Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Les vacances scolaires ne suffiront pas à tourner la page, la rentrée 2021 devra être celle de l'accompagnement des élèves et des personnels.
Publié le 12 juillet 2021
En CTMEN du 12 juillet, l'UNSA Éducation alerte sur les risques que représente le mode de gouvernance actuel pour les personnels. Nous reconnaissons des avancées de revalorisation pour certains corps, mais il reste encore beaucoup à faire pour reconnaître à sa juste valeur l'investissement de tous les personnels qui ont permis de faire tenir l'Ecole pendant la crise.

Déclaration liminaire – CTMEN du 12 juillet 2021

Madame la Présidente, Monsieur le Directeur général des ressources humaines,

 

Ce comité technique se tient à la fin d’une année scolaire interminable pour l’ensemble des personnels.

L’épuisement de tous ceux qui font tenir le service public d’éducation dans les classes, les écoles, les établissements et dans tous les services, trouve son origine dans un contexte inédit : la crise sanitaire profonde et sans précédent subie depuis mars 2020, l’assassinat terroriste de Samuel Paty en octobre dernier mais aussi la poursuite des projets ministériels à un rythme qui ne tient pas compte du contexte spécifique.

Avant le début de la crise, l’UNSA Éducation alertait déjà sur l’impossibilité pour le système, quel que soit l’avis sur le fond des réformes, de les mettre en œuvre dans des délais aussi contraints. Maintenir le rythme des réformes a accentué la défiance envers les décideurs politiques de celles et ceux qui mettent en œuvre.

Je ne citerai que trois exemples pour illustrer : l’organisation des examens, la gestion des personnels sans les représentants des personnels, la réforme de la formation. Voici trois exemples où le système est au bord de la rupture, où les personnels sont au bord de l’explosion. Les vacances scolaires ne suffiront pas à tourner la page et effacer les stigmates.

Nous les représentants du personnel UNSA Éducation, nous alertons solennellement sur les risques que représente un tel mode de gouvernance. Nous le faisons pour la préservation des personnels et avec eux pour la préservation de l’École publique et de sa place structurante dans notre société.  

Cette place structurante de l’Ecole publique dans notre société était annoncée comme au cœur de la démarche du Grenelle de l’Education. Il devait s’agir de renforcer l’Ecole en donnant davantage aux personnels les moyens de la faire vivre, y compris en construisant l’ensemble de l’escalier pluriannuel nécessaire au rattrapage des retards de rémunération accumulés depuis de nombreuses années, notamment pour la première moitié de carrière s’agissant des enseignants et de toute la carrière pour la plupart des autres catégories.

Au terme de cette année scolaire, force est de constater que le Grenelle des personnels de l’Education nationale, privé de Loi de programmation, n’aura pas donné ce souffle à l’ensemble à l’Ecole et à ceux qui la font vivre.

Pour l’UNSA Éducation, nous reconnaissons des avancées catégorielles, fruit de discussions parfois difficiles mais finalement positives comme nous le verrons aujourd’hui sur les textes concernant les carrières des corps d’inspection, et comme nous l’avons vu également pour les personnels administratifs et les revalorisations indemnitaires obtenues par A&I Unsa ainsi que le repyramidage et les éléments métiers encore en discussion et qui doivent aboutir.

Néanmoins, nous regrettons qu’il n’en soit pas de même pour toutes les catégories dans ce ministère où les personnels pâtissent de leur nombre important pourtant nécessaire afin d’accomplir leur mission collective. La promesse était importante. Le ministre l’avait bien adressée à chacune et chacun. Pourtant, Individuellement, pour de nombreuses catégories, le travail de revalorisation au sens le plus large restera à poursuivre. Il reste encore des possibilités pour cet exécutif d’améliorer ses projets pour les mesures 2022 après les nombreux groupes de travail que nous avons eu depuis 4 semaines.

L’UNSA Éducation rappelle notamment l’urgence à agir pour la situation économique des AESH, ainsi que pour les conditions de travail des médecins scolaires, et également pour un accès à l’indemnité REP+ à tous les personnels qui y exercent.

La gestion des conséquences de la crise sanitaire sur les personnels constitue un autre dernier rendez-vous à ne pas rater pour cet exécutif.   Sur ce sujet, dans la fédération UNSA Éducation, le SE-Unsa a adressé au ministre une contribution co-construite avec ses structures territoriales afin de l’ancrer dans la diversité des situations.

