Les infirmières n’ont pas à suppléer aux missions des médecins fixés par arrêté et circulaire. Je refuse que « des modes d’organisation complémentaires … peuvent être poursuivis ou déployés, dès lors qu’ils assurent l’efficacité des deux visites… ».
Ces modes d’organisation complémentaires ne serviraient qu’à afficher une réalisation à 100 % des visites médicales. C’est une tromperie.
En signant cette pétition, je demande que soit respecté l’arrêté du 5 novembre 2015.

Les médecins et les infirmières suivent une formation initiale différente, les amenant à exercer une profession certes complémentaire mais sans aucune interchangeabilité possible.
Je revendique que tous les élèves bénéficient d’une consultation infirmière durant leur parcours scolaire en primaire.