Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Catastrophe « Lubrizol » : point de situation (au 10 octobre 2019)
Publié le 11 octobre 2019 -

L’UNSA Éducation Normandie a profité de sa dernière audience avec la rectrice le 4 octobre dernier pour évoquer les conséquences de la catastrophe « Lubrizol ».

Depuis le jour de la catastrophe, nous savons que les procédures d’alerte des personnels et des citoyens en général ont dysfonctionné. Voir article du 27 septembre sur notre site. La rectrice a fait le même constat.

L’incendie de l’usine Lubrizol (et de l’entrepôt Normandie Logistique qui la jouxte) n’était pas un exercice et on réalise alors à quel point les entraînements répétitifs ne permettent pas toujours de faire face et de répondre aux vraies catastrophes.

Afin de garantir la santé et la sécurité futures de l’ensemble de la communauté éducative mais aussi de tous les citoyens, l’UNSA Education exige que toutes les leçons soient tirées de cette catastrophe. Un bilan objectif des procédures d’alerte et de leurs mises en œuvre effectives doit être réalisé afin d’apporter les nécessaires ajustements. Nous y serons attentifs.

Les gênes occasionnées par cet incendie sur l’ensemble de la communauté éducative et les habitants du secteur ont perduré pendant plusieurs jours. Près d’une semaine après les faits, quelques élèves ont dû être renvoyés après l’émanation de substances irritantes et d’odeurs incommodantes.

Les conséquences de cette catastrophe industrielle et écologique ne sont aujourd’hui pas toutes répertoriées. La communauté éducative est légitimement inquiète. Elle a besoin d’être informée en toute transparence sur les analyses en cours et les dangers éventuels à moyens ou long terme. Il faudra donc que l’information sur les produits qui ont été consumés et/ou dispersés dans l’atmosphère soit totale et qu’un suivi épidémiologique des personnes exposées soit organisé si nécessaire. L’UNSA Éducation rejoint là, la demande citoyenne fortement exprimée.

Par ailleurs, nous avons interrogé la rectrice sur la façon dont seraient traités, financièrement parlant, des collègues qui se sont mis en « droit de retrait » le lundi 30 septembre, mardi 1 octobre ou mercredi 2. Le secrétaire général de l’académie de Rouen a affirmé qu’il n’est pas envisagé de retrait de salaire.

Nous avons évoqué aussi la problématique des enseignants d’EPS qui travaillent souvent à l’extérieur dans des équipements pas toujours nettoyé. La rectrice a confirmé la prise en compte de cette particularité. Elle a demandé aux collectivités territoriales propriétaires des équipements de nettoyer le plus rapidement possible les équipements concernées. [Le vendredi 4 octobre, des équipements n’étaient pas tous traités]. Elle nous a affirmé avoir mobilisé les IA-IPR d’EPS pour accompagner les équipes afin de proposer des activités à l’intérieur lorsque c’était nécessaire. Nous avons pris acte de ces décisions mais avons signifié qu’elles n’ont malheureusement pas toujours été effectives et à la hauteur des difficultés rencontrées par les enseignants d’EPS.

Nous avons enfin évoqué les personnels administratifs et techniques des services (rectorat et DSDEN 76) qui étaient encore incommodés par les odeurs une semaine après l’incendie. Il nous a été répondu que l’entreprise chargée de nettoyer la ventilation était mobilisée. D’après le secrétaire général, les soucis devraient se régler rapidement. La rectrice nous a affirmé que le médecin de prévention pouvait recevoir les collègues incommodés ou inquiet.

L’UNSA Éducation Normandie avec la secrétaire départementale de Seine-Maritime reste mobilisée pour faire remonter les inquiétudes des professionnels de l’Éducation auprès des autorités académiques et départementales, via notamment les CHSCT académiques et départementaux. Les personnels peuvent compter sur nous.

