Cette rentrée voit la reprise de la formation des enseignants et des personnels d’éducation dans les ESPé, levier essentiel de la refondation. On ne peut que s’en réjouir, car, soyons réalistes, sans formation il ne peut y avoir de Refondation !!!

Les ESPé ne seront pas les IUFM, elles ne seront pas non plus les écoles normales… Elles seront, si l’on se fie aux textes, un réel outil de formation initiale et continue, non seulement des enseignants, mais aussi des personnels d’éducation.
 

En cette année zéro de la reprise de la formation, le chantier reste immense. Si toutes les ESPé ont été habilitées – avec quand même de sérieuses réserves sur certaines d’entre-elles – cette rentrée se fait dans l’urgence, et il reste beaucoup à faire.


L’UNSA Éducation veillera et agira tant au niveau national qu’au niveau local auprès des recteurs :

En effet, pour que la Refondation puisse devenir réalité, il est indispensable que d’une part les personnels soient formés à leur entrée dans le métier puis tout au long de leur carrière, et d’autre part qu’ils soient formés ensemble. Tout simplement parce que partager expériences et culture communes est le meilleur moyen de préparer le travail en équipe de la communauté éducative qui sera l’un des garants de la réussite des élèves. Les ESPé sont une opportunité que les enseignants et les personnels d’éducation doivent saisir.