Les organisations syndicales de la Fonction publique1 ont adressé, le 2 octobre 2013, une lettre commune à Marylise Lebranchu . Elles lui demandent «d’ouvrir un réel espace de négociations salariales et d’inscrire rapidement à l’agenda social un rendez-vous spécifique pour en traiter.»

1 À l’exception de Force ouvrière qui n’a pas souhaité s’associer à cette démarche  commune.