Denis Adam doit se rendre dans plusieurs écoles, collèges et lycées de Cayenne, Kourou, Matoury et Saint-Laurent. Hier matin, il a rencontré le Président de Région et le Recteur. Au programme des discussions : l’université de Guyane. Le décret de création qui devait initialement être pris pour le premier trimestre 2014 est attendu pour la fin de ce mois. « Il y a du retard, la rentrée s’annonce complexe pour les étudiants et les professeurs« , a estimé Denis Adam.

Concernant les constructions scolaires, « la forte évolution démographique nécessite des constructions mais aussi le développement des établissements existants ainsi que l’entretien du bâti. Trois sujets qui coûtent de l’argent et qui nécessitent des priorités » a-t-il commenté. Enfin sur la question des rythmes scolaires, l’Unsa Guyane n’a pas apprécié la demande de dérogation adressée au ministère par le SNUipp au motif que « toutes les instances syndicales n’ont pas été consultées » a précisé Didier Dorlipo, secrétaire départemental de l’Unsa.

Au niveau national, l’Unsa fait valoir que les rythmes sont une bonne manière d’adapter l’école à condition que les enseignants soient formés à cela. A noter qu’aujourd’hui, 3 juin, les écoles sont fermées aujourd’hui. Les équipes pédagogiques tireront le bilan de cette première année d’expérimentation des rythmes scolaires et prépareront la rentrée. NM

L’article du 3 juin 2014 est en ligne sur le site Le Kotidien.