es comme cela avait été fait lors des deux précédents rendez-vous. Cela n’a pas été le cas cette fois-ci. De plus, afin de démontrer le sérieux apporté à ce comité, les dates de réunions doivent faire parti d’un agenda social connu à l’avance, et non une semaine avant.

Nous espérons avoir ce jour un état de l’effectivité et de l’avancée du transfert. Comme vous devez le faire pour le niveau ministériel, vous nous le ferez certainement ici aussi. D’après nos analyses, le compte n’y est pas si l’on veut mettre en adéquation effectifs, moyens et missions. La perte d’ETP dans les services s’est faite jour. On vous parlera des conséquences avec des cas concrets de collègues dans les différents services lors du point 3. Aujourd’hui, ce sera LE point qui devra nous occuper le plus de temps pour trouver des solutions pérennes pour le bien du service rendu dans le respect des personnels.

Nous aurions aimé commencer cette année scolaire avec des notes plus positives, à l’image des actes et propos de juin. L’UNSA Education sera très attentive aux réponses apportées aujourd’hui et surtout, vous l’avez compris, aux actes qui suivront.

Pour en savoir plus sur les thèmes de ce comité

- Situation sanitaire, télétravail et article 10

- Situation RH

- Politiques publiques

Contactez ile-de-france@unsa-education.org