Ses propositions concrètes sont structurées autour de 6 axes qui valent pour tous les personnels de notre ministère :

  • Faire place à une meilleure considération de nos métiers
  • Respecter la place de chaque personnel au sein du système éducatif
  • Accompagner la santé physique et psychique des personnels
  • Accompagner les gestes professionnels individuels et collectifs
  • Penser le travail en distanciel
  • Agir d’urgence sur le bâti scolaire, la prévention et la protection

 

En organisation optimiste et déterminée, l’UNSA Éducation engage le ministère à se saisir de cette contribution pour l’ensemble des personnels afin d’agir pour que, collectivement, nous puissions dépasser les conséquences de la crise, mieux vivre nos métiers et, ainsi, œuvrer au mieux à ce que chaque élève puisse toujours mieux s’épanouir par l’Ecole publique.

Toujours dans le cadre de la préparation de la rentrée, un autre point est source d’inquiétude. C’est la vaccination des collégiens et des lycéens. Celle-ci ne doit pas attendre la reprise et se faire alors via les établissements scolaires.

Tout d’abord, il faut aller plus vite et utiliser toutes les semaines disponibles d’ici-là. Ensuite, l’expérience des auto-tests dans les établissements scolaires a montré toutes les difficultés d’organisation même si la vaccination reposera sur les personnels des ARS et surtout que l’adhésion des familles est difficile quand elles ne peuvent être présentes avec leurs enfants pour un geste médical. Cette expérience invite à privilégier la vaccination à l’extérieur des établissements.

Je vous remercie de votre attention.

Intervention de Stéphane CROCHET pour l’UNSA Éducation

Lire la suite

À LA UNE

Réforme de la formation en Inspé: alerte du CNESER
Réforme de la formation en Inspé: alerte du CNESER
Discours ministériel ambitieux vs épuisement des personnels : un écart consternant…
Discours ministériel ambitieux vs épuisement des personnels : un écart consternant...
Le RN et les élections de juin 2021 : quel bilan ?
Le RN et les élections de juin 2021 : quel bilan ?
De l’importance des VACANCES
De l’importance des VACANCES
Réforme de la formation en Inspé: alerte du CNESER
Réforme de la formation en Inspé: alerte du CNESER
Discours ministériel ambitieux vs épuisement des personnels : un écart consternant…
Discours ministériel ambitieux vs épuisement des personnels : un écart consternant...
Le RN et les élections de juin 2021 : quel bilan ?
Le RN et les élections de juin 2021 : quel bilan ?
De l’importance des VACANCES
De l’importance des VACANCES

SELECTIONNÉS POUR VOUS

AESH : Leur rémunération s’améliore enfin ! Une revalorisation à poursuivre.
AESH : Leur rémunération s'améliore enfin ! Une revalorisation à poursuivre.
22 juillet 2021 - National
L'UNSA Éducation revendiquait avec insistance une amélioration de la rémunération des AESH, qui sont nombreux à vivre en-dessous du seuil de p...
Réforme de la formation en Inspé: alerte du CNESER
Réforme de la formation en Inspé: alerte du CNESER
19 juillet 2021 - National
Le dernier CNESER , réuni en formation permanente, a dû émettre un avis sur la « soutenabilité » des offres de formation des INSPE en charge d...
Discours ministériel ambitieux vs épuisement des personnels : un écart consternant…
Discours ministériel ambitieux vs épuisement des personnels : un écart consternant...
8 juillet 2021 - National
Lors du dernier CHSCT MEN 2020-2021, l'UNSA Éducation a alerté une nouvelle fois l'employeur sur l'épuisement et les inquiétudes de toutes les...
Action sociale : le verre se remplit ENFIN !
Action sociale : le verre se remplit ENFIN !
2 juillet 2021 - National
L’UNSA s'exprime sur nouvelles mesures d'action sociale lors du comité interministériel d’action sociale.
Observatoire des rémunérations et du bien-être : objectivité et indépendance à garantir
Observatoire des rémunérations et du bien-être : objectivité et indépendance à garantir
28 juin 2021 - National
Après avoir annoncé sa création lors de la conclusion du Grenelle, le ministre de l’Éducation nationale de la Jeunesse et des Sports a install...
syndicat-federation-unsa-metiers-education-recherche-culture-barometre
Baromètre 2021 : Besoin urgent d’être Reconnu.es et Respecté.es !
25 mai 2021 - National
Cette année encore l’UNSA Éducation alerte sur l’état de la profession après l'enquête annuelle à laquelle 35 000 collègues ont répondu. Avec ...
En lien avec l'actualité
Nos expressions
Agir avec vous
Analyses et décryptages
Baromètre : enquête annuelle
Nos dossiers

Que recherchez vous ?

Mots fréquemment recherchés sur le site :
syndicatL’Éduc’Magbaromètre UNSA

Qui sommes
nous ?

Nos
syndicats

Contact
de proximité

Centre de
recherche ?