Lire la suite

À LA UNE

Aucun∙e agent∙e public∙que rémunéré∙e sous le SMIC, une exigence forte !
Aucun∙e agent∙e public∙que rémunéré∙e sous le SMIC, une exigence forte !
Territoires ultramarins : une rencontre constructive au Ministère
Territoires ultramarins : une rencontre constructive au Ministère
L’Histoire de France aurait-elle manqué d’héroïnes ?
L’Histoire de France aurait-elle manqué d’héroïnes ?
Mutuelle santé : 15€ mensuels pour chacun∙e d’entre vous dès le 1er janvier 2022 !
Mutuelle santé : 15€ mensuels pour chacun∙e d'entre vous dès le 1er janvier 2022 !

SELECTIONNÉS POUR VOUS

Aucun∙e agent∙e public∙que rémunéré∙e sous le SMIC, une exigence forte !
Aucun∙e agent∙e public∙que rémunéré∙e sous le SMIC, une exigence forte !
20 septembre 2021 - National
La conférence sur les perspectives salariales dans la fonction publique s’ouvre le 21 septembre. L’UNSA demande au gouvernement de nouvelles m...
Reconnaître et engager tous les personnels pour la réduction des inégalités
Reconnaître et engager tous les personnels pour la réduction des inégalités
20 septembre 2021 - National
Le baromètre annuel UNSA des métiers de l’Éducation montre de manière constante que les personnels de l’Éducation aiment leur métier et sont h...
Signer pour signifier l’importance de la filière administrative de l’Éducation
Signer pour signifier l’importance de la filière administrative de l’Éducation
11 septembre 2021 - National
Le 10 septembre l’UNSA Éducation et A&I Unsa ont signé avec Jean-Michel Blanquer le « relevé de décisions » pour la revalorisation pluriannuel...
syndicat-federation-unsa-metiers-education-recherche-culture-barometre
Le Baromètre UNSA 2021 d’une année sous pression
27 mai 2021 - National
La 9e édition du Baromètre de nos métiers de l’Éducation, de la Recherche et de la Culture a recueilli près de 35 000 réponses. Une conférence...
En lien avec l'actualité
Nos expressions
Agir avec vous
Analyses et décryptages
Baromètre : enquête annuelle
Nos dossiers

Recevoir la newsletter

En vous abonnant à La Lettre UNSA Éducation, vous serez informés de l’actualité syndicale par une lettre diffusée par courrier électronique exclusivement. Votre adresse ne sera pas utilisée à d’autres fins. Vous pouvez à tout moment décider de votre désabonnement. En vous abonnant sur cette liste, vous serez réputés adhérer aux conditions précisées dans la section « Limites, confidentialité, informatique et libertés » qui suit.

LIMITES, CONFIDENTIALITÉ, INFORMATIQUE ET LIBERTÉS
Ce service d’information est un service gratuit. Il est assuré sans garantie et peut-être interrompu à tout moment sur simple décision de l’UNSA Éducation. L’UNSA Éducation se réserve le droit de confirmer ou refuser sans justification toute demande d’abonnement, de suspendre ou supprimer tout abonnement sans préavis. L’inscription ne donne aucun droit, contractuel ou non contractuel, vis-à-vis de l’UNSA Éducation. Les adresses électroniques ou autres informations contenues dans les messages adressés ne seront pas transmis à des tiers. Les organisations affiliées à l’Unsa et leurs différentes structures ne sont pas considérées comme des tiers. Pour les demandes individuelles, les cas particuliers, les questions touchant à la vie syndicale et/ou professionnelle, il est préférable de s’adresser directement à l’UNSA Éducation à cette adresse : national@unsa-education.org. Le droit d’accès, suppression, rectification s’exerce auprès du secrétaire général de l’UNSA Éducation, site internet, UNSA Éducation 87 bis avenue Georges Gosnat, 94853 Ivry sur Seine Cédex ou par courrier électronique auprès du secteur communication à cette adresse : communication@unsa-education.org.

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Qui sommes
nous ?

Nos
syndicats

Contact
de proximité

Centre de
recherche ?