Premier à s’exprimer dans l’académie de Strasbourg, le syndicat Unsa Éducation a livré cette semaine, à Strasbourg, un diagnostic optimiste de la rentrée 2013, tout en estimant que « les effets des agissements du sarkozysme ne peuvent être gommés d’un coup de baguette magique ».

L’article de l’alsace.fr est à lire ici.